Mylène et le noir

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

  

 

« Je pense que j’étais malade de mon enfance. Jusqu’à l’âge de 10 ans, c’est le noir total dans mes souvenirs. Un gouffre ». Citation de Mylène.

 

Mylène et le noir dans Mylène et mes BLABLAS 108459_CG6EIZ76KOYVOUXNOBSWJYB3DM5HL4_a_2__H103138_LCette fascination de Mylène pour la neige, cet amour du froid qu’elle admet volontiers, ce goût de l’hiver, autant d’éléments qui sont aujourd’hui indissociables de la chanteuse. Impossible, par exemple d’associer mentalement l’image de Mylène Farmer à celle d’une plage des Tropiques – cela ne fait tout simplement pas partie de son univers !

 

Le monde de Mylène, c’est celui des longues nuits d’hivers, avec la brume au-dehors, des biches qui gambadent dans un sous-bois enneigé, des arbres recouverts de givre, un feu de cheminée qui crépite….

 

Nous savons que c’est le Canada qui a développé son spleen naturel. Les longs hivers québécois étaient propices à l’introspection, à l a réflexion, là où une enfance californienne, par exemple, stimulera davantage l’action et le mouvement. Cette mélancolie a pu ensuite se développer en un certain mal de vivre, en une tendance à la morosité. Après tout, combien de fois a-t-on vu Mylène souriante et rayonnante dans un clip ?….

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...