Tournage du clip Sans logique

Posté par francesca7 le 19 août 2011

 

Tournage du clip Sans logique dans Mylène 1989 - 1990 533143597_smallPour cette nouvelle vidéo de Sans logique, dont le scénario est écrit en collaboration avec Gilles Laurent, Boutonnat sait exactement ce qu’il veut : deux tonnes de terre qu’il fait teinter, il commande également une très grande toile peinte qui représente un ciel nuageux et gris surplombant des collines désertes.

 

Avec le vent et la lumière sombre, le résultat est parfait. Il a réussi à recréer fidèlement l’ambiance d’une peinture de Goya, et notamment Aquelarre peinte entre 1797 et 1798. Le clip peut débuter.

 

Sur un sol jonché d’animaux rampants, symboles de l’enfer, une petite fille joue avec un Christ miniature qu’elle trouve dans la boue. Des femmes voilées au visage cruel entrent dans cette arène désertique pour s’asseoir sur un banc, prêtes à assister à un spectacle bien particulier. Mylène, vêtue d’une robe noire, les cheveux détachés, se tient debout en compagnie de son amant latin, le beau Lila Dahli aux traits taillés au couteau. Des hommes malveillants viennent ensuite vers la jeune femme pour lui lier les mains et la coiffer de deux lames d’acier qui la transforment en minotaure. Dans un regard interrogateur adressé à son amant, elle tente de comprendre l’injustice dont elle est l’objet mais ne reçoit aucune réponse.

 

 

C’est alors qu’une feria baroque débute. Son amant se transforme en torero et Mylène devient le taureau à dominer, la bête à soumettre, l’animal à abattre. Et comme dit le dicton « jeux de mains, jeux de vilains »  ce qui avait tout l’air d’être un jeu cruel et puéril vire au drame. Satanique, Mylène se transforme en une meurtrière qui pourfend de ses cornes, le ventre de son amant sous le regard avide d’un public demandeur de sensations toujours plus fortes.

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...