Amours excentriques de Mylène

Posté par francesca7 le 20 août 2011

Amours excentriques de Mylène dans Mylène 1991 - 1992 yx981nolEn cet été 1992, alors que Laurent Boutonnat met la touche finale au scénario de son premier long-métrage, Mylène est contactée par Etienne Daho. Le chanteur veut qu’elle collabore à un double album dont tous les bénéfices seront versés à la recherche contre le sida.

 

D’ordinaire, Mylène déteste ces phénomènes de clan, préférant rester discrète lorsqu’elle donne aux autres. Et puis, même si sa carrière est encore jeune – seulement huit ans d’existence -, elle est autant admirée que jalousée par ses confrères du show-biz. Cette fois-ci cependant, même si le caritatif n’est pas sa tasse de thé, elle accepte la proposition d’Etienne Daho car la cause défendue la touche. Elle souhaite même lui offrir le titre Que mon cœur lâche qu’elle écrit spécialement à l’occasion.

 

Pour aborder le délicat thème du sida, Mylène n’y va de mainmorte.  Elle montre du doigt ce que tout le monde pense tout bas : le préservatif, aussi primordial soit-il pour combattre ce virus, peut aussi être une arme contre le désir, voir le plaisir ! Un titre aux paroles jugées un peu trop polémiques pour un album malgré tut traditionnel regroupant Johnny Hallyday, Pascal Obispo, Alain Chamfort et d’autres figures majeures de la variété française.

 

Trop polémique donc, au point que la chanson Que mon cœur lâche ne sera finalement pas intégrée à la compilation intitulée Urgence. Mylène ne se vexe pas. Et elle réenregistre une superbe version acoustique à la guitare de Dernier sourire.

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...