Alizée 2000

Posté par francesca7 le 17 octobre 2011

2000 – 2001 : Gourmandises et le succès international

Avec plus d’un million et demi de singles vendus à 16 ans, Alizée publie son premier album Gourmandises le 28 novembre, toujours signé Farmer/Boutonnat. Celui-ci développe les mêmes thématiques de l’adolescence et des premiers émois sexuels.

Alizée 2000 dans Mylène et ALIZEE alizee-20070523-259990Le second single, L’Alizé, se place n°1 des ventes en France, et se vend à 700 000 exemplaires. Le succès de Moi… Lolita ne s’étant pas encore démenti, Alizée réussit du même coup à placer deux titres dans le Top 3 pendant deux semaines. Début 2001, elle remporte le NRJ Music Awards de la Révélation francophone, après un M6 Award gagné fin 2000. Elle est également nommée dans une catégorie similaire aux Victoires de la musique (un prix finalement remporté par Isabelle Boulay) et est invitée à rejoindre la troupe des Enfoirés.

 

L’album Gourmandises atteint les 1 300 000 exemplaires, et les deux derniers extraits, Parler tout bas et Gourmandises, sont tous deux disques d’argent. Après l’été 2001, Alizée disparait totalement des écrans français (à l’exception de sa seconde participation aux Enfoirés) pour se concentrer sur la promotion internationale de Moi… Lolita.

Après avoir interprété ce titre aux Pays-Bas lors d’un concert à Amsterdam, elle se rend en Russie, en Allemagne, en Autriche, en Pologne, et au Royaume-Uni où le succès du titre lui permet de se produire dans l’émission Top of the Pops. Moi… Lolita atteint la première place des ventes dans plusieurs pays (Italie, Espagne, Israël, Chine…) et Alizée remporte début 2002 le World Music Award de la meilleure exportatrice française (plus de 4 millions de disques dans le monde en un album).

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...