Premier concert de Mylène

Posté par francesca7 le 10 septembre 2011

« Horloge, Dieu sinistre, Effrayant, Impossible » 

Source IAO7 avril 2006 – spécial Live 

Cinq ans après ses débuts dans la chanson et forte d’une poignée de tubes Mylène Farmer mont enfin sur scène. C’est Premier concert de Mylène dans CONCERTS DE MYLENE MFConcert89_04al‘événement de l’année 1989. Pour ce premier flash-back dans la carrière Live de la chanteuse, nous avons rencontré Gilles Laurent, co-concepteur du spectacle, Edwige Chandelier, l’une des danseuses de la troupe, et Bruno Fontaine, le directeur musical du concert. 

Tout juste auréolée de sa Victoire de la Musique de meilleure chanteuse pour l’année 1988, et alors que son second album « Ainsi soit je…» flirte déjà avec le million d’exemplaires vendus, Mylène annonce ses débuts sur scène pour le printemps 1989

Le Palais des Sports de Paris est réservé pour près de dix dates au mois de mai. Une tournée en province est programmée pour l’automne. Les places parisiennes se vendent si vite que, avant même le premier concert, deux dates sont ajoutées pour clore la tournée en décembre… ce sera à Bercy, la plus grande salle de la capitale ! 

Déjà très secrète sur ses projets, Mylène ne livre aucune clé sur ce qu’on peut attendre de ses débuts scéniques. Les journalistes ne parviennent pas à obtenir la moindre info sur le contenu du concert. Les rumeurs les plus folles courent alors dans les rédactions. On dit que Mylène sera nue, que des chevaux seront sur scène… Chacun s’attend en fait à retrouver les clips de la chanteuse en  Live. Le spectacle sera plus sobre que la vidéographie légendaire de la divine, mais tout aussi habité ! 

On y retrouve l’essence même de l’univers Farmerien de l’époque : la noirceur, le morbide, la sensualité, l’enfance, l’intemporalité. Mylène ne se contente pas d’enchaîner les chansons, elle construit un vrai spectacle, avec un début et une fin. Entre rires et larmes, la chanteuse étire ses tubes (« Pourvu qu’elles soient douces » frôle les 9 minutes, « Libertine » atteint les 12 !) et conquiert définitivement le public. 

MFConcert89_11a dans Mylène TOUR 1989Les tous premiers pas de Mylène sur scène se font à Saint Etienne le 11 mai 1989, une semaine avant les dates parisiennes. Le jour du premier Palais des Sports les amis de Mylène achètent une pleine page dans le quotidien « Libération ». Des lettres noires sur une page blanche, quelques mots, un encouragement : « Mylène ceux qui t’aiment te saluent ». Le concert est un véritable succès. Après le dernier show dans la capitale, une grande soirée est organisée dans les Jardins de Bagatelle où le tout Paris médiatique est convié. Mylène part ensuite se ressourcer en Inde, avant d’attaquer une grande tournée de trois mois. Entre temps, ses premiers pas sur scène lui ont inspiré une chanson : « A quoi je sers ». le titre sort en single et intègre le tracklisting des prochains concerts. 

Le périple en province se passe remarquablement bien, malgré deux ou trois dates annulées (en raison de réservations insuffisantes). Dans la carrière de Mylène, le Tour 89 reste celui qui compte le plus de concerts. Deux Bercy viennent conclure majestueusement cette belle rencontre entre l’artiste et son public. Après le tout dernier concert, une nouvelle soirée est organisée pour célébrer le succès de la tournée et de la chanteuse qui reçoit le premier disque de diamant de sa carrière, pour les ventes exceptionnelles de l’album « Ainsi soit Je…. ». 

Hélas, cette soirée sera gâchée par le comportement de Bertrand Le Page, le manager de Mylène. La chanteuse s’en sépare aussitôt. C’est la fin d’une collaboration mythique…

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...