Casting pour Mylène

Posté par francesca7 le 19 août 2011

 

Christophe Danchaud, qui fut recalé pour la chorégraphie de Sans contrefaçon, a eu raison de croire à son rêve de travailler un jour avec la chanteuse car il est enfin engagé ! Le voilà donc qui intègre la troupe de danseurs, rejoint par Pascal, Georges Casting pour Mylène dans Mylène 1989 - 1990 2388793525_small_1et Bruno Batlo, un écrivain aussi talentueux que gay qui a justement sortie en 2006, son troisième roman Backstage chez Cylibris, mettant en scène un troublant personnage de chanteuse du nom de Daisy et qui ressemble étrangement à Mylène.

 

Ce casting est éprouvant pour tous : près de 400 postulants se pressent pour participer à l’aventure, mais seulement quatre garçons et trois filles seront finalement retenus. Lors de la deuxième sélection, Mylène aborde un domaine totalement inconnu pour elle : celui de choisir parmi une centaine de danseurs ceux qui l’entoureront durant ces longs mois de tournée à venir. Si, au départ, elle reste en retrait, elle prend progressivement de l’assurance et se montre passionnée par cette nouvelle mission, se découvrant même des velléités de chorégraphe !

 

Mylène est une grande travailleuse qui en veut, mais elle est une danseuse parfois encore assez maladroite. Aussi, les chorégraphies de ce concert sont créées en fonction des gestes qu’elle réussit à faire. Le visuel prend ainsi le dessus sur la technique elle-même. Cette manière de danser, propre à Mylène, contribue également à son succès. Dans toutes les discothèques de France, chacun peut reprendre les chorégraphies sur la piste de dans sans pour autant être un danseur professionnel.

 

Mylène fera son premier Palais des Sports du 18 au 25 mai 1989, une tournée étant prévue dès le 19 septembre 1989, avec Grenoble comme point de départ et Bercy les 7 et 8 décembre 1989 comme point final. L’affiche des concerts est des plus frappantes : la chanteuse y apparaît ouvrant les grilles de ce qui semble être un cimetière ! Tout un programme !

 

Mylène le sait : comme ce concert doit être extraordinaire, c’est-à-dire hors de l’ordinaire, il est indispensable que l’affiche le soit aussi, comme une invitation à pénétrer dans l’univers sombre et gothique de la chanteuse.

 

C’est Heathcliff, du nom du héros du roman Les Hauts de Hurlevent, la nouvelle société de production de Laurent Boutonnat créée début 1989, qui co-produit le spectacle, appuyée par Thierry Suc qui fait ainsi son entrée dans l’univers de Mylène

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...