• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Bleu Noir

Posté par francesca7 le 23 septembre 2011

Bleu Noir  dans Mylène 2009 - 2010 bleu-noir-400x300est le huitième album studio de Mylène Farmer, sorti le 6 décembre 2010 (et disponible en téléchargement le 29 novembre 2010).

Pour la première fois de sa carrière, la chanteuse ne s’est pas entourée de Laurent Boutonnat, proposant un album produit par elle-même, RedOne, Moby et le groupe Archive.

Le premier single tiré de cet opus est Oui mais… Non, composé par RedOne. Disponible en téléchargement le 11 octobre 2010, le titre s’est classé n°1 des téléchargements dès sa première semaine, mais également n°1 des ventes de singles durant trois semaines. Les singles suivants, Bleu Noir puis Lonely Lisa atteindront eux aussi la première place des ventes.

Dès sa parution, l’album a battu le record de la plus forte vente de téléchargements jamais enregistrée en France, et a réalisé le meilleur démarrage de l’année 2010.

En quelques mois, il s’est déjà écoulé à plus de 600 000 copies en France et a été certifié disque de diamant.

Liste des morceaux

No 

Titre 

Paroles 

Musique 

Durée 

1. 

Oui mais… Non 

Mylène Farmer 

RedOne 

4:19 

2. 

Moi je veux… 

Mylène Farmer 

Moby 

3:30 

3. 

Bleu Noir 

Mylène Farmer 

Moby 

4:04 

4. 

N’aie plus d’amertume 

Mylène Farmer 

Moby 

4:15 

5. 

Toi l’amour 

Mylène Farmer 

Moby 

4:40 

6. 

Lonely Lisa 

Mylène Farmer 

RedOne 

3:02 

7. 

M’effondre 

Mylène Farmer 

Moby 

3:33 

8. 

Light Me Up 

Mylène Farmer 

Archive 

5:02 

9. 

Leila 

Mylène Farmer 

Archive 

3:51 

10. 

Diabolique mon ange 

Mylène Farmer 

Archive 

5:00 

11. 

Inseparables 

Moby 

Moby 

4:08 

12. 

Inséparables (Version française, bonus) 

Mylène Farmer 

Moby 

3:14 

 

Le site officiel éphémère de l’album Bleu Noir, a été lancé le 3 novembre 2010. Sa particularité était qu’il déverrouillait par paliers des éléments en rapport à cet album ou à son premier single Oui mais… Non. Après 35 jours d’activité, le site éphémère consacré à l’album Bleu Noir a fermé ses portes le 7 décembre 2010.

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Interview mylène 2010

Posté par francesca7 le 23 septembre 2011

 

 

Parue dans pur people.com : 

 

Interview mylène 2010 dans Mylène 2009 - 2010 mylene-farmer-devoile-le-clip-du-deuxieme-extrait-de-son-album_70565_w460Très rare sur les plateaux de télévision, Mylène Farmer était l’invitée de Laurent Delahousse sur France 2 ce week-end à l’occasion de la sortie de son nouvel album, Bleu Noir. La voix basse, le regard fuyant, la chanteuse a répondu aux questions du journaliste pendant près de 10 minutes : un temps d’interview important, très rare dans un JT aujourd’hui. Tournée, album, Laurent Boutonnat : la belle rousse a balayé tous les sujets en cultivant comme toujours le mystère, sa très magnétique et lucrative marque de fabrique. 

Deux ans seulement se sont écoulés entre son dernier album, Point de suture et celui-ci. Mylène Farmer avait habitué ses fans à des absences plus importantes. Qu’importe, son single Oui mais… Non se classe numéro un dès sa sortie et Bleu Noir, auquel ont collaboré RedOne, Moby et Archive, a déjà enregistré un record de téléchargements légaux ! Mais où en est Mylène Farmer, un an seulement après son Tour 2009

 

 Éléments de réponse, extraits de son entretien avec Laurent Delahousse ci-après : 

La fin des concerts « C’était un vide abyssal, comme quand on fait du sport, on est gonflé, puis on redescend. C’est comme une petite mort, on a l’impression de n’être plus rien, de ne plus servir à rien. L’ennui vous gagne, l’ennui de soi. Parce que ce vide, parce que ce manque, j’ai envie de mettre des mots sur une page blanche qui ne l’est plus« . 

58487267 dans Mylène 2009 - 2010Une star… libre. « La liberté de dire non, c’est un vrai privilège. Puis après le non, le oui arrive. Je fais ce que je veux au sein de ma maison de disques, j’ai un patron qui me suit, quelqu’un de compréhensif, d’intelligent. Je fais ce que je veux, au moment où je le veux« . 

Laurent Boutonnat, exceptionnellement absent : « Je vais continuer à travailler avec lui, il est en train d’écrire un scénario qu’il va sans doute réaliser. Souvent, je lui ai demandé de mettre ma voix plus en avant. On l’a fait avec cet album. Puisque je suis chef d’orchestre, permettez et permettons de mettre ma voix plus en avant« . 

La chanson pour Leila, fille du Shah d’Iran : « C’est une rencontre, j’ai rencontré la maman de Leïla, une femme d’une grande dignité, une femme très belle. On m’avait dit que Leila écoutait beaucoup ma musique, ça m’a touchée. Quand j’ai présenté le clip et le morceau à sa maman, c’était un grand moment« . 

Le temps qui passe. « Il est effrayant, oui ça m’obsède, ça m’angoisse. Comme tout le monde, j’ai des moments de joie, certains plus sombres. Mais je n’ai pas l’impression de me distinguer des autres« .

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Bleu Noir

Posté par francesca7 le 23 septembre 2011

PAROLES et MUSIQUE de BLEU NOIR 

Vidéo paroles 

Image de prévisualisation YouTube 

Paroles de Bleu Noir 


Télécharge la sonnerie de « Bleu Noir » pour ton portable  

Je marche vers les ténébres
Vers l’horizon funeste
Mais la vie qui m’entoure et me baigne
Me dit quand même ça vaut la peine
Et qui peut se mouvoir
Dans ce convoi de larmes
Je te dédie ma mort
Et je saigne, saigne encore
Mais…

La bataille est belle
Celle de l’amour
Disperse tout
La bataille est celle
De longs, longs jours
Mon amour

L’on peut se retourner
Mais le ruisseau ressemble à l’eau
Quand tu pars
Il n’en reste qu’un bleu noir

Je tombe en défaillance
Vienne ma délivrance
Me dit quand même qu’au fond de ma peine
Survit un coeur couleur vermeille
Qui bat… car

La bataille est belle
Celle de l’amour
Disperse tout
La bataille est celle
De longs, longs jours
Mon amour

(Merci à Roxy pour cettes paroles) 

Bleu Noir dans Les Chansons de Mylène mylene-farmer-bleu-noir

 

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Des résultats pour bleu noir

Posté par francesca7 le 22 septembre 2011

 

Des résultats pour bleu noir  dans Mylène 2009 - 2010 mylene-farmer_bleu-noir_002Le ‘Bleu Noir’ de Mylène Farmer réalise un nouveau record.

Après avoir été l’album le plus téléchargé sur Internet (depuis la création des ventes digitales) en France, il devient la meilleure vente en première semaine pour l’année 2010 !

Bleu Noir s’est vendu à plus de 139’000 exemplaires… énorme !

Avant que l’ombre… avait fait 136’000 ventes en première semaine, et 108’000 pour Point de Suture

 

 

Un communiqué d’NRJ et de TF1 a été envoyé aux médias aujourd’hui pour confirmer la présence de Mylène Farmer en direct aux NRJ Music Awards qui se dérouleront le samedi 22 janvier 2011

 

A quelques semaines de la 12ème cérémonie des NRJ MUSIC AWARDS en direct du MIDEM, TF1 et NRJ annoncent la présence exceptionnelle de MYLENE FARMER !

Vidéo : 

Image de prévisualisation YouTube

Son nouvel album, « Bleu Noir« , est entré directement numéro 1 des ventes et, avec plus de 139 000 exemplaires vendus en première semaine, elle réalise le meilleur démarrage de l’année!

MYLENE FARMER en interprètera l’un des titres sur la scène du Palais des Festivals.

Nominée dans la catégorie « Artiste féminine francophone de l’année », elle détient un record : celui de l’artiste la plus récompensée aux NRJ MUSIC AWARDS.

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Moby

Posté par francesca7 le 22 septembre 2011

Moby.jpg 

(né Richard Melville Hall le 11 septembre 1965 à New York) est un artiste de musique électronique américain. Multi-instrumentiste, il chante et joue de la guitare, des claviers, de la basse et des percussions.

L’artiste aborde, à travers la musique électronique, une multiplicité de genres musicaux où il puise son inspiration aussi bien dans la techno, que dans le blues ou le rock.

Avant d’avoir acquis sa notoriété actuelle, Moby a produit sa musique sous différents pseudonymes tels que Voodoo Child, Barracuda, UHF, The Brotherhood, Schaumgummi, DJ Cake, Lopez, Brainstorm & Mindstorm ou The Pork Guys.

Le musicien réside depuis plus de dix ans à New York à côté de chez David Bowie et a fondé avec l’une de ses amies un petit salon de thé végétalien, TeaNy (jeu de mots sur NY, New York et les mots anglais tiny (petit) et tea (thé)), dans lequel il se rend fréquemment.

En 2006, à l’occasion de la sortie de son best of, Moby et Mylène Farmer enregistrent en duo une reprise version new wave de Slipping Away. Le titre donne lieu, sur le même album, à une version espagnole titrée Escapar, interprétée en duo avec l’artiste espagnole Amaral.

Moby fait aussi des courts passages dans des émissions de télé en France où il dit toujours ne pas savoir quoi faire de tout son argent, il vit de la même manière que les gens de son quartier et dit de lui : « Les gens ne me reconnaissent pas car je suis la Moby  dans Mylène 2009 - 2010 180px-Moby-RareDJSetplupart du temps habillé comme un clochard ».

Le 10 mars 2008, Moby sort un nouvel album, Last Night, précédé par le single Alice (14 janvier 2008). Durant l’été 2008, on le voit en DJ au Showcase à Paris et aux Eurockéennes de Belfort, le 6 juillet 2008. Il fait également une apparition lors de la Love Parade à Dortmund.

Le 25 août 2008, Mylène Farmer sort son septième album studio, Point de suture, sur lequel elle invite Moby sur la chanson Looking for my name.

En 2009, il sort Wait for me (dont il a dessiné la jaquette) qui reprend un style plus calme et intimiste. On y retrouve de nombreuses cordes aux harmonies lentes et calmes que l’artiste a si souvent utilisées. Par ailleurs on le retrouve au chant sur le titre Mistake et des artistes (et amis du musicien) prêtent aussi leur voix sur quelques morceaux. Enfin, des samples sont utilisés, provenant de différents genres musicaux comme par exemple le titre Study War.

Le premier single est Shot in the Back of the Head dont le clip est d’ailleurs réalisé par le cinéaste et artiste peintre David Lynch  dans Mylène 2009 - 2010dans lequel celui-ci illustre le morceau par ses dessins si spéciaux.

Son deuxième titre single est Pale Horses dont le clip met en scène le personnage de la couverture de cet album.

À partir du 3 juillet 2009, Moby est « Rock DJ résident » sur Virgin Radio et ce tous les vendredis soir à minuit depuis un studio New-yorkais.

Moby a écrit, produit et participé à 7 titres de l’album de Mylène Farmer intitulé Bleu Noir (sortie le 6 décembre 2010).

En 2010 Moby forme un groupe de heavy metal nommé Diamondsnake.

Moby annonça le 15 février 2011 son nouvel album, Destroyed, prévu pour le 16 Mai 2011

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

LE CLIP DE BLEU NOIR

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

LE CLIP DE BLEU NOIR  dans Mylène 2009 - 2010 Mylene%2BFarmerLe compteur a explosé, l’expérience est un franc succès : en orchestrant une véritable révolution dans le mode de communication de Mylène Farmer, Polydor a fait, non sans prise de risque, un beau boulot en amont de la sortie événement – le 6 décembre 2010 – de Bleu noir, huitième album studio de l’artiste. 

La divine rouquine ayant opté pour le vent de la révolte, en délaissant exceptionnellement son complice et pourvoyeur de tubes de toujours Laurent Boutonnat pour tenter l’aventure hype d’une collaboration avec le producteur RedOne (starisé par sa contribution à l’album The Fame de Lady Gaga), il fallait bien oser un dispositif d’une audace proportionnelle. Option choisie : mettre en avant Mylène Farmer. La montrer, volontaire, sous toutes les coutures. L’offrir en pâture à la nature du web, qui palpite et nourrit ses ouailles de teasers, de leaks, de pics, de tout ce qui devrait rester secret mais n’y parvient pas. 

En somme, montrer celle qui a toujours refusé de se montrer – c’est ainsi qu’on découvrait récemment des images étonnantes de Mylène Farmer en studio (une première !) avec Ben Harper pour leur duo hommage à INXS . Dévoiler plus que jamais celle qui, en 25 ans d’une carrière exemplaire, doit son aura à nulle autre comparable à un mystère impénétrable, une évanescence sulfureuse, un mysticisme vénéneux. Pour Bleu noir, sur lequel la chanteuse est fière d’enregistrer les apports d’Archive ou de Moby (dont on a découvert dernièrement le titre Toi l’amour concocté pour la Française), c’est donc un site Internet dédié et éphémère qui a été pensé, dont l’attrait des fans et des curieux fut le moteur : à mesure des visites, de nouveaux éléments étaient révélés. A chaque étape, la découverte suivante en point de mire. 

Pour son grand retour sur le devant de la scène, on pensait que Mylène Farmer, comme à son habitude, se ferait rare et offrirait ses clips au compte-goutte. Eh bien, c’est l’effet inverse qui se produit pour la sortie de son album Bleu noir à paraître le 29 novembre 2010.

En effet, après l’arrivée en fanfare la semaine passée de Oui mais non, la célèbre rouquine offre déjà une seconde vidéo à ses fans ! Leila sera donc le second single de l’album. Une chanson très douce et envoûtante, à laquelle se rajoute des très belles images.

Il ne manque qu’une seule chose, une apparition de la star dans la vidéo… 

Image de prévisualisation YouTube 

La chasse au trésor semble avoir pris fin : avec le palier colossal des 400 000 visiteurs uniques franchi allègrement, c’est le clip de Leila, signé Alain Escalle. Un titre où l’on reconnaît aisément l’atmosphère climatique et éthérée d’Archive, entre lancinement, couleur glaciaire et légèreté mélancolique, et où la voix de Mylène Farmer joue de plusieurs saisons – fêlures, voix de tête et fioritures orientalisantes. Entêtant. 

2955877473_1_3_bZMoAsVF dans Mylène 2009 - 2010Le clip, dont l’univers se situe aux antipodes du clip liminaire (celui proposé pour Oui mais… non, le premier single signé RedOne), illustre avec inspiration cet envoûtement musical, sans mettre en scène la chanteuse pour le coup, pour un voyage audiovisuel marquant. 

On retrouve Mylène de cuir vêtue, une croix autour du cou, entourée par de nombreux danseurs dont les coiffes les font ressembler à des minotaures. Les danseuses, elles, et leur chorégraphie martiale évoquent le Crazy Horse, les paillettes et les lumières chaudes en moins. L’ambiance est assez chirurgicale avec sa lumière blanche, très crue, qui peut effectivement rappeler celle du clip de Bad Romance de Lady Gaga, la comparaison s’arrête là : l’angle de la caméra, la perspective et la lumière blanche. Pour le reste, on regrettera une Mylène trop statique, moins animale…

 

La seule déception, au final, c’est qu’il semblerait que cette treizième étape soit, superstition ou pas, la dernière…

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

LEILA…

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

En 2010, dans l’album Bleu Noir, la chanson de Leila de Mylène Farmer est dédiée à la fille du Shah d’Iran, après que la chanteuse l’a fait écouter à Sa Majesté Impériale Farah pahlavi. Nous avions été très touchés par la démarche de Mylène. La LEILA... dans Mylène 2009 - 2010 MF2000_102aplus jeune fille du Shah d’Iran, Leila Phlavi, était décédée en 2001 à Londres à 31 ans. 

 

source wikipedia: Toutefois, selon Britannica, histoire de l’Iran, Perse, Leïla est un prénom laïc perse consacré au IXe siècle par l’histoire d’une jeune femme. Belle épouse d’un riche marchand plus âgé qu’elle, Leïla collectionnait les amants, son époux ne pouvant l’honorer sexuellement. L’un des amants s’est permis d’assassiner le mari voulant Leïla pour lui seul. Bouleversée, elle se mit à haïr les hommes et tua un à un ses amants pour être enfin lapidée en place publique par la population. Elle fut reconnue martyre au XIIe siècle. Leïla n’est pas la nuit, mais le crépuscule, le moment où la nuit survient, où les sensualités s’échauffent, où la musique emplit les âmes… Leïla est certes la douceur mais aussi la dureté, elle est tenace, on trouve parfois « peau de vache » en ce sens qu’elle est aussi généreuse dans son amour que dans ses colères. » 

 

Chanson également de :

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Leila Pahlavi

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Leila Pahlavi dans Mylène 2009 - 2010 leilapahlavinée le 27 mars 1970 à Téhéran et morte le 10 juin 2001 à Londres, est la fille cadette du shah Mohammad Reza Pahlavi et de sa troisième femme l’impératrice Farah Diba.

La princesse Leila a deux frères, dont l’un est prince impérial et monarque de jure, et deux sœurs (dont l’une, née du premier mariage de son père) :

http://freepages.genealogy.rootsweb.ancestry.com/~royalty/pix/leilapahlavi.jpg

Avec ses frères et sœur germains, la princesse Leila est contrainte de quitter l’Iran en 1979. La fratrie, au terme d’un périple itinérant, emménage aux États-Unis.

Leila Pahlavi est diplômée de la Brown University en 1992. Elle a travaillé comme mannequin pour le créateur Valentino.

Probablement fortement marquée par une jeunesse itinérante et douloureuse, la princesse Leila souffre de dépression et d’anorexie. Le 10 juin 2001, elle est retrouvée morte dans sa chambre de l’Hôtel Leonard, à Londres, dans des circonstances qui demeurent inexpliquées. Elle repose au cimetière de Passy de Paris.

La chanteuse Mylène Farmer lui consacre une chanson intitulée Leila, sur l’album Bleu Noir sorti en 2010.

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Leila

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

PAROLES DE LEILA 

 

 

Vidéo 

Image de prévisualisation YouTube


Télécharge la sonnerie de « Leïla » pour ton portable

 

 

Parole de Leïla:

 

 

Leila,Leila,Leila,Leila

Pauvre humanité, muette
Pardonner, polir le geste
Croire, t’aimer
Mais choir, prier

Que celle qui n’est…
Pas parmi vos nombres
Pas repose dans l’ombre
D’une vie
Qui n’est pas ici

Je sais… Je sais… Moi, je sais…
Que c’est pas la vie

Corps cassés,
Nulle espérance
Fille aînée d’Iran
Infiniment

Leila,
Une part ensevelie de nous-mêmes
Leila,
La nuit se consume elle-même
Leila,
Pont tendu entre entre ciel et terre

Leila, Leila, Leila

Leila,
Une part ensevelie de nous-mêmes
Leila,
La nuit se consume elle-même
Leila,
Pont tendu entre entre ciel et terre

Leila, Leila, Leila

Pauvre humanité muette

Leila dans Les Chansons de Mylène 3014040059_1_3_nv9NvTT2

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Nouveau maxi CD de Oui mais …non ?

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

En route vers un nouveau maxi CD de Oui mais …non ? 


Nouveau maxi CD de Oui mais ...non ? dans Mylène 2009 - 2010 513NaL5H-zL._SL500_AA300_Selon le FaceBook officiel de Guéna LG, son remix qu’il a réalisé pour le titre Oui Mais… Non sera envoyé aux clubs la semaine prochaine et devrait être commercialisé par la suite.
Un nouveau maxi CD verra-t-il le jour par la suite ?

Vous pouvez écouter le remix sur cette page
Encore une semaine écrasante ! 

Cette semaine encore, l’album Bleu Noir reste 1er du classement des ventes physiques d’albums, avec 73 704 exemplaires vendus ! Ce qui fait que l’album s’est vendu à plus de 290 000 exemplaires en 3 semaines ! Logiquement, l’album serait classé dans le top 10 des meilleures ventes annuelles ! Pour rappel, Point de Suture y fut classé à la 12ème place !

Malgré cette bonne nouvelle, le single chute d’une place en ventes physiques et de 6 places en ventes digitales ! Quant à l’album version digitale, il perd 5 places !

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Mylène Farmer dévoile le clip « Leila »

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Le désert et les dunes de sable chaud sont à l’honneur pour le nouveau clip de Mylène Farmer : « Leila ». Nouveau single ou simple vidéo pour illustrer l’un des futurs titres phares de son prochain album « Bleu noir », ce clip n’en est pas moins original pour sa conception épurée où images d’archives et images animées se côtoient. 

 

Mylène Farmer dévoile le clip Suite et fin du feuilleton « Bleu noir ». Il y a quelques semaines, la chanteuse Mylène Farmer ouvrait les portes d’un site Internet officiel portant le nom de son huitième opus à paraître le 6 décembre prochain : « Bleu noir ». 

Suivant le nombre de visiteurs qui venaient cliquer sur ce site, des petites surprises étaient dévoilées aux fans de la chanteuse. Si c’est ainsi que le clip de son nouveau single « Oui mais… non » a été présenté la semaine dernière, c’est ainsi que celui de la chanson « Leila » vient d’être mis en ligne. C’est une chanson dont un très court extrait avait été diffusé sur le site il y a quelques jours. Vous pouvez désormais l’écouter en intégralité et visionner les images où l’artiste n’apparaît étrangement pas. Ce morceau, dont les mots sont comme habituellement de la plume de Mylène Farmer, est en revanche produit par le groupe britannique Archive. Tout comme RedOne et Moby, ce groupe a travaillé sur cet opus qui s’annonce très électro. Au niveau du texte, si les paroles n’ont pas encore été divulguées, on comprend que la chanteuse évoque le destin torturé d’une certaine « Leila », fille d’Iran. Loin d’en proposer une interprétation, ce titre nous a d’emblée fait penser à l’actrice Leila Forouhar. Cette dernière avait quitté son pays à cause de la Révolution iranienne des années 80 qui voulait étendre son contrôle sur toutes les formes d’art. La jeune femme quitta alors son pays pour la France.

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Sortie du clip Leila

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Image de prévisualisation YouTube 

rejoignez les explications sur le blog dans les Clips  En parcourant les commentaires sur le site ce matin, j’ai lu quelque chose de très intéressant, que je cite ici :

Sortie du clip Leila  dans Mylène 2009 - 2010 mylene-farmer-4cf922db8d1ac« De cyril41800 : source wikipedia: Toutefois, selon Britannica, histoire de l’Iran, Perse, Leïla est un prénom laïc perse consacré au IXe siècle par l’histoire d’une jeune femme. Belle épouse d’un riche marchand plus âgé qu’elle, Leïla collectionnait les amants, son époux ne pouvant l’honorer sexuellement. L’un des amants s’est permis d’assassiner le mari voulant Leïla pour lui seul. Bouleversée, elle se mit à haïr les hommes et tua un à un ses amants pour être enfin lapidée en place publique par la population. Elle fut reconnue martyre au XIIe siècle. Leïla n’est pas la nuit, mais le crépuscule, le moment où la nuit survient, où les sensualités s’échauffent, où la musique emplit les âmes… Leïla est certes la douceur mais aussi la dureté, elle est tenace, on trouve parfois « peau de vache » en ce sens qu’elle est aussi généreuse dans son amour que dans ses colères. »

 

Il semble que Mylène avait signé la pétition en faveur de Sakineh, cette jeune femme Iranienne accusée d’adultère par la république Islamique, afin d’empêcher sa lapidation….Et si LEILA n’était que le prolongement de cet engagement ? Auquel cas, çà peut être un texte très fort qui nous attend….Certainement mis en musique par Moby à mon avis !! 

 

47361 dans Mylène 2009 - 2010Plus doux, mais tout aussi électro que « Oui mais… non« , « Leila » semble conquérir le cœur des fans de la chanteuse qui y voient un morceau plus proche musicalement que ce que la belle a déjà produit par le passé. En effet, « Oui mais… non » avait surpris les auditeurs dès sa première diffusion en septembre dernier. C’est RedOne qui en est le producteur. Il a d’ailleurs collaboré sur quelques autres titres pour ce prochain album.

2010, c’est aussi sa participation à divers projets totalement différents qui donnent un nouveau visage à l’artiste. Elle participe en effet à l’album hommage au groupe australien INXS qui paraîtra le 29 novembre prochain avec la reprise du morceau « Never Tear Us Apart » (voir l’article). Aussi, Mylène Farmer a mis la main à la patte pour l’album de Line Renaud « Rue Washington » (8 novembre). Elle a écrit et enregistré le titre « C’est pas l’heure »). 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Leila

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

 

Leila dans Mylène 2009 - 2010 mylene-farmer-nov-2-cr-polydor-universal-jpg_294725ce clip a été réalisé par Alain Escalle. Il a déjà travaillé avec Mylène Farmer sur plusieurs projets, notamment sur toute l’imagerie des concerts en 2006 (« Avant que l’ombre… à Bercy ») et 2009, pour sa dernière tournée qui avait fait escale au Stade de France les 11 et 12 septembre 2009. Par ailleurs, Mylène Farmer avait proposé l’un des courts métrages de ce réalisateur en guise de première partie lors de ses treize concerts événementiels à Bercy en 2006.

Plus doux, mais tout aussi électro que « Oui mais… non », « Leila » semble conquérir le cœur des fans de la chanteuse qui y voient un morceau plus proche musicalement que ce que la belle a déjà produit par le passé. En effet, « Oui mais… non » avait surpris les auditeurs dès sa première diffusion en septembre dernier. C’est RedOne qui en est le producteur. Il a d’ailleurs collaboré sur quelques autres titres pour ce prochain album.

2010, c’est aussi sa participation à divers projets totalement différents qui donnent un nouveau visage à l’artiste. Elle participe en effet à l’album hommage au groupe australien INXS qui paraîtra le 29 novembre prochain avec la reprise du morceau « Never Tear Us Apart » (voir l’article). Aussi, Mylène Farmer a mis la main à la patte pour l’album de Line Renaud « Rue Washington » (8 novembre). Elle a écrit et enregistré le titre « C’est pas l’heure » (voir l’article).

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

C’est pas l’heure du duo

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

 

Line Renaud / Mylène Farmer (extrait vidéo) 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

la rencontre qui, comme l’écrit le quotidien « va étonner tout le monde »: un duo Line Renaud – Mylène Farmer.

source: Le Parisien - Aujourd’hui en France du 09 septembre 2010

C'est pas l'heure du duo  dans Mylène 2009 - 2010 article_0811-CUL-LINERENAUDIl s’agira du premier duo de Mylène Farmer avec une artiste féminine.

Par ailleurs, on pourra donc découvrir prochainement deux duos de Mylène Farmer puisque fin août avait été confirmé par Universal Music un duo Mylène Farmer / Ben Harper sur une reprise d’une chanson du groupe INXS



TITRE DE LA CHANSON MYLENE FARMER / LINE RENAUD : « C’EST PAS L’HEURE »

PAROLES  MYLENE FARMER et MUSIQUE LAURENT BOUTONNAT 

(Le Parisien) 

Trente ans après son dernier disque, la reine du music-hall Line Renaud enregistre un nouvel album, qui comprend, entre autres, deux duos événements avec Mylène Farmer et Johnny Hallyday. Visite en studio. 

 

Vidéo images en vrac :

Image de prévisualisation YouTube 

« Ça va, vous ne vous êtes pas évanoui ? » s’écrie Line Renaud  dans un grand éclat de rire alors qu’on vient d’écouter des extraits de son futur disque. Non, Line, au contraire ! Impossible de faiblir face à cette tornade de 82 ans, radieuse, blagueuse, enjouée et très élégante, qui nous a accueillis la semaine dernière en plein enregistrement d’un album événement. Celui qui va line-renaud-mylene-farmer-gd dans Mylène 2009 - 2010marquer son grand retour à la chanson. Voilà trente ans que l’interprète de « Ma cabane au Canada » (1949) ou de « Ma p’tite folie » (1952) a plaqué les micros pour les planches. Comédienne désormais accomplie, Line retourne à ses « premières amours ». 

 

 Depuis le 18 août 2010, l’ex-reine du music-hall ne quitte plus le Labomatic, le studio parisien de Dominique Blanc-Francard, situé rue Washington une adresse qui donnera son titre à l’album. « Au début, elle avait peur de ne pas être au point, confie Blanc-Francard, qui réalise le disque. Mais dès la première prise, sa voix était intacte. C’était très émouvant. » Line Renaud travaille « à l’ancienne », avec un répétiteur, qui l’accompagne au piano et la fait répéter sans relâche. « Du coup, elle est capable d’enregistrer deux ou trois chansons en une seule séance », admirent Jean-Valère Albertini et Jeff Cahours, les deux directeurs artistiques de Warner. Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade, Christophe Maé lui ont écrit des chansons A leur demande, le gratin de la chanson française s’est fendu de textes et de musiques taillés sur mesure pour leur copine Line : Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade… Résultat ? Une réussite, à en juger par les sept morceaux que nous avons écoutés en exclusivité l’album, qui en comptera quatorze, sortira le 8 novembre. Entre cuivres sixties et mélodies jazz ou latino, la voix familière de l’artiste est enveloppée dans un écrin joliment rétro. Alain Chamfort donne des accents classe à « Mes amis sont mes amours » ; Michel Delpech ressuscite la variété des années 1970 dans « les Torrents d’amour » (qui sera le premier single livré aux radios le 14 septembre) ; Christophe Maé livre « Dans ma tête » une étonnante valse espagnole… Mais la surprise vient de deux titres écrits par de jeunes auteurs inconnus : « Tu me tues Lulu » et « Une minute », avec leur rythmique irrésistible et leurs textes inventifs, sont déjà des moments forts… 

 

C-est-pas-l-heure-le-duo-Mylene-Farmer-Line-Renaud_articlearchivephotoA moins que ce ne soit les deux duos mystérieux que Line doit enregistrer ces jours-ci, et qu’elle refuse de dévoiler « par superstition ». Et pour cause ! Selon nos informations, le premier se fera avec son filleul dans le métier : Johnny Hallyday. Tous deux reprendront en français le mythique « What a Wonderful World » de Louis Armstrong rebaptisé « Un monde merveilleux ». La version a été envoyée il y a quelques jours à Johnny, qui doit poser sa voix dessus. La seconde rencontre va étonner tout le monde. 

 

 Il s’agira d’un duo Line Renaud – Mylène Farmer. Les deux chanteuses seront réunies sur un morceau inédit de l’interprète d’« Ainsi soit je… ». Alors qu’on quitte le studio à 20 heures passées, la chanteuse bavarde encore derrière la console, infatigable et à son aise. « Ici, je me sens comme à la maison. » 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

Farmer / Line Renaud

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

Ecoutez l’intégralité du duo Farmer/Line Renaud 

Dans quelques jours, le nouvel album de Line Renaud intitulé « Rue Washington » sera disponible en bacs. Annoncé depuis Farmer / Line Renaud dans Mylène 2009 - 2010 Myl%C3%A8ne-Farmer-et-Line-Renaud-C%E2%80%99est-pas-l%E2%80%99heurequelques semaines et déjà promu par la chanson « Les torrents d’amour », il est l’un des évènements de cette fin d’année et ce, à plus d’un titre. Effectivement, ce prochain opus, en plus d’être celui de Line Renaud, a été écrit et composé par la crème de la chanson française : Julien Clerc, Marc Lavoine, Grand Corps Malade, Christophe Maé, Salvatore Adamo, Patrick de Carolis, ou encore Michel Delpech. Alors même que nous vous dévoilions cette semaine le tracklisting de cet opus à paraître le 8 novembre, voilà que de nouvelles informations font leur apparition sur Internet comme l’annonce de deux concerts à l’Olympia les 24 et 25 mai 2011.

En plus des collaborations déjà évoquées, Line Renaud a enregistré deux duos avec deux artistes de la scène française presque mythiques : Johnny Hallyday et Mylène Farmer. Concernant Johnny, le titre enregistré avec Line Renaud, dévoilée cette semaine (voir l’article) est une reprise francisée du morceau « What A Wonderful World » de Louis Armstrong, rebaptisée « Un monde merveilleux » pour l’occasion. C’est un juste retour pour Line Renaud qui avait parrainé Johnny lorsque ce dernier débutait sa carrière dans les années 60. Aujourd’hui, nous proposons aux plus curieux et aux plus impatients d’entendre le duo que Line a enregistré avec Mylène Farmer, dans son intégralité ! Intitulé « C’est pas l’heure », ce titre a été écrit par la sulfureuse rouquine et composé par Laurent Boutonnat.


Ecoutez le duo Mylène Farmer/Line Renaud dans son intégralité :
A la demande de Warner Music, l’extrait n’est plus disponible pour le moment.

Jamais l’actualité de Mylène Farmer n’a été aussi foisonnante ! En plus de ce duo, vous pouvez d’ores et déjà en écouter un autre, celui que l’artiste chante avec Ben Harper dans le cadre d’un opus hommage au groupe autralien INXS. Il s’agit d’un projet intitulé « Original Sin » pour lequel de nombreux artistes ont repris des morceaux du groupe sur un même album qui paraîtra en France le 29 novembre. Ainsi, les deux artistes se sont retrouvés sur le morceau « Never Tear Us Apart » qui servira de premier extrait pour sa promotion en France (écouter le titre). D’ailleurs, les radios viennent de recevoir le titre et devraient le diffuser dans les jours à venir. Ce n’est pas tout : on peut également entendre en radio la chanson « Oui… mais non » de Mylène Farmer, premier single annonçant le huitième album studio Bleu noir de Mylène Farmer, attendu en bacs le 6 décembre (voir l’article).

 

 

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

C’est pas l’heure…

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

PAROLES DE C’EST PAS L’HEURE 

 

Vidéo 

Image de prévisualisation YouTube 

 

PAROLES de C’EST PAS L’HEURE 

 

 

 

 

[Mylène Farmer]
Like an old miracle
Un pas de deux magique
Pour un amour, pour un envol
L’on fait vœu de vie 

[Line Renaud]
J’ai beau ouï-dire qu’ils sont chauds
Je me dis « Que c’est beau ! »
Oui…
Et de se dire qu’on est KO
De leurs jeux de leurs mots
Dis… 

[Mylène Farmer]
Like an old miracle
Tu m’as vue grandir
Tu es là, parfois de dos
Grave et un peu triste 

[Line Renaud]
Je te dis quand c’est trop beau
Oui, quand on est ainsi
Toi et moi, un peu dingos
Pourtant j’ai beau ouï-dire
Qu’ils sont chauds… 

[REFRAIN]
C’est pas l’heure
De mourir ou de partir mais reprendre vie
C’est pas l’heure
De mourir ou de partir, restons amies 

[Line Renaud]
Like an old mirékeul
Pour un vain délice 

[Mylène Farmer]
Donnez nous vos longues nuits
Sauvez nous du vide. 

[Mylène Farmer]
Je te dis quand c’est trop beau
Oui quand on est ainsi 

[Line Renaud]
Pour un sourire, un mot de trop
Pourtant j’ai beau ouï-dire
Qu’ils sont chauds… 

[DUO]
J’ai beau ouï-dire qu’ils sont chauds
Mais tout remettre à zéro
Leurs non-dits sont démagos
D’or et de placebo
Dieu qu’ils sont chauds… 

[REFRAIN]
C’est pas l’heure
De mourir ou de partir mais reprendre vie
C’est pas l’heure
De mourir ou de partir, restons ensemble ici

C'est pas l'heure... dans Les Chansons de Mylène Myl%C3%A8ne-Farmer-et-Line-Renaud-C%E2%80%99est-pas-l%E2%80%99heure

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Et L’album BLEU NOIR

Posté par francesca7 le 20 septembre 2011

 

 

Bleu Noir est le huitième album studio de Mylène Farmer, sorti le 6 décembre 2010 (et disponible en téléchargement le 29 novembre). 

 

Le premier single tiré de cet opus est le titre Oui mais… Non composé par RedOne. Ce premier extrait de l’album est disponible sur les plateformes de téléchargement depuis le 11 octobre 2010 et s’est classé en pôle position des téléchargements sur internet dès sa première semaine avec plus de 9 000 ventes. L’album s’est déjà écoulé à 450 000 copies

 

 

No  

Titre 

Paroles 

Musique 

Durée 

1. 

Oui mais… Non 

Mylène Farmer 

RedOne 

4:19 

2. 

Moi je veux… 

Mylène Farmer 

Mobly 

3:30 

3. 

Bleu Noir 

Mylène Farmer 

Moby 

4:04 

4. 

N’aie plus d’amertume 

Mylène Farmer 

Moby 

4:15 

5. 

Toi l’amour 

Mylène Farmer 

Moby 

4:40 

6. 

Lonely Lisa 

Mylène Farmer 

RedOne 

3:02 

7. 

M’effondre 

Mylène Farmer 

Moby 

3:33 

8. 

Light Me Up 

Mylène Farmer 

Darius Keeler 

5:02 

9. 

Leila 

Mylène Farmer 

Darius Keeler 

3:51 

10. 

Diabolique mon ange 

Mylène Farmer 

Darius Keeler 

5:00 

11. 

Inseparables 

Moby 

Moby 

4:08 

12. 

Inséparables (Version française, bonus) 

Mylène Farmer 

Moby 

3:14 

 

Et L’album BLEU NOIR  dans Mylène 2009 - 2010 bleu-noir-nouvel-album-mylene-farmer

Publié dans Mylène 2009 - 2010 | Pas de Commentaire »

CLIP BLEU NOIR – 2011

Posté par francesca7 le 19 septembre 2011

 réalisateur : Olivier Dahan 

CLIP Mis en ligne le 16/03/2011 

LE CLIP BLEU NOIR EN LIGNE est devenu ceci : http://www.mylenefarmer-bleunoir.com/ 

 Image de prévisualisation YouTube

 CLIP BLEU NOIR - 2011    dans Les Clips de Mylène 19688_a4ab87f1e3e5027b7e124b07c01fbf3dOlivier Dahan est le réalisateur du film « La Môme » retraçant la vie d’Edith Piaf qui avait permis à Marion Cotillard d’obtenir de nombreux prix en 2008 : un Golden Globe, le BAFTA, British Academy of Film and Television Arts de la meilleure actrice ; le César de la meilleure actrice et l’Oscar de la meilleure actrice.  

Olivier Dahan a réalisé « Frères » en 1994, « Déjà mort » en 1998, « Le Petit Poucet » en 2001, « La vie promise » en 2002, « Les Rivières Pourpres 2″ en 2004 et « My own love sng  » en 2009.

 

Il a également mis en scène le spectacle « Moozart L’opéra rock » en 2009-2010 et réalisé de nombreux clips parmi lesquels:
Zenzile, Simple Lesson
The Cranberries, Animal instinct
The Cranberries, Salvation
The Cranberries, Promises
Silmarils, Cours vite
Stéphan Eicher, 1000 vies
Renaud, Docteur Renaud mister Renard
MC Solaar, Les temps changent
IAM, Planète Mars
Princess Erika, Faut qu’j'travaille
France Gall, La seule chose qui compte
Raphaël, Le vent de l’hiver
Eagle-Eye Cherry, Falling in love
Zucchero, Non eppure ti amo
Zucchero, Cosi celeste
Sharleen Spiteri, All the times i cried
Francis Cabrel, Hors saison
Cali, Comme j’étais en vie
Mozart, l’opéra rock, Vivre à en crever et Le bien qui fait mal
Raphaël, Le bar de l’hotel

 

Olivier Dahan débutera le 12 avril prochain le tournage de son nuveau film « Les seigneurs » une comédie sur le foot amateur et assurera également la mise en scène des prochains concerts de Johnny Hallyday en 2012. 

 

photo_1298107739 dans Les Clips de Mylènetentative d’analyse par Hugues Royer de wordpress.com 

Après plusieurs écoutes de l’album Bleu Noir, un constat s’impose : c’est un album plus noir que bleu que signe Mylène. Ce qui fait de ce nouvel opus l’exacte antithèse de Point de suture, qui surfait sur des rythmiques up tempo. On sentait Mylène conquérante et sereine. Ça n’a pas duré… La faute, sans doute, à l’extraordinaire vertige consécutif à la scène. « Après la tournée et les concerts au Stade de France, dit-elle dans Paris Match, il s’opère une effrayante descente aux enfers malgré le succès, un vide sidéral, un manque. »  Plus que cela encore, une angoisse terrible et des pulsions auto-destructrices, si l’on en croit les nouvelles chansons de la chanteuse. « Tu reviens toujours / Mélancolie », dit-elle dans Moi je veux. Dans M’effondre, elle indique avec une sincérité bouleversante ces instants où l’âme sombre dans une peur irrépressible. La répétition finale de « Jusque là tout va bien » résonne d’ailleurs comme un cri déchirant en forme d’autosuggestion, une manière de se rassurer quand tout est incertain. Dans Light Me Up, elle évoque ses insomnies, la douleur brûlante de la solitude : « It’s so cold in my song ».  Avec Diabolique mon ange, elle va encore plus loin, caressant l’idée de la défenestration : « A tout jamais de celles / Qui entrouvrent fenêtre / Qui parlent et puis se jettent ».  

Seul l’amour représente l’espoir, ce qu’on ne peut retirer à ceux qui le partagent. « Car l’amour / Est à nous / Pour toujours », chante Mylène dans Toi l’amour, qui mériterait d’être un single, tant l’intro signée Moby est magistrale.  C’est l’être aimé que Mylène appelle au secours, c’est à lui qu’elle demande de la réanimer dans Light Me Up.  Parce que, malgré tout, « La bataille est belle / Celle de l’amour / Disperse tout ». 

Rien de nouveau dans le fond des thématiques abordées dans ce nouvel opus. Mais dans la forme, il y a une avancée vers une parole plus ramassée, plus dépouillée, limite télégraphique, un cri archaïque qui permet à Mylène de sublimer ses blocages, comme elle le confirme encore dans son excellente interview face à Nathalie Rheims. Est-ce d’avoir fait appel à d’autres compositeurs qui donne à la chanteuse ces audaces ? Pas seulement. C’est aussi parce que le vertige qu’elle a éprouvée est aussi abyssal que son succès sur scène a été phénoménal – on se souvient que l’album L’Autre, qui avait suivi la première tournée de Mylène, était très désespéré lui aussi. Après avoir écouté Bleu Noir, on ressent pleinement l’angoisse de la chanteuse. Et on se dit qu’on a affaire à une immense artiste qui n’était jamais allée aussi loin dans l’expression de ses peurs intimes. 

C’est devenu un clip dépouillé en noir et blanc, une Mylène vêtue d’un manteau noir, filmée trois quarts gauche, qui marche et chante. Classique, me direz-vous. Sauf qu’autour le monde respire, vibre, explose, jusqu’au feu d’artifice final. Jolie métaphore de ce que peut être le parcours d’une vie, les épreuves douloureuses, et la joie qui finit par triompher.  

Mylène n’est pas seule dans ce cheminement : trois lumières scintillantes l’aident à avancer, à tracer sa route en évitant les pièges. On peut songer à trois êtres disparus (son père, son frère et une personne dont on taira le nom). Bref, ce clip, parfaitement raccord avec les paroles de la chanson, a tout pour toucher les fans de la star.

La Vidéo en avant premier était celle-ci :  Image de prévisualisation YouTube 

11716-50sDans ce nouveau clip, Mylène Farmer marche entre les ténèbres et les éclaircis, entre la neige et les fleurs, entre les rires et les explosions. Le clip, en noir et blanc, paraît très simple dans la forme avec un plan séquence, une Mylène tantôt souriante tantôt troublante. 

Dans la chanson, Mylène Farmer dévoile des paroles optimistes et parle de la vie et de l’amour en ces mots : « La bataille est belle. Celle de l’amour disperse tout. La bataille est celle de longs, longs jours, mon amour« , dit-elle dans le refrain. 

Visionnez le clip ‘Bleu Noir’ de Mylène Farmer via son site éphémère créé à l’occasion de la sortie de l’album le 06 décembre dernier. 

Barre de Séparation

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

Clip LEILA – 2010

Posté par francesca7 le 19 septembre 2011

Nouveau clip de Mylène Farmer : Leila ! 

 

Réalisé par : Alain Escalle
Diffusé le : 22 Novembre 2010
Durée : 4’06 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Darius Keeler
Editions : Stuffed Monkey / Darius Keeler
 

 

 

 

Vidéo 

Image de prévisualisation YouTube

 


 

Clip LEILA - 2010 dans Les Clips de Mylène LeilaLeila est un prénom féminin arabe qui signifie nuit, thème récurrent de la poésie arabe, synonyme de magnificence et de douceur. Toutefois, selon Britannica, l’histoire de l’Iran, Perse, Leïla est un prénom laïc perse consacré au IVè siècle par l’historien d’une jeune femme. Belle épouse d’un riche marchant plus âgé quelle, Leïla collectionnait les amants, son époux ne pouvant l’honorer sexuellement. L’un des amants s’est permis d’assassiner le mari voulant Leïla pour lui seul. Bouleversée, elle se met à haïr les hommes et tua un à un ses amants pour être enfin lapidée n place publique par la population. Elle fut reconnus martyre au XIIè siècle. Leïla n’est pas la nuit, mais le crépuscule, le moment où la nuit survient, où les sensualités s’échauffent, où la musique emplit les âmes… Leïla est certes la douceur, mais aussi la dureté, elle est tenace, on trouve parfois « peau de vache » en ce sens qu’elle est aussi genreuse dans on amour que dans ses colères. 

 

Pour son grand retour sur le devant de la scène, on pensait que Mylène Farmer, comme à son habitude, se ferait rare et offrirait ses clips au compte-goutte. Eh bien, c’est l’effet inverse qui se produit pour la sortie de son album Bleu noir à paraître le 29 novembre 2010 prochain.

VIDEO-Mylene-Farmer-rassure-ses-fans-avec-le-clip-de-Leila_image_article_paysage_new dans Les Clips de MylèneEn effet, après l’arrivée en fanfare la semaine passée de Oui mais non, la célèbre rouquine offre déjà une seconde vidéo à ses fans ! Leila sera donc le second single de l’album. Une chanson très douce et envoûtante, à laquelle se rajoute des très belles images.

Il ne manque qu’une seule chose, une apparition de la star dans la vidéo… 

Leila Pahlavi, née le 27 mars 1970 à Téhéran et morte le 10 juin 2001 à Londres, est la fille cadette du shah Mohammad Reza Pahlavi et de sa troisième femme l’impératrice Farah Diba.

Source Wikipédia. 

Le désert et les dunes de sable chaud sont à l’honneur pour le nouveau clip de Mylène Farmer : « Leila ». Nouveau single ou simple vidéo pour illustrer l’un des futurs titres phares de son prochain album « Bleu noir », ce clip n’en est pas moins original pour sa conception épurée où images d’archives et images animées se côtoient. 

Suivant le nombre de visiteurs qui venaient cliquer sur ce site, des petites surprises étaient dévoilées aux fans de la chanteuse. Si c’est ainsi que le clip de son nouveau single « Oui mais… non » a été présenté la semaine dernière, c’est ainsi que celui de la chanson « Leila » , un très court extrait avait été diffusé sur le site . Ce morceau, dont les mots sont comme habituellement de la plume de Mylène Farmer, est en revanche produit par le groupe britannique Archive. Tout comme RedOne et Moby, ce 592763-0-592763-514220-avec-le-clip-de-leila-signe-alain-orig-2-jpg-8300622groupe a travaillé sur cet opus qui s’annonce très électro. 

 

Au niveau du texte, si les paroles n’ont pas encore été divulguées, on comprend que la chanteuse évoque le destin torturé d’une certaine « Leila », fille d’Iran. Loin d’en proposer une interprétation, ce titre nous a d’emblée fait penser à l’actrice Leila Forouhar. Cette dernière avait quitté son pays à cause de la Révolution iranienne des années 80 qui voulait étendre son contrôle sur toutes les formes d’art. La jeune femme quitta alors son pays pour la France. 

 

Quoi qu’il en soit, ce clip a été réalisé par Alain Escalle. Il a déjà travaillé avec Mylène Farmer sur plusieurs projets, notamment sur toute l’imagerie des concerts en 2006 (« Avant que l’ombre… à Bercy ») et 2009, pour sa dernière tournée qui avait fait escale au Stade de France les 11 et 12 septembre 2009. Par ailleurs, Mylène Farmer avait proposé l’un des courts métrages de ce réalisateur en guise de première partie lors de ses treize concerts événementiels à Bercy en 2006.

 


  Dans son album Bleu Noir Mylène propose une chanson, Leila, dont le texte lui a été inspiré par le destin  tragique de Leila Pahlavi.
Mylène expliquait dans le
JT de France du 12 décembre 2010


1058751746« C’est une rencontre. J’ai rencontré la maman de Leila, je ne la connaissais pas. J’ai rencontré une femme d’une grande dignité, une femme très belle. Et, la personne qui m’a présenté cette femme m’avait dit que sa fille Leila qui est décédée écoutait beaucoup ma musique ce qui m’a évidemment touché. Sans narcissisme aucun, son histoire m’a touchée: le fait qu’elle ait du partir de son pays. Et, j’ai rencontré à nouveau une deuxième fois cette femme et je lui ai présentée et la chanson et le clip qui illustrait cette chanson. C’était un moment qui était incroyable d’émotion, de pudeur aussi. Et là, actuellement, je lis la biographie de sa maman qui semble être extrêmement et touchante, et intéressante. Passionnant ! «  

Publié dans Les Clips de Mylène | 1 Commentaire »

CLIP SI J’AVAIS AU MOINS – 2009

Posté par francesca7 le 19 septembre 2011

 

Date de tournage:  juin 2008 

Lieu de tournage: République Tchèque 

Réalisateur: Bruno Aveillan 

Durée: 05’30 

 

VIDECO CLIP 

Image de prévisualisation YouTube 

Le clip est la prolongation de Dégénération. L’ensemble de ces deux clips sera complété par une introduction, le tout formant The Farmer Project, réalisé par Bruno Aveillan, d’une durée de 13′09″. 

 

Il a été diffusé le vendredi 16 janvier 2009, à 00 h 30, sur M6

 

mysticisme de la chanteuse française

CLIP SI J’AVAIS AU MOINS – 2009 dans Les Clips de Mylène mylene-farmer-si-j-avais-au-moins-singleMylène Farmer s’était faite plus espiègle et plus sensuelle dans son dernier clip Apelle mon numéro. On la voyait se rouler dans un lit de fleurs ou de feuilles d’automnes. Un clip frais qui tranchait avec le précédent, Dégénération, premier extrait de son album Point de suture. Mais que les fans se rassurent, après cet intermède florale, Mylène Farmer est retournée à son registre de prédilection, le mystère et le mysticisme. Ainsi, son nouveau clip, Si j’avais au moins, présente une Mylène Farmer aux dons surnaturels, habillée comme l’héroïne du film Le Cinquième élément.
 
Si ce clip est le troisième extrait du dernier album de Mylène Farmer, il fait pourtant suite au titre Dégénération. Souvenez-vous, dans celui-ci,
Mylène Farmer était dans une salle d’opération, entourée de médecins et de soldats. Elle s’évadait alors de cet endroit lugubre en lançant des flammes d’amour et de désirs sexuels…Aussi, on a le sentiment que l’action du clip Si j’avais au moins se situe à la suite de Dégénération. Mylène Farmer, toujours dotée de pouvoirs surnaturels entre dans une salle emplie d’animaux servant pour les expériences scientifiques. Son pouvoir lui permet alors de guérir les blessures de ces êtres innocents, comme un petit chat ou même une biche.
 
Mylène Farmer reprend dans ce titre ses intonations de voix fluette et mystérieuse qui font son succès. Elle renoue ainsi avec la formule à succès de ses clips, véritables petits films qui nous entraînent dans son univers. Les fans de la jolie rouquine ne devraient pas être déçus !     
 
On attend désormais le prochain clip pour la suite de l’histoire !  

 

 

Synopsis:

MF2000_129a dans Les Clips de MylèneDans un pays imaginaire, au milieu de la nuit, deux policiers véreux sont surpris par l’apparition soudaine d’une créature luminescente. Alors que celle-ci prend une apparence humaine, les deux comparses paniquent et neutralisent violemment l’humanoïde… La créature se réveille, prisonnière dans un hôpital militaire sordide. Alors que des chercheurs s’apprêtent à pratiquer sur elle une série d’examens, elle se libère de ses liens. Incrédules dans un premier temps, ses geôliers se ressaisissent et tentent de la maîtriser. Mais face à l’emploi de la force physique, la créature répond en utilisant d’étranges pouvoirs qui transforment l’agressivité en énergie sensuelle… Peu à peu l’onde d’amour prodiguée par l’aliène se répand et brise l’oppression ambiante… La créature s’éloigne alors dans les coursives de l’hôpital et découvre un laboratoire d’expérimentation sur les animaux. Profondément choquée par tant de souffrance et d’injustice, elle utilise ses pouvoirs bienfaiteurs pour soigner, puis libérer les animaux, avant de redevenir énergie pure, fusionnant avec l’univers, s’éloignant ainsi de la folie des hommes…page en construction…

source: allocine.com

Première diffusion sur le net: le 09 janvier 2009


Infos / Anecdotes:

Le tournage a duré une semaine et s’est déroulé au mois de juin 2008 en République Tchèque à proximité de Prague dans un ancien hôpital psychiatrique.

On a pu découvrir une première partie de ce film dès le mois de juillet 2008 avec le clip Dégénération


Il n’avait alors pas été révélé que ce clip s’intégrait en fait dans un court-métrage et, véritable tour de force à l’heure des rumeurs sur le net, le secret sera entièrement préservé jusqu’à l’annonce, le 22 décembre, dans un communiqué officiel de la chaîne M6, de la diffusion en janvier du « Farmer Project »:

« Le vendredi 16 janvier 2009, entre 0h30 et 00h50, M6 diffusera en exclusivité le film inspiré de l’album de Mylène Farmer « Point de Suture » à l’occasion de la sortie de son dernier single « Si j’avais au moins… ». En préambule aux concerts des 11 et 12 septembre 2009 au Stade de France, la star a souhaité réserver aux téléspectateurs de M6 le programme-événement «THE FARMER PROJECT » réalisé par Bruno Aveillan. « Renouant avec ses films clips précurseurs tels que « Libertine » ou « Pourvu qu’elles soient douces », THE FARMER PROJECT est un film incluant les clips « Dégénération » et « Si j’avais au moins… », véritables courts métrages conçus pour ne faire qu’un. Ils seront complétés par un making’of réalisé lors des 7 jours de ce tournage. »

MF2000_151aLes chorégraphies sur la partie Dégénération ont été créées par Philippe Combes, directeur de la compagnie de danse Cave Canem (qu’il dirige avec Nataly Aveillan, la soeur de Bruno Aveillan). Ce sont des danseurs tchèques que l’on peut découvrir dans le clip.

Stéphane Levallois a créé le story-board du « Farmer Project » et beaucoup travaillé avec le réalisateur Bruno Aveillan sur le design de ce film.
Il a dévoilé sur son site internet quelques dessins de ce story-board 

 


Le petit singe que Mylène tient dans ses bras n’est pas son singe ET

Il était bien prévu dès le début de la conception du « Farmer Project » que les deux chansons de ce film seraient Dégénération puis Si j’avais au moins… 

Analyse de Hugues Royer

« The Farmer Project » vu par Hugues Royer, l’auteur de la biographie « Mylène » parue en 2008 aux éditions Flammarion.

 

 


« Soudain, elle se redresse, créature luminescente qui prend une apparence humaine, chevelure rousse balayée sur une silhouette gracile. 


 Elle est nue comme la vérité. Son pouvoir, elle le concentre entre ses mains qui se superposent, formant un mystérieux calice. Les deux policiers qui lui font face ont des sueurs froides d’avoir fait une rencontre aussi inquiétante. Alors qu’un rayon bleuté jaillit du bras droit de l’alien, ils lui tirent dessus, pris de panique, et le neutralisent. On connaît la suite : allongée dans un laboratoire, Mylène est scrutée sous toutes les coutures, comme une bête de foire. Puis elle s’éveille et fait voler en éclats les liens qui la retenaient prisonnière. Face à ses geôliers, elle répand une onde d’amour qui transforme l’agressivité de ses adversaires en énergie sexuelle. Et les chercheurs, bientôt rejoints par des militaires casqués, de s’adonner à une vaste étreinte collective, lente chorégraphie des corps dénudés. S’éloignant de ce lieu, la créature découvre dans une salle voisine un laboratoire d’expérimentation sur des animaux. Utilisant la magie, elle libère ceux-ci et les conduit vers la nature verdoyante. Avant de redevenir elle-même énergie pure et de quitter la Terre où elle n’aura fait qu’un passage éclair.

MF2000_07a D’aucuns prétendaient que son retour, avec l’album « Point de suture », en août dernier, n’apportait rien de neuf. Le court-métrage intitulé « The Farmer Project », réalisé par Bruno Aveillan, offre la preuve éclatante du contraire. Mylène Farmer y interprète un personnage qui, à l’instar de « Libertine », transcende la simple partition des deux chansons qui en forment la trame musicale, « Dégénération » et « Si j’avais au moins… » Dès ses débuts, se hissant au-dessus du lot, la chanteuse avait revendiqué l’image comme une priorité. Avec cette nouvelle fiction, elle enrichit sa légende d’une œuvre aussi puissante que l’ont été les premiers clips de Laurent Boutonnat. Certes, le scénario semble quelque peu inspiré du « Cinquième élément » de Luc besson, mais Mylène y a projeté sa mythologie personnelle. Ainsi lorsqu’elle libère les animaux, on peut relier cette séquence à une véritable anecdote de sa vie que je relate dans mon livre : dans un restaurant, elle avait exigé qu’on remette à la mer des homards et autres custacés destinés à la consommation et retenus dans un aquarium. Figure christique vêtue de simples bandelettes qui guérit par l’imposition des mains, le personnage qu’elle joue est si convaincant qu’il ferait presque oublier la chanteuse. Ce n’est pas la première fois que la star est dotée de pouvoirs surnaturels (c’était le cas dans « L’Âme-Stram-Gram »). Ce n’est pas la première fois non plus qu’elle se dissout dans l’ordre cosmique (elle devient poussière à la fin de « Fuck Them All »). Toutefois, on aurait tort de voir ici l’expression de quelque mégalomanie. Bien sûr, sa position de star lui offre une forme de toute puissance. A mon sens, « The Farmer Project » est plutôt la métaphore de l’artiste qui, parce qu’il est différent, est l’objet d’une curiosité malsaine de la part des autres, alors que sa seule vocation est de libérer ses semblables de leurs chaînes. Après vingt-cinq ans de carrière, Mylène Farmer prouve, avec ce court-métrage, à quel point elle reste une artiste exceptionnelle. Elle nous livre aussi un échantillon prometteur de ce que pourrait être le long métrage qu’elle envisage de tourner avec Bruno Aveillan. »

source: http://www.lepost.fr/article/2009/01/22/1395889_the-farmer-project.html 

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

2009 – CLIP C’EST DANS L’AIR

Posté par francesca7 le 19 septembre 2011

 Réalisateur: Alain Escalle 

Lieux de tournage: Studios Saint-Ouen et Paris 

Date: février 2009 

Durée: 03’49 

Vidéo : 

 Image de prévisualisation YouTube

 

 

C’est début février que le concept du clip a été décidé, Mylène ayant été intéressée par les visuels créés par Alain Escalle pour la chanson C’est dans l’air pour les futurs concerts: « des matières expérimentales très graphiques sur le thème de l’électricité statique et le crâne, tête de mort de Mylène, qui chante C’est dans l’air sur l’écran principal. »

A partir de ces images du crâne qui chante, Mylène a eu envie de chorégraphies avec des squelettes.
Ont été intégrées des images d’archives sur des essais et explosions nucléaires apportant un aspect plus sérieux « contrebalançant » le second degré des chorégraphies.

2009 – CLIP C’EST DANS L’AIR dans Les Clips de Mylène 2412444133_small_1Le tournage du clip s’est déroulé en deux parties.
En février 2009, à Saint-Ouen pendant une longue journée pour les images avec Mylène enregistrées sur fond vert afin d’intégrer dans un deuxième temps les images de synthèse.
Dans la même journée ont été tournées des images pour le concert puis celles pour le clip (jusqu’à 04 heures du matin !).
A Paris, pour « enregistrer la chorégraphie pour la motion capture (traitement informatique) », ce sont des mouvements de Mylène mais aussi de Christophe Danchaud qui ont été enregistrés.
Le travail sur le clip a duré plus d’un mois, clip qui aura été achevé le 07 avril 2009 quelques jours avant sa première diffusion en télévision le 15 avril.

C’est Mylène qui a décidé que les visuels des différents supports promos ou commerce de C’est dans l’air proposeraient des captures du clip afin de probablement  « imposer le style graphique du clip en cohésion aux images du concert ».

source: Interview d’Alain Escalle – IAO Eté 2009 N°3


Dans le classement des clips les plus diffusés sur les chaînes musicales en France en 2009, C’est dans l’air est 47ème
(le meilleur résulat pour un clip de Mylène depuis C’est une belle journée, 40ème en 2002).

 

Barre de Séparation

Analyse du clip

« Mylène Farmer: Coma Extatique » par Arno Mothra 

 

   Préparez-vous à ce grand scoop : il paraîtrait que depuis ses débuts dans la chanson, Mylène Farmer apprécie le symbolisme, la philosophie et l’art ambigu. En 2009, là où certains s’adonnent à tergiverser, à l’aide de toute l’objectivité requise pour un sujet aussi percutant, sur le nouveau brushing de Mylène, il semblerait pourtant que son clip C’est dans l’air ait davantage de messages à exprimer.

     Pour son approche personnelle de la spiritualité et d’une certaine anticipation de l’apocalypse, la vidéo de C’est dans l’air, réalisée par Alain Escalle et diffusée depuis peu sur les chaînes télévisées, semble mélanger certains prophéties Mayas, les énergies inversées et les quatre symboles géométriques fondamentaux. Explications. 

2411199457_1 dans Les Clips de MylèneCivilisation mexicaine, mystique et mystérieuse disparue inexplicablement au quinzième siècle, les Mayas du Nouvel Empire sont principalement connus pour leur architecture aussi méticuleuse que somptueuse quant à leurs temples et leurs pyramides, ainsi que pour leurs sciences troublantes de l’astronomie et leur système mathématique vigésimal (base de vingt dans la numérotation). Point culminant de leur savoir : leur calendrier (le Tzolkin, almanach sacré, basé sur un cycle de treize fois vingt jours, soit deux cent soixante jours).

     Convaincus de l’influence du cosmos comme activateur de l’esprit humain, les Mayas créèrent des cycles récurrents, dont le nôtre qui aurait commencé en 3114 avant Jésus-Christ (création du monde ou naissance de certaines divinités) pour se terminer en 2012. Cette année 2012 marquerait la fin du cinquième soleil, d’un cycle de cinq mille cent vingt-cinq ans et d’un cycle de treize ans, donnant ainsi lieu à un moment de transition décisif et de transformation importante. Non synonyme de chaos à proprement parler dixit les plus grands spécialistes de l’astrologie Maya, cette fin de cycle correspondrait à une entrée de l’Homme dans une nouvelle ère, une nouvelle dimension demandant une transformation personnelle de chacun d’entre nous. Le cycle de 2012, à priori, ne serait pas le dernier puisque sonnant le glas du cinquième mais impliquant un nouveau à venir en 2013, d’une durée de cinq mille cent vingt-cinq ans, après l’inversion des pôles magnétiques de la planète ; un cycle avant lequel l’Homme devra prendre conscience de la spiritualité, et vaincre les religions.
     S’il ne s’agit ici en aucun cas de porter ou non du crédit à ces théories catastrophiques (très en vogue et, comme par hasard, pendant ce lavage de cerveau insupportable concernant la Crise : admirez la coïncidence), il parait probable que la charmante rousse ait tenté d’établir un parallèle entre son nihilisme assumé (quoique flou) et la fin du dix-septième calendrier des Mayas 

  Points communs avec la vidéo d’Alain Escalle : un aperçu de l’alignement des planètes sur certains plans, la retranscription de la violence des hommes (guerres) avant le véritable chaos (explosion de la Terre), un soleil influent (semblant, paradoxalement, n’éclairer que très peu les entités dans le clip, noyé dans le noir et blanc), un mouvement flou mais effrayant du système solaire. Dans le refrain de la chanson, Mylène Farmer évoque l’emprise dangereuse du nucléaire et la passivité des hommes à entreprendre une prise de position majeure afin de limiter les dégâts (« On s’en fout, on est tout, on finira au fond du trou »). En se basant sur des messagers du temps et des traducteurs des pensées Mayas, l’Homme pourrait préparer le chaos, voire le surmonter, dans la mesure où l’Univers lui fournirait des informations quant à son devenir, et à celui du cosmos. Le procédé de régénération servirait également à se débarrasser des poubelles religieuses. 

farmer2

     La force de l’esprit collective, Mylène ne semble pas y croire, si l’on se réfère aux couplets des paroles de C’est dans l’air (énumération de vanités, puis surtout « Que faire des ruses, que fait le vent ? »). Tout ceci renvoie évidemment au constat de statisme dans la chanson Dégénération (et sa mise en image). « Les fous sont des anges » : des indicateurs ? Des sauveurs ? Qui sont ces fous, ces anges ? Des prophètes ? Dans ce cas de figure, la chanteuse appellerait à écouter les mises en garde (« C’est nécessaire, prendre l’air… », « c’est salutaire, sauf qu’ici loin sont les cieux »)… 

Remarquons enfin la prépondérance du squelette (et plus particulièrement de la boîte crânienne) au sein du film. Selon la légende Maya, il existerait treize artefacts de crânes de cristal (datant de plus de cinq mille ans). Cette même légende indique qu’il faudrait regrouper et aligner les treize crânes ensemble, le 21 décembre 2012, afin d’appeler Gaia (divinité primordiale identifiée à la Terre-Mère) à empêcher le basculement de notre planète. Créés pour des rites divers, ou pour de la magie blanche et noire, les spéculations les plus folles autour de ces sculptures ne permettent toujours pas à l’heure actuelle d’émettre une définition claire sur la signification exacte de ces objets. Cinq à six crânes de cristal retrouvés parmi les douze existants (selon les sources) seraient authentiques ; petite coïncidence avec le nombre de « danseurs » accompagnant Mylène, ne servant pas à grand-chose puisque assistant à l’explosion ? Mylène n’aurait-elle pas pu représenter Gaia dans la divinité perdue de The Farmer Project ? 

Autre parallèle important : les quatre symboles – géométriques – fondamentaux qui sont le carré, le centre, le cercle et la croix. Description rapide de la chose :
     Réel absolu et premier symbole fondamental, le centre se définit comme foyer d’intensité dynamique, le centre des centres étant Dieu. Dans la civilisation Maya (encore), le centre de la croix des points cardinaux correspond au cinquième soleil, époque à laquelle nous vivons.
     Point étendu et deuxième symbole fondamental, le cercle symbolise l’homogénéité, le temps, voire, chez les babyloniens, le cosmos.
     Troisième des quatre symboles fondamentaux, la croix connecte le cercle et le carré entre eux par l’intersection de ses deux droites coïncidant avec le centre. Symbole de la Terre, de l’union des contraires (terre et ciel), des quatre points cardinaux et de la totalité du cosmos, la croix se distingue également par l’essence qu’en ont faite certaines religions. Anecdote amusante : en Chine, le chiffre de la croix est le cinq ; les danseurs morts aux côtés de Mylène se comptent également au nombre de cinq (six à la fin de la vidéo). 

Enfin, le carré représente la Terre, l’opposition au ciel et au créateur. Le cercle exprime les quatre phases du mouvement cyclique, alors que la Terre mesurée par ses quatre horizons est carrée. La croix jumelée au carré indique l’expression dynamique du quaternaire (ce qui n’est pas suggéré dans la vidéo). Si la définition du cube pourrait se révéler plus complexe, elle définirait en revanche d’autant plus la logique des images de C’est dans l’air, puisque symbolisant l’arrêt du développement cyclique car déterminant l’Espace en ses trois dimensions.
     Dans C’est dans l’air, le carré, le cercle et la croix gravitent au centre.
     Pas nécessairement facile de s’y retrouver à premier abord, mais au bout du compte, le message est plutôt simple.

     En usant d’autodérision et de nihilisme, Mylène se moque ouvertement des dérives sectaires de l’interprétation des religions – et prophéties – ou de l’évolution néfaste des hommes, se permettant carrément de leur ricaner au nez (« L’infamie, c’est laid aussi »). La chanteuse est déjà morte, se transformant en cadavre (ou crâne de cristal, c’est selon) le temps de quelques plans et dansant sur une planète éteinte avec de vieux restes, des squelettes, sans identité : une petite fête organisée sur les décombres servant de socle éphémère. 

Pas aussi moralisateur qu’il ne le prétendrait en apparence, le texte de C’est dans l’air expose une réflexion personnelle sur une évolution vaine puisque parée à aucune donne salvatrice de l’Homme. C’est laid ? Tout à fait, autant s’en amuser puisque aucun discours ou monologue narcissique n’y changeront quelque chose. 

    mini-wallpapers-mylene-farmer-766 Ce texte et son vidéo-clip se perçoivent alors de plusieurs façons possibles. Mylène pourrait évoquer un espoir d’évolution positive, puisque utilisant l’humour et l’autodérision (les squelettes, le rire) et surtout, souriant sur les dernières images, avant le désastre. L’on pourrait accoler à ce (joli) sourire une non croyance aux prophéties apocalyptiques, une marque de je-m’en-foutisme très narquois ou un signe de libération ; les images d’archives correspondraient alors à une vision de perpétuation. Les évènements se reproduisent toujours, sans que chacun n’en prenne note et conscience.

     Dans une suite logique au pessimisme, Mylène quittait la Terre à la fin du Farmer Project, pour finalement la retrouver dans C’est dans l’air, en plein ordre de chaos. Difficile de croire au hasard sur l’œuvre de Mylène Farmer, puisque avec C’est dans l’air, tout un concept se développe autour de Point de suture : l’appel au rassemblement des troupes et de l’esprit (Dégénération, « je suis coma là mais faut qu’ça bouge », Réveiller le monde), l’idée du chaos (C’est dans l’air) ou d’échappatoire (Paradis inanimé), l’affiche de la tournée montrant une Mylène déchue, telle une météorite (très en vogue cette obsession pour les météorites cette année dans le milieu du spectacle) et, en dernier lieu, ce terme de rupture évoqué dans le titre de l’album, en lien avec cette poupée morte de la pochette, écartelée, à laquelle il ne reste probablement que l’esprit. 

Petit aparté en conclusion : il devient difficile de ne pas s’étonner quant aux prétendus plagiats d’Alain Escalle, artiste de talent s’il en est, sur le clip du groupe indus Laibach Tanz mit Laibach et celui, d’autant plus banal, d’Indochine avec le récent Little Dolls. Quelques petites précisions à se mettre en tête :

 Laibach a, depuis ses débuts et tel Rammstein quelques années après, toujours misé sur une image provocatrice ; de ce fait, un éventuel clin d’œil à ce groupe à travers C’est dans l’air ne paraîtrait pas fortuit. Rappelons aussi que, en dehors du fait indéniable que cette vidéo ne soit ni d’une grande qualité ni d’une subtilité épatante (quelles belles chaussures !), Tanz mit Laibach ne semble pas spécialement éloignée de ce qu’avait proposé Madonna à travers sa deuxième version d’American Life, quelques mois plus tôt.

_ Indochine, et malgré le talent que l’on accorde ou non à sa musique, n’a strictement rien inventé à travers son clip Little Dolls. Petit rappel de bon aloi : Mylène Farmer et Laurent Boutonnat utilisaient régulièrement ce genre d’effets dans leurs vidéos tournées dans les années 80. Ainsi, était incorporée une photo de Freud dans le clip Maman a tort, voire des images d’archives dans celui de Tristana (d’ailleurs sorti quelques mois avant Les Tzars d’Indo).

   mylene-farmer-oh-my-god1_mini  Mylène Farmer et Laurent Boutonnat ont toujours évoqué des références. Cela constitue l’œuvre, puisque dresser des influences est propre à tous les artistes dotés d’un minimum de sens et de culture (pour les autres, on retrouve sans peine la génération Liane Foly), car comme le soulignait l’auteur expérimental Chloé Delaume, tout art n’ayant comme unique but celui de divertir se révèle telle une propagande du vide, une lobotomisation ou une éponge vaseuse. Il s’agit de ramollir le cerveau humain. Car l’art sert aussi à cultiver, à apprendre, à approfondir certains sujets en renvoyant à des sources diverses (procédé appelé argumentation). Cette richesse culturelle a toujours différencié Mylène de la majorité, dans une œuvre parfois difficile à cerner mais souvent fascinante, ambiguë, unique. C’est aussi pourquoi, en dehors d’une évolution musicale pas toujours présente, elle nous passionne, et pourquoi nous l’aimons.
     En 1999, Mylène regrettait lors d’une interview que l’on titre sur elle : « Mylène Farmer, les jambes les plus belles de la chanson française. » Peut-être doit-elle bien rire en constatant qu’aujourd’hui, certains ne trouvent rien de plus constructif que de débattre sur sa coupe de cheveux, même si toutes les hypothèses et explications de textes ne relèvent que de la pure subjectivité. L’artiste a évolué, le public aussi. Ainsi soit-il.

Arno Mothra (le 29/04/2009 pour localhost/mylene

 

 

30e07fcLe réalisateur du clip de C’est dans l’air est Alain Escalle7. Il était le réalisateur du court-métrage Le conte du monde flottant proposé en première partie des concerts de Mylène Farmer sur Avant que l’ombre… à Bercy en 2006 et des images de scène que l’on pouvait apercevoir sur les écrans géants et sur la croix centrale. 

Le clip illustrant C’est dans l’air est diffusé depuis le 15 avril 2009 sur les chaînes musicales. Des images d’archives d’explosions évoquant la destruction à grande échelle sont diffusées tout au long du clip. On y note, par alternance avec les dites images, la présence de squelettes (images 3D réalisées par Alain Escalle) qui dansent autour d’une Mylène Farmer vêtue d’un blouson de cuir, d’un mini-short et d’une ceinture dont la boucle représente une tête de mort. À la fin du clip, la Terre explose. 203083351_smallLes éléments visuels du clip qui reposent sur le souffle nucléaire s’entrechoquent comme un collage violent. Les éléments graphiques du clip sont fabriqués à partir des éléments visuels utilisés pour le spectacle sur scène et font référence à l’universalité du monde au travers des primitives géométriques. Nous y retrouvons la thématique de la destruction chère au réalisateur et déjà présente dans son film Le conte du monde flottant, ainsi que la référence affirmée de Rage net (1988), Mothlight (1963), Dark tower de Stan Brakhage, et le travail du photographe primitif Charles Winter (Éclair de l’appareil de Rhumkorff). Alain Escalle utilise aussi un élément visuel abordé dans l’une de ses précédentes installations (Fantôme d’amour en 2005) où l’on peut retrouver les éléments de flashs et d’éclairs autour de la silhouette d’une femme qui danse sur ciel étoilé. Le tout est en noir et blanc. Et la technique mélange encore une fois des sources mixtes : 3D, images du Soleil, de la planète Terre tournoyante, de branches d’arbres et de forêts en noir et blanc puis en négatif, retraitées puis déformées au travers de filtres numériques dont la particularité est de générer des images aléatoires d’éclairs. Ce mélange trouve sa touche finale dans l’utilisation de peinture sur la pellicule qui donne au clip son aspect vieilli et usé par le temp 

Ce dernier document provient de « http://fr.wikipedia.org/wiki/C%27est_dans_l%27air ». 

 

  

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

CLIP de APPELLE MON NUMERO –2009

Posté par francesca7 le 18 septembre 2011

Réalisateur : Benoît di Sabatino
Durée : 4’36
Année : 2008
Production : Stuffed Monkey
Budget : inconnu

Synopsis : Mylène Farmer

Dates du tournage : 04 & 05 octobre 2008 (2 jours)
Lieu du tournage : un hôtel à Paris

 

Vidéo ;

Image de prévisualisation YouTube 

 

Chronologie 

04/10/2008 – Tournage du clip (Deux jours de tournage dans un hôtel à Paris)
22/10/2008 – 1ère diffusion du clip 

 

 

Synopsis 

 

CLIP de APPELLE MON NUMERO –2009 dans Les Clips de Mylène appelle-mon-numero-en-derangementSouvenez-vous, nous avions laissé le personnage du clip « C’est une belle journée », du même réalisateur, se coucher dans un grand lit. Le clip se terminait par un « À suivre… ». 

 

Dans « Appelle mon numéro », Mylène se réveille dans… un immense lit, sur lequel tout le clip va se dérouler. Nous avons affaire au rêve du personnage, qui évolue dans un univers onirique très esthétique et traverse les quatre saisons… 


Été : C’est dans une ambiance lumineuse que Mylène s’éveille lentement, réveillée par une petite plume frôlant son visage. D’autres plumes volent au-dessus du lit et tapissent celui-ci. 

 

Cela nous renvoie une nouvelle fois à « C’est une belle journée », puisque celles-ci étaient présentes dans le support promo de la chanson ainsi que lors d’un passage télévisé. Après s’être étirée, vêtue de chaussettes hautes grises ainsi que d’une culotte et d’une sorte de chemise de nuit blanches, elle avance à quatre pattes sur son grand lit. Un morceau de tissu recouvre une grosse boule sombre, symbole des idées noires du personnage. Elle regarde au travers de cette boule de cristal, la prend dans ses mains pour mieux voir, puis semble effrayée par ce qu’elle y découvre. Elle la repose alors rapidement sur le lit et la recouvre par un gros oreiller, un « pillow en plumes » comme le dit la chanson. Lorsqu’elle l’enlève, la boule noire a disparu, remplacée par une volée de plumes noires. 


Automne : des feuilles mortes volent alors au-dessus du lit sur lequel la jeune femme évolue, vêtue d’un haut gris, d’un pantalon blanc et de talons aiguilles. Elle semble attendre, encore et encore, et pour s’occuper, elle joue avec les feuilles, se roule sur le lit, faisant ressurgir l’enfant qui est en elle… 


Hiver : Allongée dans le lit, recouvert d’une couverture de feuilles mortes et de flocons de neige tombant du ciel, le personnage semble toujours être dans l’attente. Ses pieds sont visibles au premier plan, se balançant en rythme avec la chanson. L’un d’eux porte une vieille chaussure trop grande, l’autre une vieille chaussette trouée. Le plan suivant nous montre la demoiselle, petites lunettes rondes sur le nez, tenter de réparer la chaussure cassée à l’aide d’un marteau. Vêtue d’un petit haut noir, elle montre ensuite à la caméra un oreiller suturé de haut en bas, clin d’œil à l’album dont la chanson est extraite, «Point de Suture», et au précédent single, «Dégénération». 


Printemps :  Les feuilles mortes sur le lit sont recouvertes de pétales de roses. Mylène porte un haut beige, de hautes bottes lacées et le fameux shorty « vache » que l’on retrouve sur l’affiche de la tournée 2009. Comme pour les précédentes saisons, elle attend, et pour combler l’ennui qui en découle, elle s’amuse et se détend sur son lit, joue avec les feuilles et les pétales qui se sont superposées jusqu’à présent. 

 

mylene-farmer-sublime-01706564-appelle-numero-big dans Les Clips de Mylène


Pendant le pont musical de la chanson, des images des quatre saisons se succèdent à nouveau, comme pour montrer l’attente qui s’éternise, le recommencement perpétuel… La femme de l’été saute sur son lit et celle de l’hiver réussit enfin à réparer sa 2686232762_1_55_0Fxj6nD0chaussure, ce qui semble beaucoup la réjouir ! Au printemps, elle s’amuse avec une guirlande de papier reprenant le dessin du personnage de Lisa. Mais un éclair zèbre le ciel : elle déploie donc son parapluie noir, et attend toujours, vêtue d’un grand manteau. Elle décroche un vieux téléphone noir : quelqu’un aurait-il enfin « appelé son numéro » ? Elle chante un peu au téléphone, et termine par un petit baiser au combiné, avant de raccrocher. Juste après cet appel, le visage de Mylène n’est plus joyeux et devient grave, comme si elle venait de réaliser quelque chose qui venait de se produire, ou qui allait se produire. Puis l’intégralité du clip fait un retour en arrière accéléré, jusqu’à revenir à la première séquence qui, à l’envers, fait que Mylène est à nouveau endormie. La même plume du début retombe sur sa joue, mais cette fois cela ne la réveille pas. La jeune femme ne fait qu’esquisser un léger sourire. 

 

N’était-ce qu’un rêve ?

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

CLIP PEUT-ETRE TOI – 2006

Posté par francesca7 le 18 septembre 2011

 

Réalisé par : Naoko Kusumi
Diffusé le : Août 2006
Durée : 4’04 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat
Editions : Requiem Publishing 

Dates de production : avril 2006 (2 mois)
Lieu de production : studios IG au Japon 

 

VIDEO 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

Ce clip est un anime japonais réalisé par les célèbres studios IG. Mylène, captive, est libérée de sa prison par un mystérieux homme blond. Ils s’enfuient tous deux, courant dans les couloirs, jusqu’à être stoppés net par des robots meurtriers. Le combat s’engage, et Mylène est une nouvelle fois sauvées par son compagnon. Le plan suivant nous la montre en train de marcher lentement dans la nuit, au milieu d’une ville dévastée. Une énorme lune brille derrière elle. Puis nous sommes replongés en plein combat. Mylène et son compagnon se retrouvent confrontés à toute une armée de robots, au bord d’une falaise. Celle-ci se brise, est Mylène tombe. Elle est plongée dans l’eau, au milieu d’une ancienne cité maintenant inondée. L’homme blond vient une nouvelle fois la secourir. Ils fuient à nouveau. Mylène ouvre une trappe située au plafond. Ils se retrouvent au sommet d’une falaise, visiblement à l’abri. Ils s’étreignent. Une flèche mortelle les transperce, alors qu’ils sont dans les bras l’un de l’autre. Ils se transforment alors petit à petit en pierre, figés à jamais ensemble sur cette falaise. 

 

Le saviez-vous ? 

- Les Studios IG ont été contacté en avril 2006 pour la réalisation d’un clip animé pour Peut-être toi. Ce qu’on sait moins, c’est qu’on leur a demandé de réadapter les animations qu’ils avaient réalisées un peu plus d’un an avant, pour un autre projet de clip : Fuck them all ! D’ailleurs, dans le livret du DVD Music Videos IV, le copyright de production date bien de 2005 ! 



Confidences – Interviews 

Studios IG / Réalisateurs – 2006 – Mylène Farmer et vous 

 

 

 CLIP PEUT-ETRE TOI – 2006 dans Les Clips de Mylène 640382951_smallLe dernier clip de Mylène, « Peut-être toi », est une petite révolution à lui tout seul. C’est la première fois que la chanteuse s’essaye au genre manga, en faisant appel à trois maîtres du genre. Entretien exclusif avec le porte-parole des studios IG. 

 


Quand le studio « Production IG » a-t-il été créé ? 


En 1987, par Mitsuhisa Ishikawa (le I de IG) et Takayuki Goto (le G de IG), qui étaient alors respectivement chef de produit et réalisateur d’animations. A l’époque, le studio s’appelait IG Tatsunoko, il a changé de nom en 1990 pour devenir « Production IG ».
Parmi nos titres, nous comptons « Patlabor the movie » (1989), « Please save my earth » (1990), « Ghost in the shell » (1995), « Blood the last vampire » (2000), « Jin-Roh » (1999), les animations dans « Kill Bill : Vol. 1 » de Quentin Tarantino (2003), « Innocence » (2004). Plus récemment, nous avons réalisé la série télé « Le chevalier d’Eon » (2006), « xxxHolic » (2006), et le dernier film de Mamoru Oshii, « The amazing lives of the fast food gifters » (2006). 


Pouvez-vous nous présenter rapidement les réalisateurs du clip « Peut-être toi », Naoko Kusumi, Kazuchika Kise et Shuichi Hirata ? 


Naoko Kusumi est metteur en scène. Elle a longtemps travaillé pour le prestigieux studio Madhouse, comme assistante à la mise en scène sur des films aussi célèbres que « Kamui no Ken de Rintaro (Dagger of Kamui) » en 1985, ou encore « Yoju Toshi » de Yoshiaki Kawajiri (« Demon Beast City », « La cité interdite » en français, en 1987). Elle a retrouvé Rintaro en 2001 pour « Metropolis » et en 2004, elle a dirigé les séquences en trois dimensions dans « Innocence » de Mamoru Oshii. 


Kazuchika Kise est dessinateur et responsable des animations. Après avoir travaillé chez Anime R, il a rejoint IG Tatsunoko au début de notre aventure. Sa filmographie inclut la série télé « Blue seed » et les longs-métrages « Patlabor the movie » et sa suite, « Ghost in the shell », « Jin-Roh », « Blood the last vampire », « Innocence »… 


Shuichi Hirata est directeur artistique. Il a collaboré à un grand nombre de films de qualité, travaillant avec Mamoru Oshii sur « Patlabor the movie » et sa suite, ou encore « Ghost in the shell », pour lequel il s’est occupé du fond sonore. Il a été le directeur artistique de Rintaro pour « Metropolis », tiré du manga de Osamu Tezuka. Il a également travaillé avec Isao Takahata pour « Grave of the fireflies » (1988) et avec Rintaro pour « X » (1996). Pour Production IG, il a participé à « Innocence » et « xxxHolic » et en 2005 à « A midsummer night’s dream ». 

 


Quand Mylène Farmer vous a-t-elle contacté pour la vidéo de « Peut-être toi » ? L’avez-vous rencontrée personnellement ? 


croquis_peut-etre-toi_02 dans Les Clips de MylèneTout a commencé aux alentours d’avril dernier (ndlr : il s’agit donc d’avril 2006), quand les agents de Mylène ont pris contact avec Geneon Entertainment (USA) Inc. (ndlr : Geneon est une société de production est de distribution spécialisée dans l’animation japonaise). Malheureusement, il nous a été impossible de la rencontrer pour deux raisons : la distance considérable entre la France et le Japon, et le peu de temps dont nous disposions pour réaliser le clip. 


Aviez-vous déjà travaillé avec d’autres artistes ? 


Notre studio a fait un clip pour la chanteuse russe Linda. Nous avons également réalisé des séquences pour le spectacle de Yuzu, un célèbre duo  japonais. 


Mylène Farmer a-t-elle participé à la conception du story-board ? Comment avez-vous imaginé l’histoire ? 


Nous savions qu’elle admirait « Ghost in the shell », et qu’elle était fascinée par l’atmosphère sombre et la qualité esthétique du film. Mylène nous a dressé quelques indications de base. Ensuite, lorsque nous lui avons présenté le story-board, nous avons discuté de certains détails que nous avons fait évoluer en conséquence, mais sans modifications radicales. On nous a en effet laissé une très grande liberté créatrice. Il était clair, du côté de Mylène, qu’elle avait dès le départ tout à fait confiance en notre équipe. 


Vous a-t-elle donné des instructions particulières ? A-t-elle fait part de désirs concernant la mise en scène, par exemple ? 


Nous avons reçu des instructions détaillées pour le personnage animé en ce qui concernait sa coiffure, les couleurs et l’image d’ensemble. Pour la mise en scène, on nous a expressément demandé de créer un style cinématographique, comme dans un long-métrage. 


A combien se montait votre budget ? 


Ah ça… C’est un petit secret ! 


Avez-vous traduit les paroles avant de faire le clip ? 


Nous avons reçu la traduction des paroles et l’élément d’espoir qu’elles contenaient a été crucial dans la création du story-board. Mais la musique et le rythme se sont également révélés une source d’inspiration capitale pour l’équipe. 


Combien de temps a-t-il fallu pour réaliser le clip ? 


Environ deux mois. 


Comment le sujet et le décor ont-ils été choisis ? 

Êtes-vous partis d’une héroïne de manga particulière pour créer le personnage de Mylène Farmer ? 


L’image a été décidée par Mylène et nous avons travaillé à sa mise au point. Il n’y avait pas de modèle spécial, que ce soit de manga ou d’anime (ndlr : l’anime est le terme employé pour désigner le dessin animé, par opposition au mange, réservé à la bande dessinée). 


Avez-vous utilisé des photos ou des vidéos de la chanteuse ? 


MYLENE-FARMER-MININous avons pris comme point de départ des vidéos et des photos de plateau puis nous avons soumis notre projet à l’équipe de Mylène et procédé à quelques ajustements en suivant leurs instructions. Il est toujours délicat de reproduire des personnes réelles dans une animation. 


L’absence de dialogues a-t-elle été une difficulté supplémentaire ? 


Non, car d’un point de vue pratique, cela veut dire pour le réalisateur qu’il n’y a pas besoin de se préoccuper du mouvement des lèvres ! 


Au montage, vos a-t-il fallu couper des scènes que vous auriez aimé conserver ? 


Non, nous en avons seulement raccourci quelques-unes. 


Comment Mylène a-t-elle réagi à la version finale du clip ? 


Elle a été… enchantée ! 

 

 

Mylène Farmer et vous – 2006 

 

 

 

Histoire de la chanson « Peut-être toi »

0602498420706Nous sommes début juin 2006. Le single « Dans les rues de Londres » est murmuré comme nouveau single extrait de l’album « Avant que l’ombre ». 


Finalement, mi-juin, le single « Peut-être toi » est annoncé, après maintes réflexions du staff Farmer, ce qui ravit les fans : enfin une chanson commerciale !

Le 20 juin est diffusé pour la première fois le nouveau single en radio. Et surprise, ce n’est pas la chanson que l’on connaît mais une version remixée avec des sons de cloches, plus de synthés et de batterie… 


Le CD promo montre quelques coups de crayons noir sur fond blanc d’une Mylène manganisée. Fait rarissime, il contient un remix, le « Miss Farmer’s remix », par the Bionix, remix plutôt affreux aux tonalités R’n'B. 


A noter que la maison de disque aurait décidé d’arrêter les promos de luxe.
La sortie du single est alors annoncée pour le 21 août 2006, soit plus de 2 mois après la première diffusion radio !!!

Des rumeurs de duo avec un artiste international commencent à naître. Le nom de Moby est suggéré. Du côté des fans du chanteur, aucune info.

Début juillet, des rumeurs de clip commencent à naître : il s’agirait d’un clip manga. Les premières images sont mises en téléchargement sur I-mode. 


Il est diffusé mi juillet. Effectivement c’est un manga réalisé par Kusumi Naoko, Kazuchika Kise (également responsable du dessin du CD promo) et Shuichi Hirata . Mylène et son compagnon tentent d’échapper à des robots maléfiques. Les fans sont ravis de voir Mylène croquée en manga mais un peu déçus par le scénario assez pauvre.

Les rumeurs de duo avec Moby semblent se confirmer. Ce serait un titre inédit qui figurerait sur le best-of à venir du chanteur. Un clip aurait même été tourné par l’artiste lui-même donnant une image nouvelle de la chanteuse… (On parle même de 2 duos enregistrés et que le prochain album de Mylène serait composé par Moby !) 


Mi aout le duo devient quasi officiel : ce serait donc une reprise de « Slipping away », extrait du dernier album du chanteur.

On parle également du titre live « Avant que l’ombre » annoncé pour novembre… Le clip aurait même été tourné ! 


Niveau rumeur, on murmure également un duo avec Madonna. En effet les deux chanteuses ont un point commun : elles vont doubler toutes les deux la princesse de Selenia dans la dernière production de Luc Besson : « Arthur et les Minimoys ».

Au final, les rumeurs vont bon train et le nouveau single est presque oublié.
Il sort en single digipak, CD Maxi digipak et Maxi vinyle. Deux remixes efficaces de Chris Cox s’ajoutent à celui présent sur le promo. 

Comme toujours depuis le single « Redonne-moi », le single est édité en version limitée. (on parle de 50 000).

Réflexion d’une fan :

 

 lestatlevampire-vip-blog-com-2967168.23En effet, un clip qui nous fait nous souvenir des dessins animés des années 80,avec maints clins d’œil ,les « ennemis » de Mylène par exemple, qui sont ,à défaut d’être semblables en tous points, « copiés »( je ne parle point de plagiat…) quant à l’aspect. Un petit côté « jeu vidéo » aussi avec les personnages( le cellshading de 2004/2005).L’image dernière me fait songer à un Final Fantasy ( pas le jeu toutefois) ou un Golden Sun de par les couleurs et le dessin (il y a des dizaines d’autres références, je le concède, je songe à ceux-ci en premier et ne songe point faire travailler mes méninges pour trouver les autres, même si la facilité est).
Et ce côté funeste qui refait surface après que Mylène l’ait délaissé… 


Il ne demeurera point en ma mémoire tel « un excellent » clip (ou « superbe » comme le mentionne zegilbos) mais il est plaisant à regarder. Les « standarts » sont en majorité conservés, tels les yeux, qui ne sont (comme pour le manga ou hentai) nullement bridés.
un bon clip qui,s’il est le premier se voulant enlacer le manga ou hentai, ne me surprend point contrairement à  » c’est une belle journée » qui nous emmenait alors dans la nouveauté, Mylène prenant réellement part dans les dessins et faisant preuve d’innovation.
Déçue, je le suis quelque peu. Je le songeai autre, d’inspiration plus profonde, un clip moins superflu, tant au niveau dessins qu’histoire. Ce n’est point le cas. Dommage. Mylène nous fit savoir mieux. ( bah..c’est l’été et même s’il fut conçu avant, je pardonne Mylène quant à ce « laxisme » compréhensible…). 

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

CLIP REDONNE-MOI – 2005

Posté par francesca7 le 18 septembre 2011

Réalisé par : François Hanss
Diffusé le : Janvier 2006
Durée : 4’22 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat 

 

 

 

Vidéo clip

Image de prévisualisation YouTube 

Anecdote : Une partie du clip a été tourné dans les ateliers du Louvre. Jamais un clip n’avait été autant repoussé

 

 

Histoire du single 

 

La fin d’année 2005 est plutôt sombre pour les fans de Mylène.
Q.I, le deuxième single extrait de l’album Avant que l’ombre…, sorti début juillet, n’a pas rencontré le succès escompté et, depuis, c’est le silence total.
Au début de l’automne, rien à l’horizon, pas d’actu et une absence de Mylène dans les médias qui devient pesante et explique probablement en partie la chute progressive de l’album dans les classements.

Certaines rumeurs affirment que L’Amour n’est rien… sera le troisième single extrait d’Avant que l’ombre..., d’autres, plus pessimistes, avancent qu’il ne serait prévu aucun autre single extrait de cet album.

Il y aura bien un troisième single, les fans peuvent être soulagés, partiellement seulement, puisque le choix s’est porté sur Redonne-moi, sublime ballade mais, qui dès les premières écoutes apparaissait comme l’un des titres les moins évidents ou accessibles de l’album.

Un CD Promo est envoyé le 13 octobre. NRJ diffuse le titre pour la première fois le soir à 20 heures. On découvre une version plus courte que celle présente sur l’album, amputée du refrain avant le pont. Il était préférable d’être présent ce jour-là car les diffusions de ce titre allaient se faire rarissimes. Il n’intègrera jamais le top 100 des titres les plus joués en radio et chaque diffusion même sur une confidentielle station locale était saluée par les fans telle l’apparition du messie. 


Un magnifique CD Promo Luxe limité à environ 300 exemplaires est également proposé et alors annoncé comme étant le dernier Promo Luxe pour un single.

L’événement essentiel sera la prestation télévisée de Mylène le 12 novembre 2005 dans l’émission « Symphonic Show » sur France 2 présentée par Daniela Lumbroso. Il n’y aura aucune autre prestation chantée de Mylène en télévision durant toute l’ère Avant que l’ombre… et il faudra patienter jusqu’au 13 décembre 2008 et « Ça ne finira jamais » pour avoir le plaisir d’entendre à nouveau Mylène interpréter l’un de ses titres en télé. 

 

CLIP REDONNE-MOI – 2005  dans Les Clips de Mylène 1236802276_mylene-farmer-redonne-moi

 

 

 

Les télés de « Redonne-moi »

Redonne-moi – Interview – Symphonic Show 

Présentée par : Daniela Lumbroso
Chaîne : France 2
Diffusée le : 12 Novembre 2005 

 

 

 

 

Histoire de la chanson « Redonne-moi » : 

divers25 dans Les Clips de MylèneNous sommes début octobre. L’album « Avant que l’ombre » sorti le 18 avril 2005 commence à s’essouffler. Les fans attendent un troisième single décapant. Les titres « Aime », « Dans les rues de Londres » et « L’amour n’est rien » sont annoncés.

Mais voila qu’une nouvelle va en enchanter plus d’un ! Mylène Farmer aurait enregistré une émission télé appelée « Symphonic show » (présentée par Daniella Lombroso) pour promouvoir son album. Le titre « Redonne-moi » ! Le choix en étonne plus d’un et est loin de faire l’unanimité… mais l’attente d’une telle promo est enthousiaste.
Mi-octobre sont envoyés les promos aux radios. Le titre est peu diffusé. Une vraie désorganisation va alors s’en suivre…

Des premières photos du clip vont alors apparaître sur le net, puis disparaître selon les souhaits (et procès) de la star.

L’émission « Symphonic show » est confirmée mais repoussée plusieurs fois. Elle sera finalement diffusée le 12 novembre 2005 soit un mois après son enregistrement. Un second plan promotionnel est envoyé pour l’album, annonçant une opération d’envergure mi-novembre sur NRJ qui n’aura finalement pas lieu.

Le 6 décembre, les chaînes musicales reçoivent le clip mais ne doivent pas le diffuser tout de suite. Le single est annoncé pour début décembre, puis mi décembre puis finalement pour début janvier. On parle d’une édition limitée à 50 000 exemplaires.

Le 2 janvier 2005 sort enfin le single sous format digipak limité et ce 3 mois après l’envoi des promotionnels ! Quelques jours plus tard est diffusé le clip sur les chaînes du câble. Le clip plait aux fans. Un clip sobre, beau, simple de François Hanss (qui avait déjà réalisé « Je te rends ton amour » et « Innamoramento »). Une polémique naît alors auprès de M6 qui refuse de diffuser le clip, Mylène refusant de faire de la promo sur son antenne. 

 

 

Portrait François Hanss   

 

Réalisateur des clips 

-         
Je te rends ton amour 

-         
Innamoramento 

-         
Redonne-moi 

-         
et des vidéos des concerts 

-         
Mylenium Tour et 

-         
Avant que l’ombre…à Bercy 

 

laicite_05_les_sources_vues_par_le_realisateur_mai2008François Hanss, réalisateur de plusieurs clips de Mylène Farmer dont Je te rends ton amour a fait des études aux Beaux-Arts et est diplômé du conservatoire libre du Cinéma Français.
Son parcours professionnel est très étroitement lié à des projets de Mylène Farmer et Laurent Boutonnat.

En 1986, il écrit un article sur les coulisses du tournage du clip Libertine.
En 1988, il réalisé un documentaire sur le tournage du clip Pourvu qu’elles soient douces Les Clips Vol II paru en 1988. Intitulé: « Dans les coulisses de Pourvu qu’elles soient douces » que l’on retrouve sur la VHS

En 1991, il réalise un making-of sur le tournage du clip Désenchantée qui figure sur la VHS Les Clips Vol IV et sur la VHS et le DVD Music Videos Vol I.
Il réalise en 1993 un documentaire lors du tournage du film de Laurent Boutonnat Giorgino, documentaire qui reste inédit à ce jour.

En 1995, il réalise avec Nicolas Mercorele son deuxième court-métrage, L’homme qui marche debout qui remportera le grand prix du 5ème festival international du film de Mauriac.
En 1996, il collabore à nouveau avec Mylène Farmer en réalisant le making-of du tournage du clip California d’Abel Ferrara. On retrouve ce making-of sur la VHS Music Videos Vol II et le DVD Music Videos Vol II & III

 

  Son premier court-métrage de fiction, Le trou de la corneille avait été primé dans de nombreux festivals.

En 1999, François Hanss réalise pour la première fois un clip pour Mylène Farmer avec le sublime et controversé Je te rends ton amour


capture_f2_canefinirajamaisEn Septembre 1999, il filme les concerts de Bercy de la tournée Mylenium Tour. Ces images seront immortalisées sur la VHS et le DVD Mylenium Tour parus en Décembre 2000. François Hanns aura pendant cette période également été le réalisateur de eux clips de Mylène Farmer: Innamoramento avec une vidéo mêlant des images des concerts et des scènes filmées au bois de Vincennes et Dessine-moi un mouton, premier (et dernier) single extrait du live.

En 2002, François Hanss réalise avec Arthur-Emmanuel Pierre son premier long-métrage: le thriller Corps à Corps avec Emmanuelle Seigner et Philippe Torreton. Présenté au 21ème festival du film policier de Cognac en Avril 2003, le film sort dans les salles en France le 23 Avril 2003. Il ne rencontrera malheureusement pas un grand succés public.

En 2005, François Hanss réalise La Séparation . 0un téléfilm sur la loi de 1905 de séparation des églises et de l’Etat diffusé sur France 3 le 02 Décembre 2005. 


François Hanss travaille à nouveau avec Mylène Farmer en réalisant en 2005 le clip Redonne-moi puis en Janvier 2006 le film du concert Avant que l’ombre…à Bercy pour le DVD paru en Décembre 2006 qui sera un énorme succès de ventes. A noter aussi concernant ce dernier DVD que le travail de François Hanss sera salué par de nombreux critiques
.  

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

Mylène et Jacquou le Croquant

Posté par francesca7 le 17 septembre 2011

  Mylène et Jacquou le Croquant dans Mylène 2007 - 2008 jacquou_le_croquant_2007,0  Le 8 Janvier 2007, quelques jours avant la sortie sur nos écrans du tant attendu Jacquou le Croquant, le film de Laurent Boutonnat, la bande originale du long-métrage arrive dans les bas et, surprise, Devant soi, un titre inédit de Mylène, est présent à la fin de la tracklist, mais contre toute attente, cette chanson ne sortira jamais en single

La promotion de ce deuxième long métrage du compagnon de route de la chanteuse est très importante : affiches géantes, reportages télé et articles de presse par centaines. Les avis des chanceux qui ont pu visionner l’œuvre en exclusivité sont mitigés. Si certains trouvent qu’il a toutes les qualités d’un excellent film épique et populaire, d’autres lui reprochent de ressembler – une nouvelle fois – à un long clip. Malgré tout, dès sa sortie le 17 Janvier 207, le public court voir le film, une victoire qui fait oublier la blessure encore vivace de l’effroyable échec de Giorgino. Au final, le film sera vu par un peu moins d’un million de spectateurs. 

 

mylene farmerAu cours de son intensive promotion, Laurent Boutonnat évoque pour la première fois depuis 10 ans sa collaboration avec Mylène :  

-          Avec Mylène, j’ai l’habitude de dire qu’on est nés ensemble. Aujourd’hui elle est devenue pour moi comme une sœur, tant sur le plan artistique qu’affectif. Et puis, il nous arrive d’avoir chacun nos projets. C’est le cas avec Jacquou, même si elle participe indirectement à cette aventure en chantant sur le générique du film. 

Du côté de la star, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, car en 2006 elle s’est classée avec Diam’s et Johnny Hallyday dans le top des revenus du show-business les plus importants. 

Publié dans Mylène 2007 - 2008 | Pas de Commentaire »

12345...12
 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...