Coups de cœur Mylène/Murat

Posté par francesca7 le 20 août 2011

 

Coups de cœur Mylène/Murat dans Mylène 1991 - 1992 duo-avec-mylene-farmerExtrêmement discrète quant à ses relations avec les personnalités du show-biz – nous savons juste qu’elle fréquente Alain Chamfort, Yves Lecoq et qu’elle est copine avec Lio – Mylène offre ainsi deux scoops à ses fans.

 

D’abord, elle apprécie le travail de Luc Besson et puis elle peut aussi partager un peu de sa lumière avec un autre artiste. Jean-Louis Murat en l’occurrence. Parmi les dix morceaux de nouvel album qui allient érotisme et sacré, la voix cristalline de Mylène se marie avec celle, chaude et grave, de Jean-Louis Murat sur le titre Regrets qui deviendra le deuxième extrait de l’album.

 

Ce duo est pour le moins inattendu, couronnant l’association d’une chanteuse « commerciale » souvent bafouée par la presse dite « tendance » pour son côté tourmenté et d’un chanteur plus « underground » porté aux nues par cette même presse. A cette époque, Murat n’est pas encore le chanteur célèbre et prolifique que nous connaissons. Certes, cet artiste alors âgé de 37 ans avait déjà sorti en 1981 un premier titre : « Suicidez-vous, le peuple est mort » qui avait tout pour séduire Farmer. Le titre s’était fait remarquer par la critique, mais le public n’avait pas suivi.

 

C’est en 1989 qu’il sort son premier réel album « Cheyenne Automne « qui sera acclamé par la profession et bien accueilli par le public. Si je devais manquer de toi, le premier single issu de cet album, est un tube. Ce chanteur aux faux ais de Laurent Boutonnat, le regard bleu azur est le chouchou de la presse rock comme Les Inrockuptibles qui n’est pas du genre à encenser Mylène. 

 

VIDEO Murat :       Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

2909328123_small_1 dans Mylène 1991 - 1992Et pourtant, l’univers créé sur Regrets est unique. Coup de pub ou réel coup de cœur que cette union discographique ? Le doute peut subsister même si une amitié pure et sincère naît entre les deux artistes. D’un côté il y a une belle chanteuse à qui tout sourit et qui vend ses albums par millions, mais qui recherche une crédibilité aux yeux d’un public plus pointu ; et de l’autre, il y a u artiste énigmatique, ancré dans ses montagnes natales du Massif Central, qui doit,  à l’occasion de son dernier album « Le Manteau de pluie », séduire un public plus large s’il ne veut pas abandonner la chanson !

 

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...