Préparation BERCY Mylène 2006

Posté par francesca7 le 9 octobre 2011

Préparation BERCY Mylène 2006 dans CONCERTS DE MYLENE MFBercy2006_13aLes premières répétitions en décor réel arrivent très vite, et s’enchaînent quotidiennement pendant plus de deux semaines, tous les jours, et jusque très tard dans la nuit. L’entrée en scène étant particulièrement complexe techniquement, Mylène la répète au moins deux fois par jour. Et c’est une craie performance : sachez que pour arriver dans sa capsule géante, la chanteuse doit d’abord accéder au milieu de Bercy sans que le public l’aperçoive. Pour ce faire, elle doit emprunter le rail qu’elle prendra plus tard pour l’entrée de « Ange parle-moi » et survoler la salle encore éclairée et pleine à craquer. Pour ne pas se faire repérer le cercueil de la belle est plongé dans le noir. Duré du trajet : cinq minutes.

 

Ça vous paraît peut-être peu, mais imaginez un peu ; en plus de son trac, bien naturel avant de monter sur scène, Mylène doit se retrouver seule, enfermée dans une boîte, dans le noir, à plusieurs dizaine de mètres de hauteur, au-dessus d’un public surchauffé qui ne doit surtout pas la voir…. Claustrophobes s’abstenir !

 

Les répétitions s’enchaînent et se ressemblent ; à chaque fois qu’elle chante « Rêver », Mylène ne peut s’empêcher de pleurer et peine à finir la chanson. Comme quoi… Des petites modifications interviennent cependant dans le choix des chansons, « Déshabillez-moi » qui n’était pas prévue à l’origine, est ajouté au tracklisting. Ainsi que « Je te rends ton amour » qui est finalement abandonnée et remplacée par « Ainsi soit je… » deux jours seulement avant le premier concert ! Dès la troisième date, c’est « L’Autre… » qui prend sa place.

 

De l’avis général des gens que nous avons rencontrés, Mylène est heureuse et relativement détendue pendant ces répétitions. Et ce, malgré une pression qu’on imagine pesante et de nombreux soucis techniques, inhérents à l’énormité du projet. Elle entoure néanmoins la salle de Bercy de son éternel goût du secret. L’équipe, nombreuse, est réduite au silence le plus total. Chacun a même l’interdiction formelle de prendre des photos ; tant pis pour les souvenirs. Mais c’est à ce prix que Mylène arrive encore et toujours à nous surprendre et à nous éblouir…

MFBercy2006_19a dans Mylène Tour BERCY 2006

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...