L’évolution Mylène

Posté par francesca7 le 26 août 2011

L'évolution Mylène dans Mylène 1995 - 1996 MF2000_67aRevenu de son exil, le personnage a évolué et Mylène maîtrise beaucoup mieux son émotion quand il s’agit de parler de ce qui l’émeut profondément. Nous sommes bien loin de la jeune vedette trop fragile et si sensible qui pleurait chez Jean-Pierre Foucault, la peluche de Bambi dans les bras. 

Mylène prouve en participant à ces émissions TV que vendre des millions d’albums n’empêche pas pour autant d’être quelqu’un de profond qui assume ses doutes et ses choix; aussi, chacune de ses apparitions devient un véritable régal pour ses fans qui voient leur idole aborder la trentaine d’une manière épanouie

Après avoir partagé son intérêt pour La Mort intime de Marie de Hennezel, Mylène continue de faire parler d’elle en rencontrant un autre écrivain, Amélie Nothomb, pour un jeu d’interview destiné à la version allemande du magazine Vogue. L’entretien se déroule 22 décembre 1995 dans le palace parisien, Le Crillon. C’est le magazine qui a demandé à l’écrivain belge de choisir une personnalité qu’elle souhaiterait rencontrer. 

Mylène fait partie de la liste. Et, surprise, la star accepte le rendez-vous. Amélie Nothomb déborde d’énergie à côté d’une Mylène toujours aussi timide. L’auteur se souvient

-          « Lorsque Vogue m’offrit la possibilité de rencontrer la personne de mon choix, je n’ai pas hésité une seule seconde. » 

La rencontre dure tout l’après-midi, avec une séance de photos à l’appui. Durant cet entretien, Mylène revient sur son enfance, dont le souvenir reste immuablement la neige. Elle parle aussi de l’échec de Giorgino

-          Notre film a subi des critiques extrêmement brutales. Nous savions d’avance que les critiques le mettraient en pièce avant sa sortie

Et pour la première fois, Mylène évoque le drame de Polydor : 

-          « Ce fut très douloureux. Un déséquilibré voulant me rencontrer fit irruption dans ma maison de disques, tirant autour de lui avec sa carabine. Il tua le standardiste âgé de 28 ans. Ce fut un des événements les plus marquants de ma vie. » 

L’interview s’achève avec un souhait d’Amélie Nothomb, un souhait qui ne rencontrera jamais le moindre écho : 

-          Je souhaiterais que Laurent Boutonnat adapte le film (l’Hygiène de l’assassin) et que vous interprétiez le rôle de la journaliste

Mylène lui promet d’en parler à son complice, mais depuis, rien ne s’est fait. Mylène a continué sa carrière et Amélie Nothomb s’est attachée à une autre jeune femme, la chanteuse Robert, a qui elle a justement écrit de sublimes textes que Mylène aurait pu certainement interpréter

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...