Anecdote de Sans Logique

Posté par francesca7 le 19 août 2011

VIDEO CLIP  :  Image de prévisualisation YouTube 

Une vidéo des plus macabre qui reprend le thème « je t’aime, je te tue » pour le plus grand plaisir des fans de Mylène qui voient dans ce film un nombre infini de symboles à commenter !

L’écrivain belge, Amélie Nothomb, qui deviendra pour un temps proche de Mylène, évoquera à sa manière ce clip étrange dans l’un des passages de son romain Attenta, sorti en 1997.

Pour l’anecdote, la phrase qui passe en boucle dans les premiers accords de Sans logique n’était pas prévue dans la composition du titre. Après une journée de travail au Studio Mega, Laurent Boutonnat avait voulu écouter le résultat de sa composition. Seulement, il avait oublié de formater la disquette pour l’enregistrement.

Aussi, à la lecture, l’ordinateur lui répond : « This is a blank formated diskette » (ceci est une disquette vierge formatée). Aussitôt, le compositeur est séduit par cette phrase et c’est tout naturellement qu’il l’insère dans la chanson !

Sans logique reste certainement l’un des titres de Mylène associant avec autant de brio la mort, le lugubre, le tragique avec une musique de discothèque.

D’ailleurs, comme pour ses précédents singles, un Illogical club remix sort au même moment, histoire que tous les clubbers puissent à leur tour se sentir aussi angéliques que sataniques…

Vidéo chanson :Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

 

linergeek |
give to eat by eating |
ecouteconseil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hé ! lecteurs à Saint Marti...
| parlons-en!
| Je me SOUVIENS...