• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 30 octobre 2011

Naissance d’un Univers

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

 

Les médias ont souvent critiqué cette « tristesse » permanente que porte Mylène, cette manière de sembler porter toute la misère du monde sur ses épaules. Mais cette image médiatique, n’est-elle pas tout simplement le reflet de son enfance ?

 

De son cadre de vie très particulier d’une part et de toutes les blessures dont elle n’a jamais voulu parler d’autre part, ne serait-ce pas ce qui transparaît dans son attitude…

 

N’oublions pas son mode d’éducation dans la religion ; les croix, l’au-delà, la mort, autant de thèmes récurrents dans son œuvre. Et si s’était plus profond que cela hein ? Et si Mylène était spiritualiste hein ?

 

Ainsi, les souvenirs d’enfance de Mylène Farmer ont peut-être disparu de son esprit, mais ils se sont en même temps imposés de manière subliminale dans tout ce qu’elle faire en tant qu’artiste….

Naissance d’un Univers dans Mylène et mes BLABLAS mutxdy

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Mylène et le noir

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

  

 

« Je pense que j’étais malade de mon enfance. Jusqu’à l’âge de 10 ans, c’est le noir total dans mes souvenirs. Un gouffre ». Citation de Mylène.

 

Mylène et le noir dans Mylène et mes BLABLAS 108459_CG6EIZ76KOYVOUXNOBSWJYB3DM5HL4_a_2__H103138_LCette fascination de Mylène pour la neige, cet amour du froid qu’elle admet volontiers, ce goût de l’hiver, autant d’éléments qui sont aujourd’hui indissociables de la chanteuse. Impossible, par exemple d’associer mentalement l’image de Mylène Farmer à celle d’une plage des Tropiques – cela ne fait tout simplement pas partie de son univers !

 

Le monde de Mylène, c’est celui des longues nuits d’hivers, avec la brume au-dehors, des biches qui gambadent dans un sous-bois enneigé, des arbres recouverts de givre, un feu de cheminée qui crépite….

 

Nous savons que c’est le Canada qui a développé son spleen naturel. Les longs hivers québécois étaient propices à l’introspection, à l a réflexion, là où une enfance californienne, par exemple, stimulera davantage l’action et le mouvement. Cette mélancolie a pu ensuite se développer en un certain mal de vivre, en une tendance à la morosité. Après tout, combien de fois a-t-on vu Mylène souriante et rayonnante dans un clip ?….

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Une enfance escamotée

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

 

De la jeunesse de Mylène Farmer, on ne sait pas grand-chose, la chanteuse est toujours restée muette sur cette période de sa vie. Pourtant, il semble évident que certains événements qu’elle a vécus à cette époque ont forgé l’artiste qu’elle est devenue.

 

C’est d’ailleurs l’un des aspects les plus mystérieux de la vie de Mylène Farmer ; son refus de parler de son enfance, de sa jeunesse, son oubli de tout ce qui a précédé ses dix ans. De cette période trouble, elle retirera plusieurs influences qu’on retrouvera régulièrement dans l’imagerie de ses clips, à commencer par son goût pour les grandes étendues neigeuses…

 

Une enfance escamotée dans Mylène et mes BLABLAS 2751852354_small_1

 

Citation de Mylène :

« On ne guérit pas les blessures de sa jeunesse, on peut seulement pardonner. Les émotions restent entières »

 

Ah… le Québec en hiver… ses forêts enneigées, ses journées qui finissent à 15 heures, son climat polaire, cette nature omniprésente, ces immenses étendues… autant de choses qui ont profondément influencé la personnalité de la petite Mylène Gautier. Celle-ci, ne l’oublions pas, est née le 12 septembre 1961 dans la petite ville de Pierrefonds …

 

Souvenez-vous, je vous avais déjà raconté ici…..

gifs étoiles

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Quand Mylène disparaît

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

 

Quand Mylène disparaît  dans Mylène et mes BLABLAS animation8Mylène Farmer joue l’absence, pour mieux revenir, mais avec son album Bleu Noir par exemple, elle s’est dévoilée comme jamais, donnant même de grandes interviews dans la presse. À l’occasion de la sortie de son clip, Lonely Lisa, tourné dans le désert de la mer Morte en Israël, l’artiste a accepté de recevoir TV Magazine. 

 

Ses réponses sont courtes mais efficaces. Mlle Farmer maîtrise à merveille l’art subtil de ne pas trop en dire sans avoir l’air froid ou distant. Elle sait se confier sans s’étaler, elle sait dire l’essentiel en se protégeant comme lorsqu’elle glisse un mot sur son père Max, disparu en 1986, et son frère, disparu en 1996 : « [mon plus grand regret ?] De n’avoir pu partager mes émotions avec deux être disparus trop tôt de ma vie… Une absence trop présente, dont je souffre chaque jour. » 

 

Pour Bleu Noir, M.Farmer a travaillé avec les producteurs RedOne, Moby et le duo britannique Archive. Elle rassure ses fans en promettant de retrouver Laurent Boutonnat, son complice depuis + de 25 ans. Elle partage aussi son admiration pour Freddie Mercury, George Michael, et confie avoir craqué sur Hurts : « Un groupe anglais encore méconnu du public français, mais qui a beaucoup de talent, un son que j’aime, une image travaillée et la voix incroyable du chanteur, Theo. » Hurts a sorti son premier album, Happiness, il y a quelques mois. Un disque hanté par des titres à fois pop, baroques et 80′s, comme le superbe Wonderful Life. Le duo n’est néanmoins pas réputé pour sa subtilité, comme lorsqu’il recrée le décor d’un enterrement sur scène. 

 

TV Magazine s’interroge aussi sur Alizée et Lisa, dont Mylène Farmer a accompagné les premiers succès. L’artiste confie avoir « parfois l’envie de faire naître une nouvelle aventure » de ce genre, mais aussi qu’elle attend le coup de foudre. L’interview se termine sur une touche d’humour. A une question sur sa célébrité et ce que son statut de star l’empêche de faire, M.Farmer répond dans un sourire : « De chuter sur les marches de l’Élysée ! »… Une chute en mars 2010 qui lui a valu un orteil cassé tout de même. 

 

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans TV Magazine, en kiosques le 15 juillet 2011. 

 

 

gifs étoiles

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

Mylène Farmer dans Mylène et mes BLABLAS 2645901364_1Mylène FARMER, vous êtes sensible à la beauté des choses et vos réactions émotionnelles sont souvent d’ordre esthétique car vous recherchez, jusque dans les apparences, l’équilibre et l’harmonie si nécessaires à votre bien-être. 

 

Vous identifiant avec une grande facilité aux uns et aux autres, vous êtes douée pour mettre en valeur ce qu’il y a de meilleur en eux et résoudre avec tact et diplomatie leurs problèmes. Mais, pesant toujours le pour et le contre et essayant de dire ou faire ce qui plaît à vos interlocuteurs, vous risquez de développer une trop grande dépendance aux autres tant vous souhaitez tout de même leur approbation. 

 

Cette indécision constante peut être difficile à vivre autant pour vous-même que pour votre entourage car elle vous pousse plus à la contemplation qu’à la création et vous êtes souvent tentée de remettre à plus tard ce que vous avez à faire, à moins que vous ne préfériez user de votre charme pour que l’on se décide à faire le travail … Mais tant que  règne l’harmonie… n’est-ce pas là l’essentiel ? 

 

gifs étoiles

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

M comme Mystère !

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

 M comme Mystère ! dans Mylène et mes BLABLAS star-noir-mylene-farmer_survet_006-img

Si Mylène a quelque chose à dire, elle le dit dans ses chansons et dans ses clips. Point barre.

 

 

Elle renoue en cela avec la stratégie élaborée par Hollywood dans les années 1930 à 1950 : à l’époque, les stars du cinéma étaient totalement coupées du public. Leur vie privée était un secret bien gardé, on ne les voyait jamais en dehors de leurs engagements professionnels, et surtout, jamais sans maquillage, ni tenue glamour. La magie de ces stars, c’était le grand écran qui la créai, et rien d’autre. C’est pour cette raison que l’aura d’une Marlène Dietrich, d’une Greta Garbo ou d’une Marilyn Monroe sera toujours supérieure à celle d’une Nicole Kidman ou d’une Julia Roberts. La magie de ces stars était liée au mystère qui les entourait.

 

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

Vous, Mylène Farmer

Posté par francesca7 le 30 octobre 2011

Vous, Mylène Farmer dans Mylène et mes BLABLAS 4995Mylène, la société, c’est en effet la maison des lieux cachés ou isolés, de la solitude, des épreuves ou des ennemis -, elle peut indiquer aussi qu’une partie de votre vie pourra être très riche, très profonde, et que si votre réussite ne sera pas forcément visible aux yeux de tous, vous pourrez vous épanouir d’une façon différente mais tout aussi importante voire bien davantage quelquefois : votre domaine pourra être celui de l’action dans l’ombre, des causes humanitaires, de l’aide aux défavorisés ou à autrui d’une façon générale, du travail dans des endroits calmes et retirés et dans beaucoup de cas, vous pourrez obtenir des domaines cachés autant de trésors que ceux qui ont des destinées publiques, que ce soit par la sublimation ou le fait de mener à bien ce que vous avez à faire dans votre environnement : il n’existe pas de bonne ou de mauvaise maison, chaque secteur de la vie est nécessaire, à sa façon, pour nous évoluer spirituellement

 

Les affaires matérielles prennent avec vous Mylène FARMER, une importance parfois un peu décalée de la réalité : vous avez tendance à mettre beaucoup d’émotion sur des sujets pratiques concernant vos intérêts personnels. 

 

Vous avez inconsciemment peur de manquer de quelque chose sans doute ; tout vous pousse à une certaine sécurité sur le plan financier mais en réalité, en mettant tant de sensibilité dans un domaine qui n’en a pas besoin, cela peut se retourner contre vous. 

 

La façon dont vous gagnez de l’argent ressemble souvent à des montagnes russes : parfois chanceuse, très chanceuse même, vous pouvez parfois aussi perdre beaucoup en raison de votre incapacité à rester vraiment zen en certaines circonstances…. Les affaires nécessitent du sang froid à l’intérieur, même si elles n’excluent pas le charme à l’extérieur… 

 

mylnefarmerencoccinellelm4 dans Mylène et mes BLABLAS

Publié dans Mylène et mes BLABLAS | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...