Mylène entre Etats-Unis et France

Posté par francesca7 le 27 août 2011

 

Mylène entre Etats-Unis et France dans Mylène 1997 - 1998 61305227_pPendant ce temps, Mylène partage sa vie entre les Etats-Unis et la France. Il est un moment prévu qu’elle signe les textes du nouvel album d’un autre exilé célèbre, Michel Polnareff, mais cette aventure ne prendra malheureusement jamais forme. En fait, plus personne n’a réellement de nouvelles de la belle qui s’est une fois de plus plongée dans de nouvelles lectures. 

 

Mylène en profite pour rencontrer Salmann Rushdie et simpathise avec George Cloney

 

Elle fait néanmoins un petit tour le 7 mars 1998 à Bercy pour fêter les 30 ans de carrière du cascadeur équestre Mario Luraschi et avant de retourner à l’anonymat des voyages. Durant cette absence, les fans créent un grand nombre de sites Internet en son honneur. 

 

Très vite, ces sites deviennent le vivier idéal pour la naissance de rumeurs les plus folles à propos de la star, mais ils deviennent surtout un lien exceptionnel entre les passionnés. 

 

Mylène sourit souvent en promenant son regard sur ces quelques sites et forums, même si elle maintien sa position : refuser de créer son propre fan-club officiel ! « Je n’adhère pas au culte de ma personnalité« , répète-t-elle régulièrement

 

 

c’est au cours de l’année 1998 que Mylène et Laurent Boutonnat commencent à travailler entre Los Angeles et Paris sur le nouvel opus tant attendu. Comme on ne change pas une recette qui gagne, l’équipe reste la même.

 

Pour la première fois, la production exécutive est confiée à Paul Van Parys, le représentant de la société Stuffed Monkey, créée par Mylène en 1993 et dont elle est aujourd’hui la seule gérante. Et comme d’habitude, c’est dans le mystère le plus complet que la fine équipe enregistre ce cinquième album qui marquera le retour de la star en mysticisme.

 

 

Le premier titre de l’album Anamorphosée n’est dévoilé qu’au début de l’année 1999. Le refrain est accrocheur et les paroles simples à retenir. Ce titre est une véritable surprise car il marque un virage plus techno après les furieuses guitares du précédent album.

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...