• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 24 août 2011

The French Madonna pour Mylène

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

 

Il nous faut évoquer une dernière émission, le 9 mars 1996, Top à Maritie et Gilbert Carpentier sur TF1 au cours de laquelle Mylène embrasse sur la bouche sa danseuse Valérie Bony. Un baiser certes pudique, une provocation gentillette, mais que la communauté gay perçoit comme un encouragement de la part de Mylène, leur icône. 

 

Vidéo : 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

The French Madonna pour Mylène dans Mylène 1995 - 1996 MF90_154aMalgré un timide départ, Anamophosée atteint les 500 000 exemplaires vendus tandis que le single, L’Instant X, fait son bonhomme de chemin avec 200 000 copies. Nous sommes loin des immenses tubes « farmeriens », mais le chiffre des ventes reste plus qu’honorable.

Avouons aussi que Mylène ne joue pas vraiment le jeu de la promotion à outrance car la belle est repartie aux Etats-Unis pour préparer sa future grande tournée dans la plus grande confidentialité, comme elle sait si bien le faire ! 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Mylène joue dans l’anglicisme

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

 

Mylène joue dans l'anglicisme dans Mylène 1995 - 1996 mylene-farmer-20040920-10117Le troisième extrait, California, est sans conteste l’un des meilleurs titres de l’album Anamorphosée et celui qui se vendra le mieux, devenant ainsi le nouveau tube phare de la chanteuse. Le texte est particulièrement recherché et abouti. 

 

Dans l’esprit de Guillaume Apollinaire, Mylène joue avec les anglicismes, les sons et les onomatopées. Dans ce texte, Mylène commente son long séjour sous le ciel So sexy de Californie

 

 

Quelques semaines avant la sortie du clip, on apprend le mariage professionnel de Mylène avec le réalisateur aussi génial que sulfureux Abel Ferrara. Si Mylène reste discrète sur cette rencontre – sans doute par l’intermédiaire de Madonna-, les démarches semblent avoir été longues, car Ferrara, chantre de l’underground, ne semblait au départ pas très motivé par une éventuelle collaboration. Mais la chanteuse réussit finalement à la persuader de lui offrir le rôle d’une prostituée, une sorte de Libertine, version 1990. 

 

-          Je l’ai appelé pendant plusieurs mois, souvent à trois heures du matin, puis je me suis rendue à New York où nous avons continué à converser. Il m’a demandé ce que je voulais faire, ce que j’exprimais dans ma chanson. Je lui ai dit que je souhaitais jouer une prostituée. Il m’a alors demandé de travailler sur le scénario et de lui proposer des idées. Puis il m’a proposé les siennes

 

Avant de préciser : 

 

-          Mais je ne voulais pas d’une victime !

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Mylène et California

Posté par francesca7 le 24 août 2011

California en mars 1996 

 

 

Mylène et California dans Mylène 1995 - 1996 v36129_23907_16Le clip de California, le plus cher de l’année 1996, coûte la bagatelle de 160 000 €. Le single sort le 26 mars 1996 et le clip est diffusé dans la foulée. 

 

 

La vidéo de California  (voir sur ce blog)   est tournée à Los Angeles avec un Abel Ferrara pas toujours très tendre avec Mylène, bousculant sa timidité. California met en scène deux jeunes femmes : l’une bourgeoise et l’autre prostituée, chacune sous la domination d’un homme interprété par l’acteur Giancarlo Esposito, un comédien issu de la grande famille de Spike Lee. La bourgeoise au tailleur sophistiqué est partagée entre les ennuyeuses soirées people et les flashes des photographes pendant que la prostituée vulgaire à souhait, la coupe en pétard, racole sur Sunsel Boulevard, accompagnée d’une armada de travestis agressifs et provocants. Un soir, le regard des deux femmes se croise. La prostitué est alors tuée par son maquereau et la bourgeoise en profite pour prendre sa place et la venge en poignardant sauvagement le criminel. 

 

Contrairement aux deux derniers clips de Mylène, California suit un scénario bien défini et la chanteuse apparaît une nouvelle fois dans une image rock et contemporaine : 

 

-          « C’était mon idée. Elle me trottait dans la tête depuis longtemps. La liberté, pour moi, ça peut être une pute qui fait le trottoir sur Holywood Boulevard. Je voulais en savoir plus long avant de tourner. Je les ai rencontrées. Certaines m’ont dit qu’elles prenaient un vrai plaisir à faire ce métier (…) J’avoue moi aussi que j’y ai pris du plaisir. On a tous en nous un côté vulgaire qu’on refoule. Le sexe fait partie intégrante de notre vie. »

 

  

3082579 dans Mylène 1995 - 1996Dès lors, la presse commence à qualifier Mylène de « Madonna française ». Une comparaison qui ne choque, ni n’émeut la chanteuse qui apprécie énormément le travail de la star américaine : 

 

-          « C’est quelqu’un de grand talent. Qu’on épouse ou non ses revendications, ses excès, c’est malgré tout quelqu’un de grand talent. Et elle l’a assez prouvé, parce qu’elle dure, perdure. Donc ça ne peut être dans le fond qu’un compliment. » 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

California

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

California dans Mylène 1995 - 1996 mylene-farmer-mylene-farmer_clip_california_captures_00005min-img« California » est le troisième extrait de l’album « Anamorphosée » sorti en mars 1996. C’est une chanson très attendue par les fans où s’alternent les paroles en français et en anglais. C’est un clair hommage à la Californie avec un vocabulaire très recherché et surtout une musique particulière. Le titre permettra à l’album de remonter dans le classement.

Le clip est tourné à Los Angeles par Abel Ferrara. Mylène interprète un double rôle, celui d’une prostituée et d’une femme mondaine. Lors d’une interview accordée à Paul Amar, celui-ci lui demandait si ce clip reflétait sa perception de la Californie : « Non parce que là elle est un petit peu caricaturale je dirais. C’est quand même polarisé ou concentré sur la prostitution. Los Angeles n’est pas uniquement la prostitution. D’ailleurs il a été difficile de… sur Sunset, il y a souvent justement le quartier où sont cloisonnées toutes les prostituées et là j’avoue qu’elles avaient disparues parce qu’elles avaient eu des problèmes avec cet acteur. […] J’ai toujours eu envie de jouer, d’interpréter une prostituée et j’avoue que sur « California » c’est spontanément venu. Et donc j’ai fait appel à Abel Ferrara qui lui évoque beaucoup la prostitution dans ses longs-métrages. ».

Les premières photos du clip « California » sont diffusées par Voici qui a réussi à se procurer (illégalement) quelques clichés pendant le tournage. On voit cette scène dans le making of du clip où le réalisateur aime l’effet des flashes qui est rendu. Ais ces flashes sont ceux d’un photographe peu scrupuleux !

Le single sort sous CD single digipak en édition limitée triptyque. Il sort également en maxi CD 6 titres. A noter que c’est le seul maxi encore en vente car étant le nombre de pistes, ce CD est considéré comme un « mini-album » et est donc réédité. Le titre est également commercialisé en Allemagne sous une pochette inédite.

La chanson est interprétée lors d’une prestation télé où elle danse de façon très sensuelle dans les bras d’un homme.

« California » est interprétée dans une version très énergique lors de la tournée 1996. Il s’agit en réalité du « Wandering mix » réalisé par Laurent Boutonnat. La chanson est plus calme pour le « Mylenium Tour » en 2000. Egalement une version adoucie pour les concerts de « Avant que l’ombre… A Bercy ».

On peut noter dans « California » de nombreuses références et notamment avec la phrase « Vienne la nuit et sonne l’heure et moi je meurs entre apathie et pesanteur où je demeure » qui est une référence à un auteur que Mylène aime bien : Guillaume Apollinaire. En effet, on peut quasiment retrouver les même vers dans « Le pont Mirabeau » : « Vienne la nuit sonne l’heure / Les jours s’en vont je demeure« . 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

California

Posté par francesca7 le 24 août 2011

PAROLES et MUSIQUE de « California «   Video clip 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

PAROLES DE CALIFORNIA

Aéroport, aérogare
mais pour tout l’or m’en aller
c’est le blues, l’coup d’cafard
le check out assuré
vienne la nuit et sonne l’heure
et moi je meurs
entre apathie et pesanteur
où je demeure
changer d’optique,
prendre l’exit
et m’envoyer en Amérique
sex appeal, c’est Sunset
c’est Marlboro qui me sourit
mon amour, mon moi,
je sais qu’il existe
la chaleur de l’abandon
c’est comme une symphonie

c’est sexy le ciel de Californie
sous ma peau j’ai L.A. en overdose
so sexy le spleen d’un road movie
dans l’rétro ma vie qui s’anamorphose

j’ai plus d’I.D., mais bien l’idée
de me payer le freeway
c’est l’osmose, on the road
de l’asphalte sous les pieds
vienne la nuit,
c’est le jet lag qui me décale
L.A.P.D. me donne un blâme
c’est pas le drame
se faire un trip,
s’offrir un streap
sous le soleil en plein midi
six a.m., j’suis offset
j’suis l’ice dans l’eau,
j’suis mélo, dis
mon amour mon Wesson
mon artifice
la chaleur du canon
c’est comme une symphonie 

c’est sexy le ciel de Californie
sous ma peau j’ai L.A. en overdose
so sexy le spleen d’un road movie
dans l’rétro ma vie qui s’anamorphose 

 

California dans Les Chansons de Mylène

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Mylène Presse 95-96

Posté par francesca7 le 24 août 2011

Mylène Presse 95-96 dans Mylène 1995 - 1996 cyber_deutschland_1996_02_01b

 

mylene-farmer_presse_le-progres-de-lyon_05-12-1996_001 dans Mylène 1995 - 1996

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Mylène show à l’américaine

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

Mylène show à l'américaine dans Mylène 1995 - 1996 mylene-farmer-20050504-38376Cette comparaison avec Madonna va encore plus s’imposer avec la future tournée que Mylène prépare dans le plus grand secret. Le couturier Paco Rabanne s’occupe des costumes, succédant à Thierry Mugler. 

 

La chanteuse suit un entraînement intensif avec Hervé Lewis et répète aux Etats-Unis avec ses musiciens et danseurs qui sont tous Américains, à l’exception de Valérie Bony et de Christophe Danchaud, l’unique survivant de la tournée 1989. L’objectif est clair pour Mylène : offrir un mega show qui éblouira son public : 

 

-          « Je crois que je n’éprouverais pas de réel plaisir à être seulement derrière un micro. Mes envies de scène passent par ce goût du show à l’américaine, de performance, de polyvalence. » 

 

Outre Laurent Boutonnat à la conception générale et Jeff Dahlgren à la guitare, le groupe de musiciens comprend quelques pointures comme Brian Ray à la guitare et Abraham Laboriel Jr à la batterie (déjà présent sur l’enregistrement de l’album Anamorphosée) deux musiciens qui sont des habitués des concerts de Johnny Hallyday. A la basse, Jerry Watts Junior qui a joué avec Billy Idol et Dave Stuart. La jeune Susie Davis (qui a notamment travaillé avec Patti Smith et Sincad O’Connor) se retrouve aux claviers, tout en donnant de la voix sur les chœurs de L’Instant X. par ailleurs, Madonna « prête » à Mylène l’une de ses deux choristes et danseuses préférées, Donna De Lory. Ces futurs concerts marquent aussi la venue dans l’équipe de Mylène d’Yvan Cassar qui s’occupe de la direction musicale. Ce jeune prodige était déjà présent sur la bande son de Giorgino. Très vite, il devient un élément indispensable du staff Farmer

 

-          « Je travaillais au Studio Mega sur mon premier album en tant qu’arrangeur avec Réjane Perry. Thierry (Rogen) mixait son album (…) Il travaillait avec Laurent (Boutonnat) qui pensait à son premier film. Il lui a parlé de moi, nous avons travaillé ensemble sur la musique de Giorgino et ce n’est qu’ensuite que j’ai travaillé avec Mylène, dont la personnalité m’avait plu dès notre première rencontre. » 

 

En dehors de Valérie Bony et de Christophe Danchaud, les danseurs sont sélectionnés à New-York, car Mylène souhaite que sa troupe soit placée sous le signe du métissage. Les répétions durent plusieurs semaines aux Etats-Unis, puis une dizaine de jours à Toulon pour les derniers « filages » avant la première dans cette même ville.

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

La tournée de Métamorphosée

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

La tournée de Métamorphosée dans Mylène 1995 - 1996 t-XXLLa nouvelle tournée annonce « seulement » vingt dates à travers la France et en Belgique, dont deux rendez-vous à Bercy car le plateau d’envergure ne pourra pas se jouer dans les petites salles. Mylène sort le grand jeu avec une infrastructure gigantesque et une mise en scène époustouflante. 

 

Le coup d’envoi de ce nouveau spectacle est donné le 25 mai 1996 au Zénith de Toulon. Toulon, c’est ville du Front National, un parti politique qui n’est pas vraiment en bons termes avec la chanteuse… 

 

Le 9 avril 1996, à l’occasion d’un meeting électoral, Jean-Marie Le Pen décide, en guise de spectacle, d’inviter Line Gregory, un sosie de Mylène Farmer pour interpréter les chansons Sans contrefaçon et Désenchantée. En l’apprenant, Mylène est profondément choquée. Elle intervient en direct de Los Angeles lors du Journal de 20 heures sur France 2

 

-          « Je suis scandalisée d’apprendre que Monsieur le Pen a utilisé mon image, et a trompé les gens de cette façon. Je trouve que ce procédé est révoltant. C’est scandaleux, je suis triste et profondément malheureuse que des gens qui m’aiment bien aient pu penser un instant que je cautionne une telle politique. Il y a des gens qui ont appelé la maison de disques et qui ont fait un amalgame et qui n’ont pas pensé une seconde que c’était un sosie. » 

 

Mylène décide de porter plainte et, après un long procès, elle obtient réparation du parti politique et s’arrange ensuite à l’amiable avec le sosie. Un an après cette affaire, Mylène n’hésite pas un seul instant à présenter son show dans cette ville

 

-          « Je sais quels sont les problèmes à Toulon, maintenant, ma vie est celle du spectacle donc pourquoi refuser que d’aller dans cette ? Tous les gens n’ont pas choisi ce qu’il s’est passé et ce qu’il s’y passe (…) Et le Zénith de Toulon est une très, très belle salle, et le public était magnifique. »

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Mylène à Toulon

Posté par francesca7 le 24 août 2011

Mylène à Toulon dans Mylène 1995 - 1996 1822Le Zénith Oméga de Toulon est une salle de concert toulonnaise, située non loin de la gare SNCF de Toulon. Sa capacité (jauge maximale) de 8 875 places en fait une des plus grandes salles de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La salle Zénith Oméga inauguré en septembre 1992 a été construite par la ville de Toulon avec la participation de l’État, du Conseil Régional et du Conseil Général du Var, sous l’impulsion du Sénateur Maire François Trucy.

L’activité première d’un Zénith étant les concerts, la plupart des artistes français se sont produit sur cette scène tels que Mylène Farmer, Johnny Hallyday, Christophe Maé, Pascal Obispo, Michel Sardou, Charles Aznavour, Zazie, Jenifer pour ne citer qu’eux… mais aussi internationaux comme Elton John, George Michael, Lenny Kravitz, Iron Maiden, Sting, Supertramp, David Bowie, Marilyn Manson, Tina Turner, Joe Cocker, Depeche Mode.

Mais le Zénith de Toulon est aussi le lieu de salon tel que le salon idées week-end ou encore les salons du bien être, des médecines douces, du mariage.

Le Zénith comprend aussi une salle annexe baptisée Omega Live, avec une jauge allant de 50 à 700 places.

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Mylène au Zénith àToulon

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

Mylène au Zénith àToulon dans Mylène 1995 - 1996 18442499Plus que quelques heures avant le début du concert et les spectateurs se pressent déjà dans la salle. Exit les grilles du cimetière du dernier concert de 1989, ils se retrouvent face à un énorme échafaudage et à un écran géant de 55 m². Dès les premières notes, le son très rock est dominé par une batterie surpuissante. La silhouette de la star apparaît sur l’écran et s’avance progressivement sur le devant de la scène. 

 

C’est l’hystérie, Mylène ouvre le feu en apparaissant en tenue légère. Une céleste apparition qui donne à tous le « vertige » car jamais elle ne fut aussi sexy ! Tous, c’est son public composé d’honorables sexagénaires, d’adolescents et de nombreux homosexuels des deux sexes. Les tenues, qu’elle porte durant tout le spectacle, sont soit des créations originales de Paco Rabanne, soit d’anciens modèles refaits sur mesure. 

 

-          « J’éprouve un réel plaisir à porter toutes ces tenues de scène, et un réel plaisir à m’offrir. Se donner en public ne veut pas dire se  jeter en pâture. Une foule anonyme peut être oppressante, car ses réactions sont incompréhensibles. Mais, sur scène, je la désire. » 

 

Vidéo 

Image de prévisualisation YouTube 

 

Elle reviendra plus tard sur sa rencontre avec le styliste : 

 

-          « Paco Rabanne, cela fait partie des rencontres qui deviennent presque une évidence, une fois que c’est choisi? C’est quelqu’un qui aime le blanc, qui aime l’énergie et qui aime autant de choses qui avaient un rapport avec ce show. »

 

 

L’introduction du show est magistrale, les multiples décors se succèdent (dont cette immense araignée noire qui descend du plafond), les chorégraphies sont impeccables et Mylène maîtrise son spectacle du début jusqu’à la fin. Elle semble beaucoup moins introvertie qu’en 1989, plus exposée face à ce public hystérique et paradoxalement totalement irréel, comme sortie d’un conte de fées pour adultes. Elle propose ainsi une chorégraphie des plus sexy sur California, s’entoure d’hommes bulle, dont l’un d’entre eux exhibe carrément ses fesses que Que mon cœur lâche. Le public gay danse et chante à tue-tête son hymne, Sans contrefaçon, remis récemment au goût du jour grâce au succès du film Pédale Douce de Gabriel Aghion. 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Laisse le vent emporter tout

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

 

 

Laisse le vent emporter tout  dans Mylène 1995 - 1996Durant ce concert à Toulon, les plus désespérés se retrouvent ensuite dans les larmes abondantes de la belle quand elle chante Rêver et Laisse le vent emporter tout, et tous dansent à l’unisson quand les premières notes du tube Désenchantée résonne.**aucun détail n’est laissé au hasard. Les jeux de lumière sont orchestrés par Fred Pévéri. La prise de son pour la fragile voix de Mylène, parfois couverte par le son particulièrement rock, est confiée à Laurent Buisson  . Un habitué des petites voix et qui a déjà travaillé avec Etienne Daho ou Laurent Voulzy. Un travail doublement périlleux car la fluette voix de Mylène n’est pas toujours perceptible. Qu’à cela ne tienne ! Le public adore, adhère et hurle son amour pour la chanteuse. 

 

 

Cette première à Toulon fait un véritable tabac et laisse présager une tournée triomphale ! Pour fêter ce concert particulièrement réussi, Mylène et toute son équipe partent dîner au restaurant Le Lido sur la plage de Morillon avec une cinquantaine d’invités. Le quotidien Nice Matin du 29 mai 1996 rapporte de ce moment une anecdote désormais légendaire, qui confirme l’amour que Mylène porte aux animaux : « Vers quatre heures du matin, alors qu’on était toujours au champagne, le regard de la star s’est voilé. Elle venait de découvrir, l’air tout triste, dans le vivier de l’établissement, deux magnifiques tourteaux et quelques crabes. Un spectacle qui lui a déchiré le cœur. Elle s’est alors dirigée vers Jean-Claude et Bert, les restaurateurs, et leur a gentiment demandé s’ils pouvaient libérer les crustacés. « Pour moi, a-t-elle dit, c’est un symbole ! » Séduits par la grâce de l’interprète de Laisse le vent emporter tout, les deux amis ne pouvaient qu’acquiescer. 

 

Et l’on a vu Mylène, suivie par ses musiciens, ses choristes, ses danseurs, ses électriciens, ses régisseurs, et les quelques dizaines de fans qui l’attendaient sur la plage, se diriger vers la mer avec tout le contenu du vivier qui a été déposé le plus au large possible. Mylène Farmer, heureuse comme un enfant, a pu enfin aller prendre un peu de repos. »

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Mylène et Paul Amar TV

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 face à face avec Paul  Amar TV 

 

Mylène et Paul Amar TV dans Mylène 1995 - 1996 3005-20hparispremiereUn soir de mai 1996, Mylène accepte l’invitation de Paul Amar sur Paris Première pour participer à une longue interview d’une heure à l’occasion de l’émission 20 Heures Paris Première. Cette émission est enregistrée quelques heures avant son grand retour sur la scène de Bercy et reste jusqu’à ce jour l’une de ses meilleures interviews. Le journaliste et Mylène offrent aux spectateurs un face-à-face exceptionnel, rempli d’intelligence et de pudeur. La star semble à l’aise devant ce journaliste et une profonde sincérité ressort dans ses propos. Elle parle de ses aspirations, de ses lectures et de l’amour immodéré que lui porte son public. Elle s’excuse même de l’admiration qu’elle provoque, sans doute liée à ses silences : ne rien dire pour attiser le mystère

 

VIDEO 1ère partie 

Image de prévisualisation YouTube 

 

VIDEO 2ème partie. 

Image de prévisualisation YouTube 

 

et pourtant, il faudrait être aveugle pour ne pas s’apercevoir que cette jeune femme souriante aime jouer avec sa timidité. Et d’ailleurs, pourquoi sourit-elle durant toute cette interview ? 

 

-          « Je souris parce que vous m’êtes sympathique », dira-t-elle à Paul Amar

 

L’entretien se conclut par des remerciements de la star tout en précisant : 

 

-          « ce sera, je pense, ma dernière interview… » 

 

Une affirmation depuis démentie, car Mylène a accordé des entretiens à quelques autres journalistes. Peu, certes, mais quelques uns quand même….

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Rêver

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

Rêver dans Mylène 1995 - 1996 mylene-farmer-rever_2sdan_12rzwiLa chanson « Rêver » tient une place particulière dans la carrière de Mylène Farmer ! C’est une chanson forte en émotion et qui a fait couler beaucoup de larmes sur scène.

Suite à sa chute lors d’un concert à Lyon le 15 juin 1996, la chanteuse a du mettre en suspens sa tournée. Elle décide de sortir un cinquième et dernier extrait de l’album « Anamorphosée » qui a déjà dépassé le million d’exemplaires vendus (bien qu’il n’ait été prévu initialement que quatre singles). A noter que c’est ce titre qui permettra à l’album de se classer pour la première fois en première position des meilleures ventes d’albums et ce un an et demi après sa sortie !

Le single sort en CD 2 titres et en maxi CD dont une version limitée en digipak incluant un remix inédit de XXL. La face B du single sera la version live en attendant la sortie de l’album live. Le single se vendra à 100 000 exemplaires.

Pour la promotion, Mylène enregistre l’émission « Les enfants de la guerre » où elle chante sa chanson (en playback) dans la même robe que les concerts.

La chanson sera interprétée dans une version très émouvante parsemée de larmes lors de la tournée 1996. Lors du « Mylenium Tour » en 2000, la chanteuse larmoyante l’interprète et demande au public de chanter les refrains. Pour les concerts de « Avant que l’ombre… A Bercy » en 2006, Mylène retiens un peu ses larmes mais l’interprétation est toute aussi émouvante.

Le titre sera interprété lors des NRJ Music Awards 2003 en live et en direct accompagnée par Yvan Cassar au piano. C’est la première fois depuis plus de 17 ans que Mylène chante en direct à la télévision. Sa dernière prestation télé en direct date de 1987 pour « Tristana » où des problèmes techniques étaient au rendez-vous.

Cette chanson sera l’hymne des Enfoirés en 2002 bien que Mylène Farmer ne participe au chant. A noter qu’Alizée interprète seule le premier couplet de cette version plutôt réussie.

Un vers du refrain fait référence à un livre de Vernon Sullivan, alias Boris Vian : « J’irai cracher sur vos tombes ». Ce livre scandale avait fait polémique en 1947 par ses propos violents et sexuels. L’auteur sera même condamné à une amende de 100 000 francs pour outrage aux mœurs par l’intermédiaire de son livre.

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Rêver

Posté par francesca7 le 24 août 2011

PAROLES et MUSIQUE DE « REVER » 

 

 

Image de prévisualisation YouTube 

PAROLES de « Rêver » 

par Mylène Farmer 

Album: Anamorphosée

 

 

D’avoir mis son âme dans tes mains
tu l’as froissé comme un chagrin
et d’avoir condamné vos différences
nous ne marcherons plus ensemble

Sa vie ne bat plus que d’une aile
dansent les flammes, les bras se lèvent
là où il va il fait un froid mortel
si l’homme ne change de ciel pourtant, j’ai rêvé

j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer
au souffle du vent
s’élevait l’âme, l’humanité
son manteau de sang
j’irai cracher sur vos tombeaux
n’est pas le vrai, n’est pas le beau
j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer

à quoi bon abattre des murs
pour y dresser des sépultures
à force d’ignorer la tolérance
nous ne marcherons plus ensemble

les anges sont las de nous veiller
nous laissent comme un monde avorté
suspendu pour l’éternité
le monde comme une pendule
qui s’est arrêtée

j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer
au souffle du vent
s’élevait l’âme, l’humanité
son manteau de sang
j’irai cracher sur vos tombeaux
n’est pas le vrai, n’est pas le beau
j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer

{Refrain x2}

j’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer
j’avais rêvé du mot AIMER 

 

 

Rêver dans Les Chansons de Mylène mylene-farmer-rever-cd-2-titres

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Laisse le vent emporter tout

Posté par francesca7 le 24 août 2011

Laisse le vent emporter tout  dans Mylène 1995 - 1996 45475911Elle laisse le vent (ici désigné par la mort) emporter ce frère et tous les souvenirs qui lui font mal: tel est son choix. Elle laisse ce vent apaiser les maux (« Laisse le  vent prendre soin de tout« ).

Dans le deuxième couplet, Mylène nous explique qu’elle a vu le fantôme de Jean-Loup en rêve (« Je t’ai rêvé homme sans pied« ). Il s’est transformé en un Dieu (« symbole de la vie éternelle« ) ou en névé (symbole de la glace et donc de la mort)… Les deux réunis retracent la vie éternelle dans l’au delà et ainsi l’incapacité de le toucher. le « bruit doux » signifie le flottement de l’âme fraternelle, son murmure. Elle a songé à le rejoindre, car c’est ainsi que son mal aurait pu se dissiper(« Là j’irai bien te chercher« ). Elle n’est plus la même (« J’ai tellement changé« ): sa réserve profonde s’est transmuée en une simple réserve et c’est pourquoi elle saurait lui dire ces mots qu’elle n’a jamais pu tracer à l’instant où il était encore auprès d’elle.

Mais elle sait que ce n’est pas une solution et c’est pourquoi elle répète ces vers du premier couplet (« Mais tout ce qui s’est passé/ Glisse à côté/ Comme l’eau sur les joues« ). En se remémorant son dernier contact avec son frère (« Quand je t’ai pris par la main/ C’était un matin« ) qui a eu lieu trop tôt à ses yeux, elle réalise qu’elle n’a pas le pouvoir de changer les choses et se résigne donc (« Bien« ).

Elle laisse la mort emporter les douloureux souvenirs de ce jour tragique avec elle (« Je laisse le vent emporter tout« ) et apaiser ces maux (« Laisse le vent prendre soin de tout« ). Elle laisse ce vent veiller sur son frère et la sienne afin que tous les deux soient apaisés et qu’elle ait la force de continuer sans lui.

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Laisse le vent emporter tout

Posté par francesca7 le 24 août 2011

PAROLES et MUSIQUE « LAISSE LE VENT EMPORTER TOUT » 

 

 

Paroles de « Laisse le vent emporter tout » de Mylène Farmer. 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 LAISSE LE VENT EMPORTER TOUT

  

  

Mais tout ce qui s’est passé
Glisse à côté
Comme l’eau sur les joues
Rester comme ça attaché
Quand l’autre a quitté

Et tous ces mots qu’on a dit
Mots qu’on a fuit
Où sont ils allés
Rester comme ça attaché
Ne peut rien changer
Alors va

Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de nous
Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de nous

Je t’ai rêvé homme sans pied
Dieu ou névé
Ou comme un bruit doux
Là j’irai bien te chercher
J’ai tellement changé

Mais tout ce qui s’est passé
Glisse à côté
Comme l’eau sur les joues
Quand je t’ai pris par la main
C’était un matin
Bien

Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de nous
Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de nous 

 

 

 

Laisse le vent emporter tout dans Les Chansons de Mylène 244864

Publié dans Les Chansons de Mylène | Pas de Commentaire »

Chute de Mylène lors d’un rappel

Posté par francesca7 le 24 août 2011

 

Chute de Mylène lors d'un rappel dans Mylène 1995 - 1996 2289951247_small_1Après ces deux concerts parisiens à guichets fermés, la tournée démarre fort et même les journalistes les plus réfractaires sont bluffés par cette jeune femme à l’apparence si fragile, mais au tempérament d’une véritable gagnante. Mylène apparaît tantôt timide et effacée dans la vie, tantôt dynamique et provocante sur la scène, comme si le fait d’être devant ces milliers d’yeux lui donnait une énergie qu’elle ne peut trouver ailleurs. 

 

Après avoir été souvent critique à l’encontre de la chanteuse, le journaliste Alain Morel du Parisien écrit : « En body ou en dentelles, en robe lamée ou manteau de cuir, parfois à demi nue sous ses voiles mauves et oriflammes blanches, elle danse et défile à la fois, ténue, une ode à la beauté et au désir, à la musique et à l’espoir. Une ode à sa manière : sans contrefaçon ! » 

 

Hélas, un accident vient entacher la tournée. En effet, le 15 juin 1996, Mylène fait une chute de plusieurs mètres lors de son final à Lyon sur la scène de la Halle Tony-Garnier devant un parterre de 9 000 fans, malheureux témoins de la mésaventure de leur idole. 

 

Alors que Mylène chante et danse sur XXL, elle entonne un troisième et dernier rappel. L’un des danseurs, David Martiano, monte sur la balustrade derrière elle, mais la barrière de sécurité est mal mise et ils chutent tous les deux. Mylène crie en tombant la première et le danseur s’écrase… sur son poignet gauche. Douloureuse conclusion : une double fracture ouverte. Si  le danseur se relève aussitôt, un peu assommé, Mylène totalement inconsciente, reste à terre. 

 

C’est la panique dans la salle ! Les choristes et les danseurs restent pétrifiés alors qu’Abraham Laboriel Jr et Jeff Dahlgren courent à son secours. Sans perdre de temps, ce sont les gardes du corps de la star qui la conduisent directement aux urgences de l’hôpital Edouard-Herriot. Dans la salle, le public est interloqué. Une personne vient alors sur la scène pour annoncer que le show est fini, en rassurant tout le monde sur l’état de santé de l’idole. Mylène est ensuite transportée à la clinique du Parc pour être opérée. 

 

Evidemment, Mylène se voit contrainte et forcée d’annuler le reste de sa tournée le temps de sa convalescence. 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

Presse de Lyon – Tour 1996

Posté par francesca7 le 24 août 2011

Presse de Lyon - Tour 1996 dans Mylène 1995 - 1996                          dans Mylène 1995 - 1996

 

 

Publié dans Mylène 1995 - 1996 | Pas de Commentaire »

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...