• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 8 septembre 2011

LE BERCY Mylène 2006

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

 

LE BERCY Mylène 2006 dans Mylène 2005 - 2006 MFBercy2006_72aVendredi 13 Janvier 2006. La météo n’est pas clémente et le froid d’hiver est au rendez-vous à Paris. Des gouttes de pluie tombent de temps à autre empêchant la faible lueur du soleil de percer pour réchauffer le bitume. Et pourtant, pour rien au monde les fans n’auraient raté cet événement attendu depuis près d’un an ! 

 

Les plus téméraires ont même  passé la nuit précédente sous la tente pour être certains d’être placés dans les premiers rangs. D’autres un peu moins téméraires, mais tout aussi enthousiastes, sont arrivés à l’aube de ce lundi, munis de leur couverture de survie. Après des heures et des heures d’attente, les portes de Bercy s’ouvrent enfin. Sur la scène habituelle, un temple est fermé par une lourde porte métallique dorée et ornée de personnages. Une autre scène centrale en forme de croix est posée en plein milieu de la fosse. 

 

 

A 20 H 45, un écran géant se déploie et diffuse le court-métrage d’Alain Escalle intitulé Le conte du monde flottant. Ce film étrange et poétique, qui date de 2002 et a obtenu le prix Imagina, traite d’Hiroshima. Le public reste dubitatif face à ses héros japonais aux corps dénudés et abîmés

 

21 H 15. Après un bref entracte où chacun va de son commentaire sur le film diffusé, la salle de Bercy est plongée enfin dans le noir le plus total. Trois, deux , un ! Elle arrive… Les amplis ouvrent le concert par les premières notes énergiques de Peut-être toi. Mylène n’apparaît toujours pas. Une sorte de capsule translucide s’illumine alors au plafond de la salle, au milieu de la scène centrale. Alors que ce vaisseau commence à descendre, els regards les plus aiguisés peuvent enfin y distinguer une Mylène allongée, les yeux fermés eet les cheveux courts et ébouriffés

 

MFBercy2006_28a dans Mylène 2005 - 2006Pour son entrée, la chanteuse choisit cette fois la symbolique de la résurrection. Une fois à terre, des porteurs, dont le fidèle Bruno Batlo, ouvrent le sarcophage. Une passerelle descend alors entre le plateau central et la scène principale où Mylène est transportée. L’immense portail, reprenant les motifs du  Sacrifice d’Isaac de Lorenzo Ghiberti, s’ouvre enfin. Majestueux. La capsule se relève ensuite à la vertical et la star ouvre les yeux comme si elle renaissait après des années de cryogénisation. La chanson Peut-être toi, que tout le monde attend en ouverture, tien pleinement ses promesses. Les tensions se relâchent ; 

 

Bercy est debout, en transe face à l’idole, magnifiquement vêtue de broderies dorées et d’une cape frangée, et qui sourit et qui joue avec le public, ce qu’elle fera durant tout le concert. Elle est lumineuse et jamais nous ne l’avions vu aussi heureuse. S’enchaînent ensuite quatre chanson sans réelle chorégraphie dont XXL. , Dans les rues de Londres, California et Porno graphique. Les lumières de Fred Pévéri sont magiques et multicolores et, comme Laurent Boutonnat l’avait promis, des caissons de basse sont installés partout dans Bercy, afin de permettre une qualité de son égale dans toute la salle. Porno graphique s’achève par le fameux ; « T’as pas un petit mojito ? », tandis que les danseurs espagnol, Los Vivancos, assurent la transition pour permettre à la chanteuse de changer de tenue. 

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

Peut-être toi

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

Peut-être toi » : 

 est le quarante deuxième single de Mylène Farmer sorti le 21 août 2006. C’est le cinquième extrait de son sixième album studio, Avant que l’ombre….

 

 

Peut-être toi dans Mylène 2005 - 2006 169490_8E6NQCG26356CGUXJFCNECDGK7QIZA_mylene_farmer_bercy_13012006_05_H141911_LNous sommes début juin 2006. Le single « Dans les rues de Londres » est murmuré comme nouveau single extrait de l’album « Avant que l’ombre ».
Finalement, mi-juin, le single « Peut-être toi » est annoncé, après maintes reflexions du staff Farmer, ce qui ravit les fans : enfin une chanson commerciale !

Le 20 juin est diffusé pour la première fois le nouveau single en radio. Et surprise, ce n’est pas la chanson que l’on connaît mais une version remixée avec des sons de cloches, plus de synthés et de batterie… Le CD promo montre quelques coups de crayons noir sur fond blanc d’une Mylène manga-isée. Fait rarissime, il contient un remix, le « Miss Farmer’s remix », par the Bionix, remix plutôt affreux aux tonalités R’n'B. A noter que la maison de disque aurait décidé d’arrêter les promos de luxe.
La sortie du single est alors annoncée pour le 21 août 2006, soit plus de 2 mois après la première diffusion radio
!!!

Des rumeurs de duo avec un artiste international commencent à naître. Le nom de Moby est suggéré. Du côté des fans du chanteur, aucune info.

Début juillet, des rumeurs de clip commencent à naître : il s’agirait d’un clip manga. Les premières images sont mises en téléchargement sur I-mode. Il est diffusé mi juillet. Effectivement c’est un manga réalisé par Kusumi Naoko, Kazuchika Kise (également responsable du dessin du CD promo) et Shuichi Hirata . Mylène et son compagnon tentent d’échapper à des robots maléfiques. Les fans sont ravis de voir Mylène croquée en manga mais un peu déçus par le scénario assez pauvre.

Les rumeurs de duo avec Moby semblent se confirmer. Ce serait un titre inédit qui figurerait sur le best-of à venir du chanteur. Un clip aurait même été tourné par l’artiste lui-même donnant une image nouvelle de la chanteuse… (On parle même de 2 duos enregistrés et que le prochain album de Mylène serait composé par Moby !) Mi aout le duo devient quasi officiel : ce serait donc une reprise de « Slipping away », extrait du dernier album du chanteur.

On parle également du titre live « Avant que l’ombre » annoncé pour novembre… Le clip aurait même été tourné !
Niveau rumeur, on murmure également un duo avec Madonna. En effet les deux chanteuses ont un point commun : elles vont doubler toutes les deux la princesse de Selenia dans la dernière production de Luc Besson : « Arthur et les Minimoys ».

Au final, les rumeurs vont bon train et le nouveau single est presque oublié.
Il sort en single digipak, CD Maxi digipak et Maxi vinyle. Deux remixes efficaces de Chris Cox s’ajoutent à celui présent sur le promo.
Comme toujours depuis le single « Redonne-moi », le single est édité en version limitée. (on parle de 50 000).
 

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

Peut-être toi

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

PAROLES ET MUSIQUE DE PEUT ETRE TOI 

 

VIDEO : 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

 

         PAROLES de Peut-être toi
  

Peut-être toi
Peut-être toi
Regarde-moi
Nul autre n’a…
L’envie de toi
Comme j’ai besoin de toi 

Parce que c’est toi
Parce que c’est moi
Regarde-moi
Nul autre n’a…
L’envie de toi
Comme j’ai besoin de toi 

Si par mégarde
La faute est mienne
Alors renie-moi… là
Simplement sache bien
Que saigne
Ce coeur qui bat pour… toi
Et quand l’absence désincarne…
Et hante l’univers
Je n’avais plus qu’à trouver l’âme
Et retrouver peut-être… 

Peut-être toi
Peut-être toi
Regarde-moi
Nul autre n’a…
L’envie de toi
Comme j’ai besoin de toi 

Parce que c’est toi
Parce que c’est moi
Regarde-moi
Nul autre n’a…
L’envie de toi
Comme j’ai besoin de toi 

Si nos matins
Semblent poussière
Alors renie-moi… là
Simplement je n’aurais
Su taire
Le bruit qui est en… toi
Quand la présence d’un vent calme
Entrouvre l’univers
Mon inquiétude d’amour cache
Une envie de bonheur

Peut-être toi dans Les Chansons de Mylène peut_etre_toi_edition_limitee_digipack_polydor

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Dans les rues de Londres

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

Dans les rues de Londres dans Mylène 2005 - 2006 MF80_108aCette chanson est dédiée à Virginia Woolf, célèbre écrivain anglais. Celle-ci a connue une vie très difficile, Mylène Farmer s’est donc intéressée à elle. Les romans de Virginia Woolf racontent la vie de l’écrivain. Transposer une vie sur du papier, écrire un roman c’est « réduire » sa vie, La difficulté d’écrire un roman qui raconte sa vie ; nuancer : d’une couleur à l’autre. Voir sa vie à l’infini (sans fin) passée par des hauts et des bas

En effet Virginia Woolf écrit des romans sous forme de dialogues avec le lecteur. On peut donc les considérer comme des « lettres ». De plus ses romans sont autobiographiques et évoquent sa famille. On peut considérer le roman comme une déclaration aux personnes décédées. En effet, Virginia a eu un début de vie très difficile : sa mère, sa demi-sœur puis son frère préféré meurent lorsqu’elle est jeune.

Transposer sa vie dans un roman autobiographique. Mais un roman « mouvementé, fou  » tout comme sa vie.  Malgré toute cette vie, son âme (maintenant qu’elle est morte) est bien Virginia Woolf vivait à Londres . Elle a prit trop de lumière. La lumière = les Cieux. Elle a voulu y goûté mais elle est allée trop loin, et meurt … Dieu l’accompagne. Les morts l’attendaient de l’autre côté : c’est ce que pense Virginia Woolf . Parmi les pierres tombales, sa famille décédée, elle essayait de vivre mais en vain, elle décide de se suicider. 

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

Dans les rues de Londres

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

PAROLES ET MUSIQUE de Dans les  rues de Londres 

 

Vidéo : 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

PAROLES de Dans les rues de Londres
  

Réduire la vie à…
Des formules indécises
C’est bien impossible, elle
Tu vois, se nuance à l’infini
C’est comme une lettre
Qui s’est écrite à l’envers…
Coule dans ma tête
Un monde fou qui veut naître 

Mais tu sais, son âme est belle
Dans les rues de Londres
J’ai puisé plus de lumière
Qu’il n’en faut pour voir…
Dieu a des projets pour elle
Et les rues de Londres
Souffleront sur des mystères
D’une autre fois…
Virginia 

Je remets ma vie à…
Un plus tard abandonné
Pour simplement vivre
Tenter d’à…tteindre une humanité
Des lambeaux de terre
Me regardaient disparaître
Et, parmi les pierres
Je vivais et j’espérais, tu sais

Dans les  rues de Londres dans Les Chansons de Mylène 195381552_small

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Spectacle à Bercy Mylène

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

 

Spectacle à Bercy Mylène dans Mylène 2005 - 2006C’est mutine et espiègle, comme la jeune et jolie Candy, en chapeau haut de forme, et vêtue d’une robe vaporeuse façon plumes d’autruche que Mylène revient entonner sur scène Sans contrefaçon, Q.I et C’est une belle journée. Mylène est à l’écoute de son public. Elle le laisse chanter et demande à sentir sa présence. 

 

Malgré le gigantisme du show, la connivence entre la star et ses fans est palpable à chaque instant. Mylène entame ensuite une série de chansons plus douces et émouvantes en faisant une arrivée aérienne remarquée juchée sur un lustre géant qui survole la salle avant de se poser sur la scène centrale toute proche. Ange parle-Moi, Redonne-moi, Rêver, L’Autre, toutes sont sobrement interprétées en piano-voix, accompagnées par le maître Yvan Cassar. 

 

Lors de ces morceaux lents et émouvants, l’interprétation est parfaite. Encore une fois, Mylène a peaufiné son apparence, elle porte des cuissardes et une veste-robe mauve impeccablement aillée. La chanson L’autre est un grand moment durant lequel Mylène semble très émue et très investie ; le public le ressent et n’en est que plus à l’écoute. Mylène a réussi son pari ; créer l’intimité dans l’immensité ! 

 

Passé le moment émotion et après une gorgée d’eau à la menthe, Mylène rigole à nouveau. Déboule alors une tempête qui emporte tout sur son passage. Désenchantée, toujours sur la scène centrale et face au public, rompt avec la  langueur des morceaux précédents. Dans une version survoltée, qui reprend la chorégraphie des prestations télévisées de 1991, elle redonne au public une occasion de chanter et de rester debout durant plus d’une dizaine de minutes après plusieurs rappels. Autre décor et autre ambiance sur la scène principale : Mylène apparaît celle fois-ci tout de noir vêtue, nuisette de dentelle, mini short, petit haut et bottes simili cuir. 

 

 

Nobody Knows, Je t’aime mélancolie, L’amour n’est rien, nous replongent alors dans un univers plus subversif. Avec Déshabillez-moi, Mylène joue toujours plus de se sensualité, puis en l’absence de Seal, elle interprète avec son batteur, Abraham Laboriel Jr, Les Mots. Le batteur, d’ailleurs, n’en revient toujours pas de cette participation : 

 

-          J’ai été le premier surpris quand elle me l’a demandé. En fait, elle voulait quelque chose de différent pour cette chanson, afin d’apporter une ponctuation au spectacle

 

Une aubaine pour l’Américain que Mylène remercie tous les soirs par un baiser sur la bouche. 

 

-          Mylène et moi, on s’adore. On se connaît depuis tellement longtemps. Mais c’est en tout bien tout honneur. Ce baiser, c’est plus une marque d’affection qu’autre chose ! 

 

 

 

vous pouvez retrouver tout sur Bercy 2006…. Sur ce blog 

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

Nobody knows

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

·      Nobody knows dans Mylène 2005 - 2006 farmer-ombre   Album Version (4’31) 

·         Live Version 2006 (5’39) 

 

Les albums qui contiennent la chanson « Nobody knows » :

           

Avant que l’ombre… A Bercy (2006) 

Coffret collector – Double CD – Double CD Collector – Double DVD – Double DVD Collector – Quadruple 33T

  

            Avant que l’ombre… (2005) 

CD – CD (Japon) – CD (Taïwan) – CD Digipak – CD promo Japon – Coffret collector – Double 33T – Double 33T (Réédition 2009) 

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

Nobody Knows

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

PAROLES ET MUSIQUE de Nobody Knows 

 

Vidéo : 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

            PAROLES de  Nobody knows
  

L’aube a bu sa transparence
Nobody knows
« Ghost » elle est infiniment
Nobody knows

Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows

L’aube a su la lune entendre
Nobody knows
Nulle vie, nul ressentiment
Nobody knows

Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows
Nobody knows

Nobody Knows dans Les Chansons de Mylène 196745942_small

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Fantasmagorie inventive pour Mylène

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

 

 

Fantasmagorie inventive pour Mylène dans Mylène 2005 - 2006 MFBercy2006_01aEnfin, le titre phare du dernier album, Fuck them all, marque la fin du concert Bercy 2006. Tous les danseurs sont sur scène. Mylène parcourt les deux plateaux pour côtoyer une dernière fois son public. Elle quitte la scène principale, qui ne se rallume que pour une dernière chanson : Avant que l’ombre. Jamais la chanteuse n’a proposé un final aussi éblouissant. 

 

Mylène, en kimono rouge orangé, apparaît derrière un fin mur d’eau qui projette son image en gros plan. Le rideau s’ouvre enfin et elle s’avance devant son public. L’eau forme ensuite à plusieurs reprises le mot « passé » et esquisse la silhouette de la chanteuse. Sur ces dernières notes, Mylène quitte la scène en gravissant un escalier interminable où elle abandonne sa tenue pour n’être plus vêtue que d’une fine tenue dorée

 

Son ascension terminée, de profil, elle surplombe la salle alors que la porte se referme pour la laisser disparaître. 

 

Tout Bercy est à nouveau plongé dans le silence. Les plus sensibles, qui voient dans cette sortie comme un aller direct vers les ténèbres, pleurent. D’autres, moins démonstratifs, restent cependant sans voix, mais tous sont unanimes pour confirmer que Mylène vient de renaître de ses cendres. Et quels musiciens ! Mylène a conservé les indispensables comme Yvan Cassar, Abraham Laboriel Jr, Eric Chevalier et ses choristes Johanna et Esther ! 

 

Pour le reste ce sont des musiciens habitués aux concerts des Rolling Stones ou d’Elton John comme l’Irlandais Perry Gwynned et Milton Mac Donald à la guitare ou Paul Bushnell à la basse… Si le public de Mylène semble avoir mûri avec elle, la chanteuse, elle, est toujours aussi belle et encore plus talentueuse… et la presse ne s’y trompe pas. Le Monde qualifie même ses concerts de « fantasmagorie inventive » ! 

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

Parmi les fans de Mylène….

Posté par francesca7 le 8 septembre 2011

 

Une jeune femme, qui s’est elle-même baptisée Tristanamophose, et qui a créé son blog, fait partie des chanceux à avoir été invités par Mylène sur la scène centrale pour chanter avec elle. Un moment qu’elle ne sera pas prête d’oublier : 

 

Parmi les fans de Mylène…. dans Mylène 2005 - 2006 MF2000_99a-          J’ai vécu des moments merveilleux, avec Mylène, et pendant l’attente aussi ! J’ai assisté à dix concerts, en fait, à tous les concerts sauf les samedis. Je ne regrette pas, ils étaient à la hauteur de mes espérances… Mylène sublime, radieuse, bien dans sa peau, beaucoup plus proche du public, à l’aise, heureuse (..). Le concert commence, Mylène descend du plafond dans son sarcophage de verre et se pose juste devant nous ! C’est la première fois que je vois l’entrée en scène de si près, elle est magnifique, allongée, les yeux clos ! Le concert se poursuit, on est trop loin pour bien voir, mais les décors sont sublimes sur Porno graphique, on en prend plein les yeux ! Enfin Ange, Parle moi commence, Mylène va enfin se retrouver devant nous ! En effet, c’est génial de vivre ces moments de si près, d’habitude c’est sur l’écran géant que nous vivions ça ! Dès son arrivée, Mylène nous remarque, mes amis et moi. Elle a l’habitude de nous voir au premier rang ! On sent son regard sur nous pendant quelques instants ! Puis s’enchaîne Redonne-moi, très émouvant, l’habituel Rêver, et Mylène commence à chanter l’Autre…, accompagnée des magnifiques notes de piano d’Yvan Cassar. « Cette chanson est un cadeau pour vous », commence-t-elle, très émue. On sait qu’à ce moment, elle a pour habitude de faire monter quelqu’un sur scène avec elle. (…) Et là, tout s’enchaîne à une vitesse folle ! Je la vois qui nous regarde, qui se baisse vers nous et mes amis qui, tout d’un coup, semblent surexcités ! Quoi, elle fait signe à l’un d’entre nous de la rejoindre sur scène ? Mais là, je ne sais pas ce qu’il se passe, le vigile nous regarde tous et ne sachant pas à qui Mylène s’adresse, me soulève et me voilà sur la scène ! Je n’ai rien compris, j’ai cru défaillir ! Me voilà donc avec Mylène, « Mon artiste », je n’en crois pas mes yeux ! Je jette un dernier regard à mes amis. Mylène me prend par la taille, elle est aussi en train de chanter, je suis dans le flou total, je ne réalise pas. Je suis devant 13 000 personnes, c’est incroyable ! Mylène me prend ensuite par la main et on se promène un peu, puis elle me prend dans ses bras, et me serre très fort… Je peux sentir son parfum ! Tout est un peu flou dans ma tête, mais je me souviens de ça ! Ensuite, elle continue de chanter, j’essaie de regarder le public, mais o ne voit que les premiers rangs ! Les autres sont dans l’obscurité. Je me vois soudainement sur l’écran géant, et là, je détourne vite la tête, je ne sais que faire ! Etant de nature peu expansive et timide, je me sens très intimidée, et très émue surtout. Je n’ai pas pleuré, j’étais si heureuse ! Mylène termine la chanson en me regardant droit dans les yeux : « C’est un ami, c’est vous »… Là, je crois mourir ! Je la serre encore dans mes bras et la remercie. Voilà, c’est terminé, le vigile me raccompagne dans le public, et moi, je suis dans les étoiles. La suite du concert, je ne m’en souviens pas. J’étais dans ma bulle, sur ma planète, à me repasser en boucle ce moment, es moments qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire, j’ai encore du mal à réaliser qu’ils ont bien eu lieu ! 

 

 

Après ce témoignage, qui osera encore affirmer que Mylène ne respecte pas son public ? Rares sont, en effet, les artistes qui permettent à leurs fans de vivre des moments aussi forts.

Drag and drop me

Publié dans Mylène 2005 - 2006 | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...