• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 18 septembre 2011

CLIP de APPELLE MON NUMERO –2009

Posté par francesca7 le 18 septembre 2011

Réalisateur : Benoît di Sabatino
Durée : 4’36
Année : 2008
Production : Stuffed Monkey
Budget : inconnu

Synopsis : Mylène Farmer

Dates du tournage : 04 & 05 octobre 2008 (2 jours)
Lieu du tournage : un hôtel à Paris

 

Vidéo ;

Image de prévisualisation YouTube 

 

Chronologie 

04/10/2008 – Tournage du clip (Deux jours de tournage dans un hôtel à Paris)
22/10/2008 – 1ère diffusion du clip 

 

 

Synopsis 

 

CLIP de APPELLE MON NUMERO –2009 dans Les Clips de Mylène appelle-mon-numero-en-derangementSouvenez-vous, nous avions laissé le personnage du clip « C’est une belle journée », du même réalisateur, se coucher dans un grand lit. Le clip se terminait par un « À suivre… ». 

 

Dans « Appelle mon numéro », Mylène se réveille dans… un immense lit, sur lequel tout le clip va se dérouler. Nous avons affaire au rêve du personnage, qui évolue dans un univers onirique très esthétique et traverse les quatre saisons… 


Été : C’est dans une ambiance lumineuse que Mylène s’éveille lentement, réveillée par une petite plume frôlant son visage. D’autres plumes volent au-dessus du lit et tapissent celui-ci. 

 

Cela nous renvoie une nouvelle fois à « C’est une belle journée », puisque celles-ci étaient présentes dans le support promo de la chanson ainsi que lors d’un passage télévisé. Après s’être étirée, vêtue de chaussettes hautes grises ainsi que d’une culotte et d’une sorte de chemise de nuit blanches, elle avance à quatre pattes sur son grand lit. Un morceau de tissu recouvre une grosse boule sombre, symbole des idées noires du personnage. Elle regarde au travers de cette boule de cristal, la prend dans ses mains pour mieux voir, puis semble effrayée par ce qu’elle y découvre. Elle la repose alors rapidement sur le lit et la recouvre par un gros oreiller, un « pillow en plumes » comme le dit la chanson. Lorsqu’elle l’enlève, la boule noire a disparu, remplacée par une volée de plumes noires. 


Automne : des feuilles mortes volent alors au-dessus du lit sur lequel la jeune femme évolue, vêtue d’un haut gris, d’un pantalon blanc et de talons aiguilles. Elle semble attendre, encore et encore, et pour s’occuper, elle joue avec les feuilles, se roule sur le lit, faisant ressurgir l’enfant qui est en elle… 


Hiver : Allongée dans le lit, recouvert d’une couverture de feuilles mortes et de flocons de neige tombant du ciel, le personnage semble toujours être dans l’attente. Ses pieds sont visibles au premier plan, se balançant en rythme avec la chanson. L’un d’eux porte une vieille chaussure trop grande, l’autre une vieille chaussette trouée. Le plan suivant nous montre la demoiselle, petites lunettes rondes sur le nez, tenter de réparer la chaussure cassée à l’aide d’un marteau. Vêtue d’un petit haut noir, elle montre ensuite à la caméra un oreiller suturé de haut en bas, clin d’œil à l’album dont la chanson est extraite, «Point de Suture», et au précédent single, «Dégénération». 


Printemps :  Les feuilles mortes sur le lit sont recouvertes de pétales de roses. Mylène porte un haut beige, de hautes bottes lacées et le fameux shorty « vache » que l’on retrouve sur l’affiche de la tournée 2009. Comme pour les précédentes saisons, elle attend, et pour combler l’ennui qui en découle, elle s’amuse et se détend sur son lit, joue avec les feuilles et les pétales qui se sont superposées jusqu’à présent. 

 

mylene-farmer-sublime-01706564-appelle-numero-big dans Les Clips de Mylène


Pendant le pont musical de la chanson, des images des quatre saisons se succèdent à nouveau, comme pour montrer l’attente qui s’éternise, le recommencement perpétuel… La femme de l’été saute sur son lit et celle de l’hiver réussit enfin à réparer sa 2686232762_1_55_0Fxj6nD0chaussure, ce qui semble beaucoup la réjouir ! Au printemps, elle s’amuse avec une guirlande de papier reprenant le dessin du personnage de Lisa. Mais un éclair zèbre le ciel : elle déploie donc son parapluie noir, et attend toujours, vêtue d’un grand manteau. Elle décroche un vieux téléphone noir : quelqu’un aurait-il enfin « appelé son numéro » ? Elle chante un peu au téléphone, et termine par un petit baiser au combiné, avant de raccrocher. Juste après cet appel, le visage de Mylène n’est plus joyeux et devient grave, comme si elle venait de réaliser quelque chose qui venait de se produire, ou qui allait se produire. Puis l’intégralité du clip fait un retour en arrière accéléré, jusqu’à revenir à la première séquence qui, à l’envers, fait que Mylène est à nouveau endormie. La même plume du début retombe sur sa joue, mais cette fois cela ne la réveille pas. La jeune femme ne fait qu’esquisser un léger sourire. 

 

N’était-ce qu’un rêve ?

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

CLIP PEUT-ETRE TOI – 2006

Posté par francesca7 le 18 septembre 2011

 

Réalisé par : Naoko Kusumi
Diffusé le : Août 2006
Durée : 4’04 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat
Editions : Requiem Publishing 

Dates de production : avril 2006 (2 mois)
Lieu de production : studios IG au Japon 

 

VIDEO 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

Ce clip est un anime japonais réalisé par les célèbres studios IG. Mylène, captive, est libérée de sa prison par un mystérieux homme blond. Ils s’enfuient tous deux, courant dans les couloirs, jusqu’à être stoppés net par des robots meurtriers. Le combat s’engage, et Mylène est une nouvelle fois sauvées par son compagnon. Le plan suivant nous la montre en train de marcher lentement dans la nuit, au milieu d’une ville dévastée. Une énorme lune brille derrière elle. Puis nous sommes replongés en plein combat. Mylène et son compagnon se retrouvent confrontés à toute une armée de robots, au bord d’une falaise. Celle-ci se brise, est Mylène tombe. Elle est plongée dans l’eau, au milieu d’une ancienne cité maintenant inondée. L’homme blond vient une nouvelle fois la secourir. Ils fuient à nouveau. Mylène ouvre une trappe située au plafond. Ils se retrouvent au sommet d’une falaise, visiblement à l’abri. Ils s’étreignent. Une flèche mortelle les transperce, alors qu’ils sont dans les bras l’un de l’autre. Ils se transforment alors petit à petit en pierre, figés à jamais ensemble sur cette falaise. 

 

Le saviez-vous ? 

- Les Studios IG ont été contacté en avril 2006 pour la réalisation d’un clip animé pour Peut-être toi. Ce qu’on sait moins, c’est qu’on leur a demandé de réadapter les animations qu’ils avaient réalisées un peu plus d’un an avant, pour un autre projet de clip : Fuck them all ! D’ailleurs, dans le livret du DVD Music Videos IV, le copyright de production date bien de 2005 ! 



Confidences – Interviews 

Studios IG / Réalisateurs – 2006 – Mylène Farmer et vous 

 

 

 CLIP PEUT-ETRE TOI – 2006 dans Les Clips de Mylène 640382951_smallLe dernier clip de Mylène, « Peut-être toi », est une petite révolution à lui tout seul. C’est la première fois que la chanteuse s’essaye au genre manga, en faisant appel à trois maîtres du genre. Entretien exclusif avec le porte-parole des studios IG. 

 


Quand le studio « Production IG » a-t-il été créé ? 


En 1987, par Mitsuhisa Ishikawa (le I de IG) et Takayuki Goto (le G de IG), qui étaient alors respectivement chef de produit et réalisateur d’animations. A l’époque, le studio s’appelait IG Tatsunoko, il a changé de nom en 1990 pour devenir « Production IG ».
Parmi nos titres, nous comptons « Patlabor the movie » (1989), « Please save my earth » (1990), « Ghost in the shell » (1995), « Blood the last vampire » (2000), « Jin-Roh » (1999), les animations dans « Kill Bill : Vol. 1 » de Quentin Tarantino (2003), « Innocence » (2004). Plus récemment, nous avons réalisé la série télé « Le chevalier d’Eon » (2006), « xxxHolic » (2006), et le dernier film de Mamoru Oshii, « The amazing lives of the fast food gifters » (2006). 


Pouvez-vous nous présenter rapidement les réalisateurs du clip « Peut-être toi », Naoko Kusumi, Kazuchika Kise et Shuichi Hirata ? 


Naoko Kusumi est metteur en scène. Elle a longtemps travaillé pour le prestigieux studio Madhouse, comme assistante à la mise en scène sur des films aussi célèbres que « Kamui no Ken de Rintaro (Dagger of Kamui) » en 1985, ou encore « Yoju Toshi » de Yoshiaki Kawajiri (« Demon Beast City », « La cité interdite » en français, en 1987). Elle a retrouvé Rintaro en 2001 pour « Metropolis » et en 2004, elle a dirigé les séquences en trois dimensions dans « Innocence » de Mamoru Oshii. 


Kazuchika Kise est dessinateur et responsable des animations. Après avoir travaillé chez Anime R, il a rejoint IG Tatsunoko au début de notre aventure. Sa filmographie inclut la série télé « Blue seed » et les longs-métrages « Patlabor the movie » et sa suite, « Ghost in the shell », « Jin-Roh », « Blood the last vampire », « Innocence »… 


Shuichi Hirata est directeur artistique. Il a collaboré à un grand nombre de films de qualité, travaillant avec Mamoru Oshii sur « Patlabor the movie » et sa suite, ou encore « Ghost in the shell », pour lequel il s’est occupé du fond sonore. Il a été le directeur artistique de Rintaro pour « Metropolis », tiré du manga de Osamu Tezuka. Il a également travaillé avec Isao Takahata pour « Grave of the fireflies » (1988) et avec Rintaro pour « X » (1996). Pour Production IG, il a participé à « Innocence » et « xxxHolic » et en 2005 à « A midsummer night’s dream ». 

 


Quand Mylène Farmer vous a-t-elle contacté pour la vidéo de « Peut-être toi » ? L’avez-vous rencontrée personnellement ? 


croquis_peut-etre-toi_02 dans Les Clips de MylèneTout a commencé aux alentours d’avril dernier (ndlr : il s’agit donc d’avril 2006), quand les agents de Mylène ont pris contact avec Geneon Entertainment (USA) Inc. (ndlr : Geneon est une société de production est de distribution spécialisée dans l’animation japonaise). Malheureusement, il nous a été impossible de la rencontrer pour deux raisons : la distance considérable entre la France et le Japon, et le peu de temps dont nous disposions pour réaliser le clip. 


Aviez-vous déjà travaillé avec d’autres artistes ? 


Notre studio a fait un clip pour la chanteuse russe Linda. Nous avons également réalisé des séquences pour le spectacle de Yuzu, un célèbre duo  japonais. 


Mylène Farmer a-t-elle participé à la conception du story-board ? Comment avez-vous imaginé l’histoire ? 


Nous savions qu’elle admirait « Ghost in the shell », et qu’elle était fascinée par l’atmosphère sombre et la qualité esthétique du film. Mylène nous a dressé quelques indications de base. Ensuite, lorsque nous lui avons présenté le story-board, nous avons discuté de certains détails que nous avons fait évoluer en conséquence, mais sans modifications radicales. On nous a en effet laissé une très grande liberté créatrice. Il était clair, du côté de Mylène, qu’elle avait dès le départ tout à fait confiance en notre équipe. 


Vous a-t-elle donné des instructions particulières ? A-t-elle fait part de désirs concernant la mise en scène, par exemple ? 


Nous avons reçu des instructions détaillées pour le personnage animé en ce qui concernait sa coiffure, les couleurs et l’image d’ensemble. Pour la mise en scène, on nous a expressément demandé de créer un style cinématographique, comme dans un long-métrage. 


A combien se montait votre budget ? 


Ah ça… C’est un petit secret ! 


Avez-vous traduit les paroles avant de faire le clip ? 


Nous avons reçu la traduction des paroles et l’élément d’espoir qu’elles contenaient a été crucial dans la création du story-board. Mais la musique et le rythme se sont également révélés une source d’inspiration capitale pour l’équipe. 


Combien de temps a-t-il fallu pour réaliser le clip ? 


Environ deux mois. 


Comment le sujet et le décor ont-ils été choisis ? 

Êtes-vous partis d’une héroïne de manga particulière pour créer le personnage de Mylène Farmer ? 


L’image a été décidée par Mylène et nous avons travaillé à sa mise au point. Il n’y avait pas de modèle spécial, que ce soit de manga ou d’anime (ndlr : l’anime est le terme employé pour désigner le dessin animé, par opposition au mange, réservé à la bande dessinée). 


Avez-vous utilisé des photos ou des vidéos de la chanteuse ? 


MYLENE-FARMER-MININous avons pris comme point de départ des vidéos et des photos de plateau puis nous avons soumis notre projet à l’équipe de Mylène et procédé à quelques ajustements en suivant leurs instructions. Il est toujours délicat de reproduire des personnes réelles dans une animation. 


L’absence de dialogues a-t-elle été une difficulté supplémentaire ? 


Non, car d’un point de vue pratique, cela veut dire pour le réalisateur qu’il n’y a pas besoin de se préoccuper du mouvement des lèvres ! 


Au montage, vos a-t-il fallu couper des scènes que vous auriez aimé conserver ? 


Non, nous en avons seulement raccourci quelques-unes. 


Comment Mylène a-t-elle réagi à la version finale du clip ? 


Elle a été… enchantée ! 

 

 

Mylène Farmer et vous – 2006 

 

 

 

Histoire de la chanson « Peut-être toi »

0602498420706Nous sommes début juin 2006. Le single « Dans les rues de Londres » est murmuré comme nouveau single extrait de l’album « Avant que l’ombre ». 


Finalement, mi-juin, le single « Peut-être toi » est annoncé, après maintes réflexions du staff Farmer, ce qui ravit les fans : enfin une chanson commerciale !

Le 20 juin est diffusé pour la première fois le nouveau single en radio. Et surprise, ce n’est pas la chanson que l’on connaît mais une version remixée avec des sons de cloches, plus de synthés et de batterie… 


Le CD promo montre quelques coups de crayons noir sur fond blanc d’une Mylène manganisée. Fait rarissime, il contient un remix, le « Miss Farmer’s remix », par the Bionix, remix plutôt affreux aux tonalités R’n'B. 


A noter que la maison de disque aurait décidé d’arrêter les promos de luxe.
La sortie du single est alors annoncée pour le 21 août 2006, soit plus de 2 mois après la première diffusion radio !!!

Des rumeurs de duo avec un artiste international commencent à naître. Le nom de Moby est suggéré. Du côté des fans du chanteur, aucune info.

Début juillet, des rumeurs de clip commencent à naître : il s’agirait d’un clip manga. Les premières images sont mises en téléchargement sur I-mode. 


Il est diffusé mi juillet. Effectivement c’est un manga réalisé par Kusumi Naoko, Kazuchika Kise (également responsable du dessin du CD promo) et Shuichi Hirata . Mylène et son compagnon tentent d’échapper à des robots maléfiques. Les fans sont ravis de voir Mylène croquée en manga mais un peu déçus par le scénario assez pauvre.

Les rumeurs de duo avec Moby semblent se confirmer. Ce serait un titre inédit qui figurerait sur le best-of à venir du chanteur. Un clip aurait même été tourné par l’artiste lui-même donnant une image nouvelle de la chanteuse… (On parle même de 2 duos enregistrés et que le prochain album de Mylène serait composé par Moby !) 


Mi aout le duo devient quasi officiel : ce serait donc une reprise de « Slipping away », extrait du dernier album du chanteur.

On parle également du titre live « Avant que l’ombre » annoncé pour novembre… Le clip aurait même été tourné ! 


Niveau rumeur, on murmure également un duo avec Madonna. En effet les deux chanteuses ont un point commun : elles vont doubler toutes les deux la princesse de Selenia dans la dernière production de Luc Besson : « Arthur et les Minimoys ».

Au final, les rumeurs vont bon train et le nouveau single est presque oublié.
Il sort en single digipak, CD Maxi digipak et Maxi vinyle. Deux remixes efficaces de Chris Cox s’ajoutent à celui présent sur le promo. 

Comme toujours depuis le single « Redonne-moi », le single est édité en version limitée. (on parle de 50 000).

Réflexion d’une fan :

 

 lestatlevampire-vip-blog-com-2967168.23En effet, un clip qui nous fait nous souvenir des dessins animés des années 80,avec maints clins d’œil ,les « ennemis » de Mylène par exemple, qui sont ,à défaut d’être semblables en tous points, « copiés »( je ne parle point de plagiat…) quant à l’aspect. Un petit côté « jeu vidéo » aussi avec les personnages( le cellshading de 2004/2005).L’image dernière me fait songer à un Final Fantasy ( pas le jeu toutefois) ou un Golden Sun de par les couleurs et le dessin (il y a des dizaines d’autres références, je le concède, je songe à ceux-ci en premier et ne songe point faire travailler mes méninges pour trouver les autres, même si la facilité est).
Et ce côté funeste qui refait surface après que Mylène l’ait délaissé… 


Il ne demeurera point en ma mémoire tel « un excellent » clip (ou « superbe » comme le mentionne zegilbos) mais il est plaisant à regarder. Les « standarts » sont en majorité conservés, tels les yeux, qui ne sont (comme pour le manga ou hentai) nullement bridés.
un bon clip qui,s’il est le premier se voulant enlacer le manga ou hentai, ne me surprend point contrairement à  » c’est une belle journée » qui nous emmenait alors dans la nouveauté, Mylène prenant réellement part dans les dessins et faisant preuve d’innovation.
Déçue, je le suis quelque peu. Je le songeai autre, d’inspiration plus profonde, un clip moins superflu, tant au niveau dessins qu’histoire. Ce n’est point le cas. Dommage. Mylène nous fit savoir mieux. ( bah..c’est l’été et même s’il fut conçu avant, je pardonne Mylène quant à ce « laxisme » compréhensible…). 

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

CLIP REDONNE-MOI – 2005

Posté par francesca7 le 18 septembre 2011

Réalisé par : François Hanss
Diffusé le : Janvier 2006
Durée : 4’22 

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat 

 

 

 

Vidéo clip

Image de prévisualisation YouTube 

Anecdote : Une partie du clip a été tourné dans les ateliers du Louvre. Jamais un clip n’avait été autant repoussé

 

 

Histoire du single 

 

La fin d’année 2005 est plutôt sombre pour les fans de Mylène.
Q.I, le deuxième single extrait de l’album Avant que l’ombre…, sorti début juillet, n’a pas rencontré le succès escompté et, depuis, c’est le silence total.
Au début de l’automne, rien à l’horizon, pas d’actu et une absence de Mylène dans les médias qui devient pesante et explique probablement en partie la chute progressive de l’album dans les classements.

Certaines rumeurs affirment que L’Amour n’est rien… sera le troisième single extrait d’Avant que l’ombre..., d’autres, plus pessimistes, avancent qu’il ne serait prévu aucun autre single extrait de cet album.

Il y aura bien un troisième single, les fans peuvent être soulagés, partiellement seulement, puisque le choix s’est porté sur Redonne-moi, sublime ballade mais, qui dès les premières écoutes apparaissait comme l’un des titres les moins évidents ou accessibles de l’album.

Un CD Promo est envoyé le 13 octobre. NRJ diffuse le titre pour la première fois le soir à 20 heures. On découvre une version plus courte que celle présente sur l’album, amputée du refrain avant le pont. Il était préférable d’être présent ce jour-là car les diffusions de ce titre allaient se faire rarissimes. Il n’intègrera jamais le top 100 des titres les plus joués en radio et chaque diffusion même sur une confidentielle station locale était saluée par les fans telle l’apparition du messie. 


Un magnifique CD Promo Luxe limité à environ 300 exemplaires est également proposé et alors annoncé comme étant le dernier Promo Luxe pour un single.

L’événement essentiel sera la prestation télévisée de Mylène le 12 novembre 2005 dans l’émission « Symphonic Show » sur France 2 présentée par Daniela Lumbroso. Il n’y aura aucune autre prestation chantée de Mylène en télévision durant toute l’ère Avant que l’ombre… et il faudra patienter jusqu’au 13 décembre 2008 et « Ça ne finira jamais » pour avoir le plaisir d’entendre à nouveau Mylène interpréter l’un de ses titres en télé. 

 

CLIP REDONNE-MOI – 2005  dans Les Clips de Mylène 1236802276_mylene-farmer-redonne-moi

 

 

 

Les télés de « Redonne-moi »

Redonne-moi – Interview – Symphonic Show 

Présentée par : Daniela Lumbroso
Chaîne : France 2
Diffusée le : 12 Novembre 2005 

 

 

 

 

Histoire de la chanson « Redonne-moi » : 

divers25 dans Les Clips de MylèneNous sommes début octobre. L’album « Avant que l’ombre » sorti le 18 avril 2005 commence à s’essouffler. Les fans attendent un troisième single décapant. Les titres « Aime », « Dans les rues de Londres » et « L’amour n’est rien » sont annoncés.

Mais voila qu’une nouvelle va en enchanter plus d’un ! Mylène Farmer aurait enregistré une émission télé appelée « Symphonic show » (présentée par Daniella Lombroso) pour promouvoir son album. Le titre « Redonne-moi » ! Le choix en étonne plus d’un et est loin de faire l’unanimité… mais l’attente d’une telle promo est enthousiaste.
Mi-octobre sont envoyés les promos aux radios. Le titre est peu diffusé. Une vraie désorganisation va alors s’en suivre…

Des premières photos du clip vont alors apparaître sur le net, puis disparaître selon les souhaits (et procès) de la star.

L’émission « Symphonic show » est confirmée mais repoussée plusieurs fois. Elle sera finalement diffusée le 12 novembre 2005 soit un mois après son enregistrement. Un second plan promotionnel est envoyé pour l’album, annonçant une opération d’envergure mi-novembre sur NRJ qui n’aura finalement pas lieu.

Le 6 décembre, les chaînes musicales reçoivent le clip mais ne doivent pas le diffuser tout de suite. Le single est annoncé pour début décembre, puis mi décembre puis finalement pour début janvier. On parle d’une édition limitée à 50 000 exemplaires.

Le 2 janvier 2005 sort enfin le single sous format digipak limité et ce 3 mois après l’envoi des promotionnels ! Quelques jours plus tard est diffusé le clip sur les chaînes du câble. Le clip plait aux fans. Un clip sobre, beau, simple de François Hanss (qui avait déjà réalisé « Je te rends ton amour » et « Innamoramento »). Une polémique naît alors auprès de M6 qui refuse de diffuser le clip, Mylène refusant de faire de la promo sur son antenne. 

 

 

Portrait François Hanss   

 

Réalisateur des clips 

-         
Je te rends ton amour 

-         
Innamoramento 

-         
Redonne-moi 

-         
et des vidéos des concerts 

-         
Mylenium Tour et 

-         
Avant que l’ombre…à Bercy 

 

laicite_05_les_sources_vues_par_le_realisateur_mai2008François Hanss, réalisateur de plusieurs clips de Mylène Farmer dont Je te rends ton amour a fait des études aux Beaux-Arts et est diplômé du conservatoire libre du Cinéma Français.
Son parcours professionnel est très étroitement lié à des projets de Mylène Farmer et Laurent Boutonnat.

En 1986, il écrit un article sur les coulisses du tournage du clip Libertine.
En 1988, il réalisé un documentaire sur le tournage du clip Pourvu qu’elles soient douces Les Clips Vol II paru en 1988. Intitulé: « Dans les coulisses de Pourvu qu’elles soient douces » que l’on retrouve sur la VHS

En 1991, il réalise un making-of sur le tournage du clip Désenchantée qui figure sur la VHS Les Clips Vol IV et sur la VHS et le DVD Music Videos Vol I.
Il réalise en 1993 un documentaire lors du tournage du film de Laurent Boutonnat Giorgino, documentaire qui reste inédit à ce jour.

En 1995, il réalise avec Nicolas Mercorele son deuxième court-métrage, L’homme qui marche debout qui remportera le grand prix du 5ème festival international du film de Mauriac.
En 1996, il collabore à nouveau avec Mylène Farmer en réalisant le making-of du tournage du clip California d’Abel Ferrara. On retrouve ce making-of sur la VHS Music Videos Vol II et le DVD Music Videos Vol II & III

 

  Son premier court-métrage de fiction, Le trou de la corneille avait été primé dans de nombreux festivals.

En 1999, François Hanss réalise pour la première fois un clip pour Mylène Farmer avec le sublime et controversé Je te rends ton amour


capture_f2_canefinirajamaisEn Septembre 1999, il filme les concerts de Bercy de la tournée Mylenium Tour. Ces images seront immortalisées sur la VHS et le DVD Mylenium Tour parus en Décembre 2000. François Hanns aura pendant cette période également été le réalisateur de eux clips de Mylène Farmer: Innamoramento avec une vidéo mêlant des images des concerts et des scènes filmées au bois de Vincennes et Dessine-moi un mouton, premier (et dernier) single extrait du live.

En 2002, François Hanss réalise avec Arthur-Emmanuel Pierre son premier long-métrage: le thriller Corps à Corps avec Emmanuelle Seigner et Philippe Torreton. Présenté au 21ème festival du film policier de Cognac en Avril 2003, le film sort dans les salles en France le 23 Avril 2003. Il ne rencontrera malheureusement pas un grand succés public.

En 2005, François Hanss réalise La Séparation . 0un téléfilm sur la loi de 1905 de séparation des églises et de l’Etat diffusé sur France 3 le 02 Décembre 2005. 


François Hanss travaille à nouveau avec Mylène Farmer en réalisant en 2005 le clip Redonne-moi puis en Janvier 2006 le film du concert Avant que l’ombre…à Bercy pour le DVD paru en Décembre 2006 qui sera un énorme succès de ventes. A noter aussi concernant ce dernier DVD que le travail de François Hanss sera salué par de nombreux critiques
.  

 

Publié dans Les Clips de Mylène | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...